• Atripodanatoclaste (Jeu de lettres n°187)

    (Jeu de lettres n°187)

    Lady Marianne propose un  petit-jeu-de-lettres-187

    (Jeu de lettres n°187)

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est :  ATRIPODANATOCLASTE

    Qui ne casse pas trois pattes à un canard.

    Avec les lettres proposées : faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon texte (avec les mots trouvés en gras et en italique) :

    C'était  bien triste  de s'être donné en spectacle et d'avoir fait l'attraction  des badauds toulousains... Patrice  venait d'avoir une violente altercation  avec sa compagne, devant sa bande de copains déconfits : Adrien, Carine, Elisa, Nicolas, Odile, Roland  et SoniaTandis  qu'ils prenaient tous ensemble un verre à la terrasse d'un café sur la place  du Capitole, Claire  lui avait d'abord lancé  un regard mauvais, en le traitant  de poivrot, parce  qu'elle pensait  qu'il avait bu plus que de raison. Elle avait alors attrapé  son  panier  en osier  rempli de carottes  et de patates  et les avaient plantés  là, sans autre forme de procès.  C'était  vraiment désolant ! Il n'avait siroté qu'une simple bière artisanale. Consternant ! Bon sang, il n'y avait pourtant pas de quoi casser trois pattes  à un canard  !! Son oncle Denis, qui ne l'aurait pas contredit sur ce point, aurait même employé le mot "atripodanatoclaste". Depuis un certain temps déjà, le jeune homme sentait  qu'il y avait de l'eau dans le gaz, qu'il y avait péril  en la demeure. Il avait constaté  qu'ils semblaient être aux antipodes l'un de l'autre. Tout était devenu trépidant... Elle lui reprochait des petits  riens, lui parlait  sur un ton crispant. Elle ne tolérait  aucun faux pas, aucune remontrance. Il essayait de l'apaiser  mais en vain,  elle ne décolérait pas... Quel tracas ! Il espérait juste qu'après  son départ précipité du bar, elle n'irait pas se consoler  ailleurs. Peut-être était-elle allée se promener sur les bords du Canal  du Midi, pour se calmer les nerfs... Peut-être s'arrêterait-elle à cet endroit précis  où il lui avait fait sa déclaration  d'amour ? A l'époque, elle l'avait trouvé tellement attirant...


  • Commentaires

    1
    Dimanche 21 Octobre à 03:41
    colettedc

    Bravo Béa ! C'est super !

    Bon dimanche !

    Bises♥

    2
    Dimanche 21 Octobre à 07:26
    Cecile
    Ouah ! Tu as explosé le nombre de mots trouvés avec ces lettres : bravo
    3
    Dimanche 21 Octobre à 08:22

    Mésaventure toulousaine ... J'habite et travaille pas loin mais cela fait bien une éternité que je n'ai pas mis les pieds place du Capitole.

    Je ne connaissais pas ce terme, complexe et amusant.

    Bon Dimanche

    4
    Dimanche 21 Octobre à 08:25

    Une histoire qui va mourir de sa belle mort, à force de remarques non fondées... !  Quel sale caractère hein... bises, jill

    5
    Viviane
    Dimanche 21 Octobre à 08:42

    Béa,

    Ah... , les histoires d'amours sont parfois si riches en émotions de tout bord.

    Puis, il y a toujours les interprétations d'attitudes de comportements ou dialectiques, qui peuvent parasiter la réalité des sentiments.

    Que c'est dur d'aimer...

    Bises !!!

    6
    Dimanche 21 Octobre à 09:16

    Merci, je viens de découvrir ce mot.
    Et facile à replacer à condition de s'en souvenir ;-)
    Bravo pour ce défi.
    Bonne journée Béa

    7
    Dimanche 21 Octobre à 09:18
    LADY MARIANNE

    une histoire triste- mais c'est la vie---
    Ha la jalousie- et puis se donner en spectacle--- pas le top
    j'espère qu'ils vont se réconcilier- et qu'elle sera moins intolérante-
    merci beaucoup-
    Gros bisous-

    8
    Dimanche 21 Octobre à 09:48

    Coucou En tant que toulousaine (yes) j'aurais eu horreur de "bader" un couple qui se dispute. Tu as été inspirée tant de mots places tant texte très explicite sur la situation. Bravo Bon dimanche

    9
    Dimanche 21 Octobre à 13:01

    il me fait de la peine Patrice !! Ainsi humilier en public...

    mais elle ne l'aime plus sa moitié??

    peut être qu'après s'être calmée elle reviendra et tout ça sera oublier... et régler sur l'oreiller....

    Merci pour ce texte

    10
    Dimanche 21 Octobre à 14:02

    Bonjour et Bravo,

    je l'ai fait aussi, mais je n'ai pas fait de texte : je me remets à peine lol

    http://libredansmatete.eklablog.com/

    Bisous

    11
    Dimanche 21 Octobre à 15:10

    Ah la la , c'est sur que de se donner en spectacle de cette façon n'arrange rien dans un couple et le faire devant des amis est encore plus gênant , tout le monde est mal à  l'aise . Espérons que l'orage soit passager .

    Bien vue Béa cette histoire 

    Bon dimanche 

    Bisous 

    12
    Dimanche 21 Octobre à 16:23

    Et bien dis donc tu es vraiment douée Béa pour ce type d'exercice. D'habitude j'arrive à trouver des mots mais je ne sais pas si cela vient du type de format choisi je n'ai pas réussi à trouver des mots de 5 lettres.
    Je vois que cela t'a inspiré une émouvante scène, on est proche de la rupture là.
    J'envie ton imagination, ce n'est pas évident comme exercice.
    Bon dimanche 
    Grosse bise Béa

    13
    Dimanche 21 Octobre à 18:27

    Je ne connaissais pas ce mot! merci!

    Peut-être cela va-t-il s'arranger mais ça semble mal parti!

    Bonne soirée et bises Béa!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :