• Carter atteint de vitiligo et son chien Rowdy

    Une belle histoire comme je les aime...

                                      (Merci à Isa des Chats de mon Coeur)

    Carter Blanchard, 8 ans, a appris en décembre 2014 qu'il était atteint de vitiligo, une maladie chronique de l'épiderme qui se caractérise par des taches blanches qui apparaissent et s'étendent sur la peau. La dépigmentation a commencé par atteindre le contour de ses yeux, ce qui a fortement atteint le petit Américain dans sa confiance en lui, raconte ABC News. A l'école, l'enfant a dû affronter les regards curieux ou moqueurs de certains de ses camarades, alors que lui-même avait du mal à accepter son nouveau visage. «La première chose qu'il me disait en montant dans la voiture, c'était à quel point il détestait son visage et son apparence», se souvient sa maman, Stephanie Adcock.

    Pendant cette période difficile, la mère de famille domiciliée à Searcy (Arkansas), est tombée par hasard sur une photo de chien en consultant Facebook. Sans trop savoir pourquoi, l'Américaine a cliqué sur ce cliché et lu l'histoire du Rowdy, populaire sur les réseaux sociaux en raison d'une particularité: il souffre de vitiligo. Stephanie a montré des vidéos de l'animal à son fils, et celui-ci a commencé à changer sa manière de considérer sa maladie. «Avant, il était très en colère d'être atteint de vitiligo, mais maintenant il est fier d'être tel qu'il est. Il trouve que la peau des autres est sans intérêt», raconte sa maman.

    Touchée par l'influence extraordinaire que Rowdy avait sur son fils, Stephanie a pris contact avec la propriétaire du chien et des liens solides se sont créés. Il y a quelques jours, l'histoire de Carter et Rowdy a fait l'objet d'un article sur le site internet d'ABC Oregon. Et un miracle se produisit: ému par le petit garçon, un généreux anonyme a offert 5000 dollars à Carter et sa maman pour qu'ils puissent s'envoler vers l'Oregon et rencontrer Rowdy en chair et en os.

    Amis à distance, l'enfant et le chien ont fait connaissance «pour de vrai» le week-end dernier. Un moment inoubliable: «Quand nous sommes entrés, je n'ai pas eu l'impression que c'était la première fois. Ils étaient déjà de la même famille. On voyait que Rowdy savait que quelque chose était en train de se passer et qu'il ressentait l'énergie de la pièce», confie Stephanie. Il y aura certainement d'autres rencontres entre l'enfant et son nouveau compagnon, qui semblent se connaître depuis toujours. «Carter l'a pris dans ses bras et caressé pendant deux heures», s'émerveille Niki Umbenhower, la propriétaire de Rowdy.

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 31 Mars à 06:24

    très émouvant ! bonne journée

    2
    Vendredi 31 Mars à 06:50
    Séverine

    Histoire très touchante.

    3
    Vendredi 31 Mars à 07:14

    Assez touchante cette belle histoire. J'ai aimé. Bonne journée

    4
    Vendredi 31 Mars à 09:24

    Bonjour Béa,

    Une très émouvante rencontre. Passe une très bonne journée, bises, Véronique

    5
    Vendredi 31 Mars à 11:24

    Un billet émouvant ma Béa.

    Bises et bon mercredi

    6
    Vendredi 31 Mars à 12:38

    Une bouleversante histoire qui a dû en émouvoir plus d'une. Une rencontre magique également. Je te souhaite un très agréable week-end, Béa, et t'envoie de gros bisous

    7
    blandine
    Vendredi 31 Mars à 14:26

    Histoire très touchante, les bêtes  n'ont pas la parole mais ils ont l'instinct et des sentiments. bises xxx

    8
    Evy
    Vendredi 31 Mars à 14:37

    Très touchant bonne journée profite bien de ta fille et petite fille bisous

    9
    Vendredi 31 Mars à 16:09

    De l'Amour comme seul un être animal est capable d'en donner inconditionnellement...Merci de ce témoignage émouvant..

    Je t'embrasse Béa.

    10
    Vendredi 31 Mars à 16:33
    renee

    Des histoires de ce genre donne du baume au coeur...C'est hyper touchant. Bisous Béa

    11
    Vendredi 31 Mars à 17:27

    Ce qui est merveilleux avec les animaux, c'est cette complicité que l'on peut avoir avec eux... C'est alors qu'ils nous aident à porter nos fardeaux, qu'ils partagent nos peines et à ce titre, nous soulagent.

    12
    Vendredi 31 Mars à 20:41
    colettedc

    Quelle belle histoire ! Bonne soirée Béa ! Bisous♥

    13
    Samedi 1er Avril à 12:57

    Une terrible maladie mais une histoire émouvante, il faudrait que Carter et Rowdy puissent vivre ensemble.

    Merci Béa.. bon week end et bises tout plein

    chatou

    14
    Samedi 1er Avril à 23:45
    Très émouvant! Belle histoire. Bises.
    15
    Dimanche 2 Avril à 14:20

    Quelle belle et touchante histoire.

    Bisous bisous

    16
    Lundi 3 Avril à 19:23

    L'enfant a trouvé là un copain qui le soutient. C'est très émouvant car le chien ne se préoccupe pas de son apparence physique ni de celle de l'enfant.

    17
    Lundi 3 Avril à 20:00

    Je ne connaissais pas cette maladie. Il est évident que les chiens non obsédés par leur paraitre doivent mieux la vivre.

    18
    Lundi 3 Avril à 22:48

    C'est très émouvant et c'est merveilleux.

    Nous avons beaucoup à apprendre des animaux.

    Gros bisous ma Béa

    Ta Chantaloup

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :