• Pars avec lui

    Pour le défi-n-20 parler-d-un-livre  chez Evy, voici ma participation.

    Décidément, j'apprécie énormément la plume d'Agnès Ledig !!

    Après avoir lu ses romans De-tes-nouvelles  et Dans-le-murmure-des-feuilles-qui-dansent, c'est encore un bonheur de lecture.

    Une très belle histoire pleine d'émotions écrite avec justesse et qui fait du bien. Je vous la recommande !!!

    En voici la 4e de couverture :

    Lui est pompier, un héros du quotidien, solide comme un roc. Mais pas assez pour résister à une chute de huit étages, heureusement amortie par des arbres. 
    Elle est infirmière. De celles pour qui leur travail va bien plus loin que soigner les corps. Attentive, attentionnée, elle donne aux autres sans compter ce que son propre compagnon, Laurent, lui refuse. 
    Ces deux êtres cabossés par la vie vont se tendre la main. Et apprendre qu'envers et contre tout être heureux ce n'est pas regarder d'où l'on vient, mais où l'on va. 

     

    Née en 1972, Agnès Ledig a longtemps exercé le métier de sage-femme. On lui doit Marie d'en haut (Les Nouveaux Auteurs, 2011), qui a reçu le prix Coup de cœur des lectrices Femme actuelleJuste avant le bonheur (Albin Michel, 2013), qui a remporté le prix Maison de la Presse, et Pars avec lui (Albin Michel, 2014). Après Mon guide gynéco (Pocket, 2016), écrit en collaboration avec le gynécologue Teddy Linet, les éditions Albin Michel publient en 2016 On regrettera plus tard, suivi de De tes nouvelles, en 2017. Dans le murmure des feuilles qui dansent, son nouveau roman, paraît au printemps 2018 chez le même éditeur.

     Lire un extrait ici : Babelio

    Agnès Ledig en parle  ici


    22 commentaires
  • L'ours n'est pas dangereux pour l'homme (1)

    L'ours est victime de préjugés tenaces quant à sa dangerosité. C'est la mémoire collective qui ressurgit du fond des âges, telle la crainte du loup ou des araignées. Pourtant, en 150 ans, aucun homme ne s'est fait attaquer par un ours dans les Pyrénées. Tandis que chaque année, en France, sangliers, cerfs et chiens causent des accidents mortels chez des êtres humains sans pour autant que l'on considère ces animaux comme des espèces dangereuses.

    L'Institut océanographique de Monaco a mené une étude sur le nombre de décès provoqués chaque année par des animaux sauvages dans le Monde. Avec moins d'un décès par an à l'échelle mondiale, l'ours n'apparaît même pas dans le classement.

    Pour en savoir plus sur L'ours-brun-d'Europe (cliquer sur le lien)


    29 commentaires
  • (Jeu de lettres n°185)

    Lady Marianne propose un  petit-jeu-de-lettres-185

    Adminicule (Jeu de lettres n°185)

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est :  ADMINICULE

    nom masculin - Ce qui aide à faire la preuve dans une affaire - ou sert à faciliter le bon effet d'un remède.

    Avec les lettres proposées : faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon texte (avec les mots trouvés en gras et en italique) :

    Mince  alors ! Claude  n'en revenait pas. Dimanche soir, lors de  la fête d'Halloween, son aïeul Lucien  Milan  de la Lande, dans son château ducal tout délabré, avait ouvert sa porte aux enfants qui quémandaient des bonbons. Et il avait trouvé le moyen de refourguer ses confiseries périmées au goût acidulé, collantes et redoutables pour l'émail  des dents, qui traînaient depuis des lustres dans une vieille boîte en fer toute rouillée ; ce qui n'était pas trop malin ! A croire qu'il avait sciemment voulu empoisonner ces pauvres gosses. En effet, le lundi  matin, pris de violents vomissements, Claudine, Damien, Daniel, Diane, EmilieLucieLinda  et Mélina  s'étaient retrouvés en milieu médical  pour prendre le bon remède médicinal qui les soulagerait. Le pépé de quatre-vingts balais, aux yeux verts pleins de malice, avait clamé  son innocence. Cela ne ne pouvait pas être ses bonbecs qui les avaient rendus malades. Y avait-il une preuve ? Un témoin ? Un indice ? Un adminicule  à formuler ? Nul besoin,  car celui-ci était blanc comme neige...


    15 commentaires
  • Tableau du samedi : Kira Marie

                                                  Kira Marie -Pastel ©

                                                   Ne pas copier SVP 

    Pour le tableau du samedi chez  Lady-Marianne

    J'ai choisi un superbe pastel de Danguole Serstinskaja, artiste peintre qui habite à Vilnius en Lituanie. Danguole a commencé à dessiner dès sa petite enfance. Elle a toujours eu des animaux et a grandi avec eux. Elle a lutté contre deux cancers et en août 2016, on lui a enlevé une tumeur au cerveau. Lors de l'une de ses opérations (elle en eu 12), elle a vécu une NDE ((Near-Death Experience). Ses peintures sont bien connues et vendues à des collectionneurs dans le monde entier (+ de 1 000). Elle expose dans des galeries d'art et a remporté de nombreux prix.

    Son site est  ici

    Sa galerie de chats est à voir  ici

    Sa page Facebook est  ici

    Une autre page ici  à ne pas louper : Circle-arts/danguole-serstinskaja

    Je remercie chaleureusement Danguole de m'avoir gentiment autorisée à publier  l'une de ses œuvres.

    Tableau du samedi : Kira Marie


    25 commentaires
  • Le hérisson nouvel animal de compagnie (13)

                                         Le hérisson peut s'apprivoiser.

    Le hérisson est devenu un animal de compagnie très à la mode en Amérique du Nord. Comme on ne l'y trouve pas à l'état sauvage, ce sont des hérissons d'Algérie et des hérissons à ventre blanc africains qui sont importés.

    Ces animaux sont appréciés car ils sont intelligents et propres. De plus, en captivité, ils n'hibernent pas sauf s'ils sont placés dans une pièce froide. Cependant, souhaitons que nos hérissons continuent à vivre dans la nature en résistant à la pollution et aux changements climatiques.

    Seuls les hérissons africains à ventre blanc sont reconnus comme nouveaux animaux domestiques, et ce uniquement aux Etats-Unis et au Canada. Des élevages locaux ont fait place aux importations.

    Toutes les autres espèces de hérissons sont protégées dans le monde entier : si l'on peut attirer un hérisson au jardin et s'en faire un copain, il est interdit de capturer, détenir en captivité, transporter, tuer ou faire le commerce des hérissons, quels qu'ils soient. Seuls les animaux malades ou blessés disposent d'une dérogation pour être amenés dans un centre de soins spécialisé.

     


    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique