• Antiparisitaires pour chats et chiens avec pesticides néonicotinoïdes

    Antiparisitaires pour chats et chiens avec pesticides néonicotinoïdes

    Depuis le 1er septembre, l’interdiction d’utiliser certaines classes de molécules insecticides, des néonicotinoïdes "tueurs d'abeilles", entre en vigueur dans l’agriculture française. Une cinquantaine de produits vétérinaires ne sont pas concernés par cette interdiction, notamment des produits antiparasitaires (anti-puces etc.). Comment doit-on réagir par rapport à ces molécules, dans le cadre d’une utilisation domestique ? La législation est-elle adaptée ? Quels sont les risques ?

    L'interdiction qui entre en vigueur le 1er septembre 2018 concerne uniquement 5 molécules parmi les néonicotinoïdes : imidaclopride, clothianidine, thiaméthoxame, thiaclopride et acétamipride.

    L'article du mardi 4 septembre 2018  du Dr Stéphane Tardif, Docteur vétérinaire et rédacteur pour Wamiz est à lire  ici


  • Commentaires

    1
    Vendredi 14 Septembre à 06:59

    je ne savais pas ! bonne journée

    2
    Vendredi 14 Septembre à 07:54

    Il existe de très bons produits à base d'huile essentielle et qui sont très efficaces...par contre en cas d'infestation de puces importante ces produits dangereux pour nous tous mais avant tout pour nos animaux, sont les plus rapides pour éviter une infestation de la maison. Je suis persuadés que ces produits sont responsables de beaucoup de maladies...bisous et merci pour ton article

    3
    Vendredi 14 Septembre à 08:30

    C'est bien le problème, et idem pour les cachets.
    C'est un sujet contre lequel je m'insurge depuis longtemps, on empoisonne nos animaux.
    Bise et bonne journée Béa

    4
    Vendredi 14 Septembre à 09:23

    Article intéressant que j'ai lu en détail.

    L'imidaclopride et le fipronyl ne sont rien d'autre que le régent et le gaucho de tristes réputations.

    Je trouve les conseils sages : pas d'utilisation trop intensive. 

    Ce que je fais mais pas le choix : cet été les puces ont été une calamité (et ce n'est pas fini), mais il faut un équilibre. Traiter le minou lui apporte des produire pas sympa pour lui et l''environnement, ne pas le traiter peut lui amener des soucis de santé (ténias transmis pas les puces, par exemple)

    5
    Viviane
    Vendredi 14 Septembre à 10:33

    Béa,

    Mes connaissances en chimie sont trop maigre pour avoir un avis, aussi je me tourne vers mon vétérinaire pour lui demander conseil.

    Bises !!!

    6
    Vendredi 14 Septembre à 12:06

    Bonjour ma Béa, oui on tue nos animaux à petit feu avec les antiparasitaires et la nourriture qu'on leur donne même la meilleure qualité qui soit. C'est pour cela qu'il y a de plus en plus de cancers chez nos petits compagnons.

    bonne journée avec tout plein de bisous

    chatou.

    7
    Vendredi 14 Septembre à 14:43

    Tu as raison de nous mettre cet article, car on est pas assez renseigné sur tout. Moi, ma Mimi n'a pas de puces. Par contre je la vermifuge deux fois par an. Je t'embrasse, ma belle, et te souhaite un excellent week-end

    8
    Vendredi 14 Septembre à 15:01

    Un article très instructif ma Béa.

    Bises et bon vendredi

    9
    Vendredi 14 Septembre à 15:45
    Floralie

    Bonjour ma douce Béa,

    Je n'étais pas au courant de tout ça, merci de nous prévenir, bon article ma douce Béa.

    Gros gros bisous et bel après-midi !

    10
    Vendredi 14 Septembre à 16:53

    C'est vraiment un gros problème.
    Mes chats vivent à l'intérieur et ils ne sont pas vaccinés et ne reçoivent aucune pipette.

    Mes chiens, je fais de Mai à Octobre et à chaque fois cette pipette en plus d'être fort chère me met mal à l'aise. mais que faire ?

    11
    Vendredi 14 Septembre à 17:31

    Article intéressant . Mais que c'est compliqué de s'y retrouver! Zaza et Lulu n'ont pas souvent eu de puces jusqu'à présent , je ne les traite pas souvent et je prends ce que conseille leur véto .

    Bises Béa

    12
    Evy
    Vendredi 14 Septembre à 17:32

    Je ne savais pas ma Béa merci pour ses infots une bonne soirée à toi bisous

    13
    Vendredi 14 Septembre à 18:28

    Alors moi, j'ai toujours essayé d'éviter de mettre des anti puces à Eowin et Colibri. En fait je ne le en mets jamais ... mais je me suis rendue compte qu'en les peignant régulièrement, on doit déranger les puces car ils n'ont jamais eu de puces ...

    14
    Vendredi 14 Septembre à 18:43

    coucou , c'est intéressant et inquiétant ;  je ne fais pas attention au nom des molécules que je mets ;

    je vais voir la véto en fin de mois, je vais lui en parler puisque j'achète tout chez elle

    bisous

    15
    Vendredi 14 Septembre à 19:43

    Merci pour l'info, faudra que je regarde la composition de mes produits vétérinaires en stock et faire du tri Bon weekend Bisous

    16
    Vendredi 14 Septembre à 20:28
    Bonsoir Béa,
    Je n'ai jamais mis de colliers anti-puces à mes chats. Le vétérinaire leur met un produit une fois (il y a 3 ans) et Bagherra n'a plus jamais eu de puces ! Pour rappel, Bagherra a été trouvé dans la rue en bas de mon immeuble, donc elle avait des puces.
    Bonne soirée, bises Véronique
    17
    Vendredi 14 Septembre à 22:50
    colettedc

    Merci pour cet article fort intéressant, Béa ! Bises♥

    18
    CHAT PITRE
    Samedi 15 Septembre à 10:55

    Les animaux sont encore plus exposés que les humains !

    19
    Dimanche 16 Septembre à 14:49
    claudia

    Je suis au courant, mais quoi faire ? J'utilise le plus souvent la terre de sommière contre les puces, mais en plein été quand elles prolifèrent, j'ai recours aux produits du vétérinaire et à chaque fois je culpabilise :-( https://blogentresoi.wordpress.com/2016/03/08/terre-de-sommieres/

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :