• Chaton gratuit

    Chaton gratuit

    CHATON GRATUIT ( poème de Myriam Bled)
     
    Je suis un chaton gratuit
    Né dans une portée
    Chez un ou une abrutie.
    Ces gens-là ne voyaient pas l’utilité
    D’avoir une chatte stérilisée
    Ou bien un mâle castré.
    Je suis un chaton gratuit
    Et je commence déjà mal ma vie.
    Je vais être donné
    Juste pour que de moi, on soit débarrassé,
    Sans se demander si j’étais vraiment désiré,
    Dans ce nouveau foyer.
    Je suis un chaton gratuit
    Mais qui s’en soucie,
    Le principal c’est que je sois adopté
    Sans aucun papier, sans identité
    Je ne suis même pas une vie
    Je n’ai aucun prix,
    Je suis juste un chaton gratuit.
    C’est si facile et si tentant,
    De ne pas donner de l’argent.
    Pas d’identification, ni de vaccination
    Et encore moins la stérilisation.
    Pas besoin de soins, ni de me vermifuger
    A quoi bon de l’argent dépensé
    Pour que j’ai une bonne santé.
    Pourquoi donner quelques deniers
    A toutes ces associations
    Qui sauvent des vies avec l’argent récolté
    Lorsque l'on peut m’avoir gratuitement
    Sans aucun contrat, ni engagement.
    Il sera plus facile pour ces gens
    De m’abandonner lâchement,
    De me maltraiter, de me négliger
    Vu que je n’ai rien coûté.
    Et s’il m’arrive malheur
    Un ou deux jours de pleurs
    Seront vite oubliés
    Car on trouvera une autre annonce de chatons à donner.
    Je ne suis qu’un chaton gratuit
    Je n’ai pas d’existence, ni de vie.
    Et pourtant, beaucoup de gens le crient
    Beaucoup d’entre nous le supplient
    Si vous nous aimez SVP, n’oubliez pas de nous stériliser.
    Il n’y a pas assez de foyers
    Pour tous ces chatons donnés
    Et même si on est recueilli
    Même si on a parfois un abri
    Ce n’est pas pour nous une vie
    D’être un chaton gratuit.
     
    Poème de Myriam Bled .
    STERILISEZ VOS ANIMAUX !!

  • Commentaires

    1
    Mercredi 22 Juin à 04:19
    Il est magnifique et triste ce rdv ce poème, Merci pour ce partage. Espérons q ce ue beaucoup le liront. Bisou
    2
    Mercredi 22 Juin à 06:05
    Séverine

    Très beau poème. Pour ma part, mes animaux viennent de la SPA, on donne un petit quelque chose, mais surtout, dans la mienne, tous les animaux doivent être stérilisés. Je trouve que c'est une bonne chose aussi.

    3
    Mercredi 22 Juin à 06:11

    Oui c'est un classique très connu mais très bien vu

    4
    Mercredi 22 Juin à 07:35

    Tout est dit et cela est vraiment affligeant !

    Mes anciens voisins de Charente étaient de ceux là...

    Bon mercredi.

    Bises

    5
    Mercredi 22 Juin à 07:38

    Très très poignant ce poème.
    Eh oui, pas de prix... tout est tristement dit
    Bises et bonne journée Béa

    6
    Mercredi 22 Juin à 07:45

    Un bien joli poème Béa, merci pour ce partage.

    Bises et bon vendredi - Zaza

    7
    Mercredi 22 Juin à 08:42

    Extra 

    Merci à toi 

    Bon mercredi 

    8
    Mercredi 22 Juin à 08:53

    Pauvre petit chaton gratuit.

    Même si il est donné si on le prend c'est pour l'aimer et en prendre grand soin.

    Bisous du mercredi 

    9
    Mercredi 22 Juin à 10:28

    Bonjour,

    Il est bouleversant ce texte et si vrai malheureusement !

    Le manque d'amour dont souffrent ces chats quand ils n'en meurent pas à des conséquences funestes sur leur psychisme, j'en sais quelque chose avec la chatte que j'ai recueillie et qui était restée trois ans sans foyer !Quand elle est malade , elle est inapprochable , elle crache , elle mord , elle griffe .Elle s'est fait des plaies que nous n'arrivons pas à lui soigner. Les vétos ne sont d'aucun secours pour cela -et elle a 20 ans !Si nous ne la contrarions pas , elle est adorable et elle "s'exprime "maintenant alors que sa vie de misère l'avait rendue muette ....

    Bises .

    10
    chat pitre
    Mercredi 22 Juin à 11:56

    Un poème du bon sens

    11
    Mercredi 22 Juin à 14:56

    Coucou Béa,

    Il faut le dire et le redire tous les chats doivent être stérilisés. Que cela soit le chat sans papier ou encore le chat avec pédigrée . C'est un acte d'amour avant tout.

    Un texte si juste !

    Bises de belle fin de journée

    12
    Mercredi 22 Juin à 15:09

    un poéme trés émouvant 

     oui pauvre bête  que l 'on prend et que l 'on  jette 

     mais heureusement tous les humains  ne sont pas ainsi 

     bonne journée  Kim 

     kénavo

    13
    Mercredi 22 Juin à 17:21

    A Almunecar une dame nourrissait une portée de chatons sauvages. si stériliser une chatte commence a être compris, pour les mâles, pas évident. Bises

    14
    Mercredi 22 Juin à 19:28

    Oui, la stérilisation c'est important !

    15
    Mercredi 22 Juin à 19:37

    Bonsoir Béa. C'est un beau plaidoyer pour la stérilisation des chats. Bonne soirée et bisous

    16
    Mercredi 22 Juin à 20:08

    bouleversant ! Ces mots sont tellement justes !  Une réalité pas suffisamment dite. Les droits des animaux, ça ne veut pas dire grand chose encore. Hélas 

    bonne soirée Béa 

    17
    Mercredi 22 Juin à 21:00

    Mes chattes ont toujours été stérilisées il faut le dire et le répéter c'est le seul moyen de ne pas voir tous ces chats abandonnés ou à moitié sauvages...bises et une douce fin de journée

    18
    Mercredi 22 Juin à 21:11
    colettedc

    Pauvre chat, prenant, ce poème, Béa ! Merci du partage. Bisous

    19
    Jeudi 23 Juin à 07:41

    Quel beau poème et triste à la fois car la stérilisation est importante, combien de pauvres chats se retrouvent à la SPA!! les miens ont toujours été castré ou stérilisé!! merci bonne journée bisous

    20
    Jeudi 23 Juin à 09:57

    C'est tellement la triste réalité ! Dans quelle langue faut-il le répéter qu'il faut stériliser les chats!

    Bises Béa. 

    21
    Lise
    Jeudi 23 Juin à 14:13

    Très touchant ce poème Trixie, et si les chats pouvaient parler notre langage ils approuveraient chaque mot; les mignons chatons gratuits abandonnés lorsqu'ils deviennent adultes, ou lors de déménagements, ou pour un départ en vacances, bref mille et une raisons, c'est plus que désolant et ça continue en dépit des campagnes de sensibilisation (qui ne touchent que les gens déjà sensibilisés) pour le traitement éthique des animaux.

    Avant d'adopter il faut penser à tout ce qu'implique la responsabilité de la petite  boule de poils durant toute sa vie; la nourriture, les soins vétérinaires et les prix exorbitants qui vont avec, le temps à lui consacrer et l'affection à donner (aussi important pour notre petit compagnon que pour nous). Un animal n'est pas un jouet jetable. J'en ai trop vu de ces chats abandonnés là où nous vivions avant d'emménager où nous sommes maintenant.

     

    22
    Dimanche 26 Juin à 11:58

    Triste, mais tellement vrai encore malheureusement ...

    23
    Dimanche 26 Juin à 15:25

    Quand on s'occupe d'un chat, on s'engage et on doit suivre... ce n'est pas une chose, mais un animal.

    24
    Mercredi 20 Juillet à 05:39

    Très beau poème, très touchant et malheureusement criant de vérité.

    Tous mes chats ont toujours été des "chats gratuits" et je pense avoir fait de mon mieux pour bien les traiter. D'ailleurs deux vivent encore avec moi : Gaïa 11 ans et Happy 4 ans.

    Inversement je connais des personnes qui dépensent des sommes folles en animal de race et qui en changent régulièrement dès qu'il ne convient plus, n'hésitant pas à abandonner l'animal en question si pas moyen de le donner.

    Du coup si même l'argent n'est pas la solution pour éviter l'abandon je me demande finalement s'il y en existe vraiment une.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :