• Les chats exerçant des pouvoirs relaxants sur les êtres humains, s’il y a bien un endroit où leur présence peut être bénéfique, c’est à l’école. Exemple à L’Isle-sur-la-Sorgue où la directrice d’un établissement scolaire expérimente la ronronthérapie pour le plus grand bonheur de ses élèves.

    Dans cette école, en plein cours, une dizaine chats passent de table en table pour y collecter des caresses auprès des enfants. Ils y sont choyés comme aucun chat ne l’a jamais été et, en échange, apportent calme, bonheur et fantaisie à leur environnement.

    Une collaboration gagnant-gagnant qui a inspiré ce joli reportage aux journalistes de France 3. Regardez :

     

    « Ils permettent à l’enfant de se calmer, de se sortir un petit peu du stress de l’école et du stress du travail. »

    Grâce à ces chats heureux, les enfants gagnent en détente et en concentration.

    Un bel exemple de cohabitation intelligente qui, peut-être, inspirera d’autres écoles.

    Source : Chat-école-isles-sur-la-sorgue


    25 commentaires
  • (Jeu de lettres n°157)

          Lady Marianne propose un petit-jeu-de-lettres-157

    (Jeu de lettres n°157)

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est : OLIGOTRICHIE

    nom féminin employé autrefois en médecine - Rareté de cheveux naturelle, sénile ou pathologique -synonyme alopécie.

    Avec les lettres proposées : faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon texte (avec les mots trouvés en gras et en italique) :

    Dans sa chambre d'hôtel  parisien, Lorie  avait cogité une bonne partie de la nuit pour promouvoir au mieux son manuscrit qu'elle avait écrit  sur la toile, six mois auparavant. Son mari Hector , ses enfants Eliot  et Chloé  et sa cohorte  d'amis avaient tellement rigolé  en le lisant, qu'elle avait décidé de se lancer pour qu'il soit publié. La veille, de La Roche-sur-Yon, elle s'était rendue dans la capitale pour signer un contrat chez un éditeur très réglo qui avait répondu favorablement  à sa requête et qui avait trouvé son récit en deux parties, riche  et coloré. Il s'était tant enthousiasmé à sa lecture, qu'il lui avait demandé de ne pas clore  cette histoire rigolote et déjantée et de la continuer en une trilogie. Il fallait que " Le chat dans un igloo  qui se prenait pour un tigre " et " Le chiot  dans un hélico qui se prenait pour un loriot " aient une suite. C'était trop rigolo  ! De son côté, Lorie  avait été sensible à son regard franc, à son sourire bienveillant et même à son oligotrichie  qui ne l’enlaidissait pas et lui donnait un air attendrissant. Allait-elle connaître ses heures de gloire ? Elle  avait une petite idée sur le titre de son troisième tome : " Le kangourou dans un hamac qui se prenait pour un paresseux"...


    14 commentaires
  • Tableau du samedi : Breakfast avec un ami

    Pour le tableau du samedi chez Lady Marianne

    j'ai choisi une peinture de William Bromley (1818-1888) qui était anglais. "Breakfast with a friend". 

    Pour découvrir d'autres œuvres, c'est  ici

    Tableau du samedi : Breakfast avec un ami


    28 commentaires
  • Printemps

                                           Pixabay/leurs-de-printemps

    Pour le défi-n-153-thème-le-printemps-instant-magique chez Evy

    voici ma participation avec ce superbe poème de Victor Hugo

    Printemps

    Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire !
    Voici le printemps ! mars, avril au doux sourire,
    Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis !
    Les peupliers, au bord des fleuves endormis,
    Se courbent mollement comme de grandes palmes ;
    L’oiseau palpite au fond des bois tièdes et calmes ;
    Il semble que tout rit, et que les arbres verts
    Sont joyeux d’être ensemble et se disent des vers.
    Le jour naît couronné d’une aube fraîche et tendre ;
    Le soir est plein d’amour ; la nuit, on croit entendre,
    A travers l’ombre immense et sous le ciel béni,
    Quelque chose d’heureux chanter dans l’infini.

    Victor Hugo, Toute la lyre


    18 commentaires
  • Comment savoir si mon chat est stressé ?

    Le stress chez le chat peut avoir de graves conséquences sur sa santé. Un chat stressé risque en effet de se rendre malade, de se faire souffrir lui-même. C'est pourquoi il est important de savoir en reconnaître les signes, afin d'agir rapidement sur les causes de ce mal-être comme sur ses manifestations.

    Un déménagement, l'arrivée d'une nouvelle personne dans la famille ou le départ d'un être cher, l'adoption d'un autre chat ou d'un chien, un simple meuble déplacé ou une nouvelle odeur peuvent grandement perturber le chat, très attaché à son territoire et ses habitudes. Mais comment reconnaître un chat stressé ? Quels sont les principaux signes du stress chez le chat ?

    La suite de l’article est à lire ici


    22 commentaires