• Dedécouverte du chien chanteur de Nouvelle-Guinée

    Un espoir pour tout notre écosystème et pour les scientifiques désirant percer les grands mystères de notre Nature et de l'évolution de ses habitants. Alors qu’aucune trace de lui n’avait été observée depuis près de 50 ans et qu’il avait été considéré comme éteint, le Chien sauvage des montagnes de Nouvelle-Guinée a officiellement fait sa réapparition dans son pays d’origine. Après des mois de traque, d’observation et d’analyses, une équipe de scientifiques de la New Guinea Highland Wild Dog Foundation (NGHWDF), menée par le zoologiste américain James K McIntyre, a pu en effet confirmer la présence de plusieurs individus en Papouasie, dans leur habitat naturel... 

    Sa population est aujourd’hui estimée à 200 ou 300 individus seulement...

    La suite est à lire ici


    17 commentaires
  • La dernière réunion des filles de la station-service

    Un livre déniché à la médiathèque qui m'a beaucoup plu.

    En voici la 4e de couverture :

    Point Clear, Alabama. Après avoir marié la dernière de ses filles, Sookie Poole aspire à un repos bien mérité. Elle aimerait se consacrer enfin à elle, à son couple, faire avec Earle, son mari, les voyages dont elle rêve. Mais elle doit encore compter avec sa mère, l’incroyable Lenore Simmons Krackenberry qui, à 88 ans, épuise les infirmières à domicile les unes après les autres. Si certains de ses coups d’éclat récents peuvent laisser penser qu’elle souffre de démence sénile, le diagnostic n’est pas aisé à établir car, toute sa vie, son comportement a été des plus excentriques. Le jour où un mystérieux interlocuteur révèle à Sookie un secret de famille parfaitement inattendu, son existence vole en éclats, à commencer par ses rapports avec sa mère. Afin de comprendre qui elle est vraiment, Sookie va alors se mettre sur la piste d’une femme exceptionnelle, Fritzi, qui, en 1940, tenait avec ses trois sœurs une station-service dans le Wisconsin. Le destin incroyable de Fritzi donnera-t-il à Sookie une nouvelle inspiration pour sa propre vie ?

    Fannie Flagg met ici en scène deux femmes, Sookie et Fritzi, qui, à quelques décennies d’intervalle, vont devoir se réinventer. Connaisseuse aguerrie des pleins et des déliés de la destinée, elle nous offre une nouvelle fois un roman au charme fou, à la fois tendre, touchant, comique et riche en retournements.


    19 commentaires
  • (Jeu de lettres n°108)

    Lady Marianne propose un  petit-jeu-de-lettres-108

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est : FERRONNIÈRE 

    nom féminin - Chaîne d'or portant au milieu un joyau (pierre précieuse ou camée) que les femmes se placent sur le front. Porter un ornement en ferronnière d'argent, de corail, d'or, en diamants. La Belle Ferronnière est un tableau de Léonard de Vinci.

    Avec les lettres proposées : faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon texte  (avec les mots trouvés en gras et en italique) :

    Irénée  Ronin  était un ferronnier  d'art d'exception. Après avoir réalisé des œuvres architecturales en fer  forgé, restauré des grilles et des rampes d'escalier de monuments historiques, il s'était spécialisé dans l'ornementation des bijoux. Son goût du dessin, sa précision, son habilité manuelle, sa créativité innée  lui avaient permis de faire de brillantes études à l'École Boulle. Devenu maître-ferronnier, il travaillait le fer, métal plus mou que l'acier, avec l'enclume et le marteau, des outils ancestraux. Dans son atelier de ferronnerie, il s'était enfin  installé avec son frère  Honoré qui était joaillier, rue du Faubourg Saint-Antoine ; depuis ses origines médiévales elle était l'artère des ébénistes, des vernisseurs, des doreurs, des marqueteurs  et des tapissiers. Dans son domaine, il était si ferré  qu'il avait été invité à tenir un stand d'exposition à la Foire  de Paris dans le cadre des métiers de l'artisanat. Il allait trimer sans relâche sur ses joyaux de fer et de pierreries. Il n'y aurait bientôt ni dimanche, ni jour férié  pour freiner  sa cadence. Surtout qu'il s'activait à reproduire la superbe ferronnière  de "La Belle Ferronnière", tableau  énigmatique de Léonard de Vinci, puisque on ignorait l'identité  de la dame de Mantoue. Il offrirait à sa femme la fine bandelette noire ornée  d'un rubis. Une féerie  miroitante sur son front, nouée  à l'arrière de sa tête !  Reine  serait fière  de porter son chef-d'oeuvre...

    NB : Le tableau "La Belle Ferronnière" de Léonard de Vinci est à voir ici

    Depuis 1886, l'Ecole Boulle (du nom de l'ébéniste André-Charles Boulle) est un établissement public d'enseignement : à la fois  école supérieure des arts appliqués et lycée des métiers d'art, de l'architecture intérieure et du design. Elle est située à Paris dans le 12e arrondissement.  


    12 commentaires
  • On sait l’amour des chats pour les boîtes en carton : lieux de couchage adorés des matous, ils sont aussi de parfaits terrains de jeu. La preuve en vidéo !

    Dans sa boîte en carton, ce joli chat a trouvé de quoi se distraire : des masques de protection ! Et on imagine bien la tête qu’a dû faire sa propriétaire, qui doit certainement travailler dans le domaine médical, lorsqu’elle a vu son chat jouer avec son équipement ! Mais bon, qui ne pardonnerait pas à cette adorable boule de poils ?

    Regardez la vidéo  ici
     


    17 commentaires
  • Face-à-face

                                            coloriage-bébés-hirondelles

    Pour le  défi 103 - Face à face  chez  Evy

    voici ma participation en citations :

    On est d'abord côte à côte, puis face à face, puis dos à dos. (Sacha Guitry)

    L'amour c'est la présence, le face-à-face ; le reste est désir. (Réna Lasnier)

    Quand un homme et une femme sont assis face à face sans parler, c'est que des instants se préparent. (Frédéric Dard)

    Et la meilleure pour la fin en cette période de campagne présidentielle :

    Le face à face télévisé est à toute campagne électorale ce que la grand-messe est à la religion catholique, le point d'orgue du grand pèlerinage aux urnes. (Jacques Mailhot)


    14 commentaires