• (Jeu de lettres n°168)

    Lady Marianne propose un  petit-jeu-de-lettres-168

    (Jeu de lettres n°168)

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est : SILENCIAIRE

    nom masculin -terme d'antiquité romaine  -officier qui faisait observer le silence aux esclaves ou religieux et, par extension, les religieux qui gardent un grand silence, tels les trappistes et tous ceux qui se taisent longtemps. Silence, le sens premier de ce mot, qui a pour particularité d'être le seul nom masculin se terminant en ence, se trouve dans l'état de se taire, de garder le mutisme. Un trappiste est un moine cloîtré appartenant à l'ordre cistercien de la stricte observance et vivant dans le silence, la prière et le travail manuel. 

    Avec les lettres proposées : faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon texte (avec les mots trouvés en gras et en italique) :

    Claire  allait se souvenir longtemps de son séjour professionnel en Sicile. De toute sa carrière de scripte, elle n'avait jamais essuyé un échec aussi cuisant. Il fallait être sincère  avec soi-même. Elle avait fait une sacrée ânerie  d'avoir résilié  son engagement cinématographique sur les Quais de Seine afin de signer un contrat bidon avec la télévision italienne. Se prendre les pieds dans le tapis rouge ou se casser la margoulette dans l'escalier  au Festival de Cannes, n'aurait pas été pire. De plus, le courant n'était pas passé avec Elisa, une mijaurée imbuvable au regard acéré et au verbe haut, qui avait réalisé  sa série  policière. Du roman noir à l'eau de rose... Comme elle aurait aimé lui rabattre son caquet ! Elle avait été sciée  par la niaiserie  des scenarii. Un imbroglio d'enquêtes bâclées, de petits larcins minables, d'empoignades grotesques, de mièvres câlineries, de pleurnicheries barbantes... Sur le plateau de tournage, séance  après séance, scène  après scène, l'équipe hétéroclite  était à des années-lumière de celle de l'excellente émission "Des racines  et des ailes" pour laquelle elle avait travaillé. Son baptême aérien  en deltaplane, au-dessus des arènes  de Nîmes et du viaduc de Millau, avait été la cerise  sur le gâteau. Il lui tardait de quitter cette ambiance futile et de regagner ses pénates... Avant, elle allait faire une escale  de quarante-huit heures à Arles, chez l'aînée  de ses nièces. Il y avait un siècle  qu'elle ne l'avait pas vue. Pourtant des liens  étroits s'étaient tissés entre elles, au fil des ans. Céline, qui était scénariste pour le grand écran, saurait l'enlacer  chaleureusement, tourner en dérision cet épisode sicilien  foireux ; elle veillerait à ne rien ébruiter. Elle saurait donc garder le silence  tel un silenciaire dans son abbaye, pour que sa tante,  après cette épreuve, ne soit pas la risée  de ses confrères...


    13 commentaires
  • Tableau du samedi

                                                     A Closer Look ©

                                                   Ne pas copier SVP 

    Pour le tableau du samedi chez  Lady Marianne

    j'ai choisi une superbe peinture à l'huile de Timothy Adam Mattews, artiste anglais primé exposant et vendant son travail à des salons divers et en ligne. Il peint principalement des figurines de chats et de yoga.

    Vous pouvez visiter sa galerie d'art  ici

    Et sa page Facebook  ici

    Je remercie chaleureusement Timothy de m'avoir gentiment autorisée à publier  l'une de ses œuvres.

    Tableau du samedi : Regarder de plus près


    28 commentaires
  • Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie

                       Le-parfum-du-bonheur-est-plus-fort-sous-la-pluie

    Un livre déniché à la médiathèque, que j'ai beaucoup aimé.

    J'avais adoré  Tu-comprendras-quand-tu-seras-plus-grande

    Les personnages sont attachants. L'histoire est belle et émouvante. Elle sonne juste...  Un très bon moment de lecture !

    En voici la 4e de couverture :

    « Je ne t’aime plus. »
    Il aura suffi de cinq mots pour que l’univers de Pauline bascule.
    Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s’écouler en attendant que la douleur s’estompe. Jusqu’au moment où elle décide de reprendre sa vie en main.
    Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer.
    Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis.

    Avec une extrême sensibilité et beaucoup d’humour, Virginie Grimaldi parvient à faire revivre des instantanés de vie et d’amour et nous fait passer du rire aux larmes. Une histoire universelle.

    Virginie Grimaldi est l’auteur de deux best-sellers, Le Premier Jour du reste de ma vie (LGF, 2016) et Tu comprendras quand tu seras plus grande (Fayard, 2016 ; LGF, 2017). Ses romans ont déjà séduit des centaines de milliers de lecteurs.

    Lire un extrait


    18 commentaires
  • Les chats comprennent des lois physiques de base

                                              Pixabay/ Chat arbre

    D'après des chercheurs japonais, les chats auraient des notions sur la gravité et peuvent prévoir la présence d'un objet invisible grâce à des informations auditives. Ils comprendraient donc des lois de base de la physique.

    L'article de Marie-Céline Ray  est à lire  ici


    18 commentaires
  • Julien nous invite à suivre Yasin, un jeune de 16 ans, passionnément nature ! Avec lui, découvrons quelques-unes de ses photos et vidéos sur les traces de son animal fétiche : le mythique Lynx !

    Article de Jean-Louis à lire ici Nature ici ailleurs

     


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique