• Le coup de froid au cerveau

                                                        Pixabayglace

    "Quand on mange une glace, d'où vient cette douleur à la tête que l'on appelle "brain freeze" ("gel du cerveau, ndlr)?", nous demande sur la page Facebook de Sciences et Avenir Calas Florian, qui a sûrement expérimenté lui-même cette sensation désagréable, comme beaucoup d'entre nous. 

    Cette sensation à la tête après avoir commencé une glace ou bu une boisson très fraîche rapidement n'est pas une illusion : l'on parle de "coup de froid au cerveau", de "gel du cerveau", de "céphalée de la crème-glacée" et chez les scientifiques, de "sphenopalatine ganglioneuralgia". Cette douleur apparaît quelques secondes à peine après avoir avalé l'aliment froid et dure généralement une vingtaine de secondes avant de disparaître...

    La suite de l'article est à lire ici : 

    Sciences et Avenir/pourquoi-a-t-on-mal-a-la-tête-quand-on-mange-une-glace


    21 commentaires
  • (Jeu de lettres n°180)

    Lady Marianne propose un  le-petit-jeu-de-lettres-180

    (Jeu de lettres n°180)

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est :  BEAUCEANTS

    Nom que portait l'étendard des templiers -nom masculin pluriel

    Avec les lettres proposées : faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon texte (avec les mots trouvés en gras et en italique) :

    Le cœur serré, les habitants d'une bourgade près de Troyes avaient assisté aux funérailles d'Hugues Baussant. Les villageois avaient voulu rendre un dernier hommage à ce descendant des Templiers, très estimé. Le malheureux, connu comme le loup blanc, s'était fracassé la tête en tombant d'un escabeau. Son absence  allait se faire cruellement sentir. Il était le gérant du bureau de tabac du coinEt il n'était pas  certain que son épouse reprenne le flambeau pour faire tourner la boutique. Des commerces, il y en avait peu... La jeune femme allait devoir élever seule, ses garçonnets Esteban et Eustace. Béthanie, magnétiseuse, rebouteuse, coupeur de feu et amie des bêtes, avec son teint basané, sa beauté  singulière et sa haute tenue, avait un attrait puissant  auprès de ses congénères. Dans les campagnes, elle était réputée pour son habileté à remettre en place les nerfs, les tendons, les muscles et les os. Sa notoriété provenait aussi de son illustre nom d'usage. Car, nul n'ignorait l'histoire de l'ancêtre de la famille, qui en 1303 avait occupé le rang de gonfanonier. Dans la hiérarchie de l'ordre du Temple, ordre militaire et religieux issu de la chevalerie chrétienne du Moyen Age, c'était un grand honneur de porter le gonfanon baussant. Les étendards des Templiers ou beaucéants, symboles d'une cause  pour laquelle on combattait  et signes de ralliement des chevaliers au cours des batailles, ne devaient ni être baissés, ni être perdus, ni être abandonnés sous peine de sanction grave qui pouvait aller jusqu'à l'exclusion de l'ordre... 

    NB : Pour en savoir plus sur ce mot c'est ici   Histophile/Beaucéant ou baussant

                                                                           Wikipedia/Baussant


    15 commentaires
  • Tableau du samedi : Chat bleu

                                     Chat bleu  ©

                                                   Ne pas copier SVP 

    Pour le tableau du samedi chez  Lady Marianne

    J'ai choisi une superbe aquarelle de Martine Vanparijs. Dans son enfance, c'est en recopiant les dessins de Walt Disney  qu'elle a appris à dessiner. Elle a découvert l'aquarelle en 1993 et depuis elle approfondit sa technique en participant à différents stages chez des aquarellistes  renommés belges et étrangers. Attirée par la nature et les animaux, elle se perfectionne actuellement dans l'art du personnage grâce à Stéphane Heurion  de l'Ecole d'Aquarelle de Namur.

    Sa galerie de chats est à voir ici :  ici

    Je remercie chaleureusement Martine de m'avoir gentiment autorisée à publier  l'une de ses œuvres.

    Tableau du samedi : Chat bleu


    32 commentaires