• A l'égard de la nature entière

    A l'égard de la nature entière

                                               Chèvre du Yemen

     

                           Qu'est-ce, en bref, que la pureté ?

    C'est la miséricorde du cœur à l'égard de la nature entière [...]

                     Et qu'est-ce que la miséricorde du cœur ?

    C'est une flamme qui l'embrase à l'égard de toute la création des hommes,

          des oiseaux, des quadrupèdes, des démons, de tout ce qui existe.

                      Quand il songe à eux, quand il les regarde,

                       l'homme sent ses yeux s'emplir de larmes

               à cause de l'intense compassion qui lui étreint le cœur.

                  Son cœur s'adoucit et devient incapable de tolérer,

                             d'entendre, de voir le moindre tort

                    ou la moindre affliction endurés par une créature.

     

                           Saint Issac le Syrien (VIIe siècle)


  • Commentaires

    1
    Vendredi 16 Octobre à 02:30

    Beau poème du V11 ème siècle . Qui connait  Saint Issac ? Moi je le découvre

    bises xxx 

    2
    Vendredi 16 Octobre à 03:46
    colettedc

    Super, Béa ! Merci de l'agréable partage ! Bon vendredi ! Bises♥

    3
    Vendredi 16 Octobre à 07:22

    Si seulement ...

    4
    Vendredi 16 Octobre à 08:30

    Un très beau texte dédié à la nature.

    Bises et bon vendredi

    5
    Vendredi 16 Octobre à 09:31

    Un texte que je découvre grâce à toi, je n'en reviens pas qu'il ait été écrit au VIIe siècle...Merci pour ce partage. Bisous et une douce fin de semaine

     

    6
    Vendredi 16 Octobre à 11:31

    Beau texte et jolie chèvre !

    7
    Vendredi 16 Octobre à 13:42

    Un regard de compassion qu'on voudrait bien voir un peu plus souvent dans les yeux de nos semblables .

    Bonne journée 

    Bises 

    8
    Evy
    Vendredi 16 Octobre à 15:04

    Il est superbe bisous

    9
    Vendredi 16 Octobre à 16:29

    Hélas beaucoup d'humains sont bien incapables d'éprouver cela! 

    Bises Béa 

    10
    Vendredi 16 Octobre à 19:48

    Très beau poème. Merci pour la découverte...Bisous

    11
    Mardi 20 Octobre à 17:44

    Merci pour ce texte profond.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :