• Comment le Coronavirus impacte indirectement les animaux

    Comment le Coronavirus impacte indirectement les animaux

                                        Crédits photo : Shutterstock

    Les chiens et chats ne peuvent pas contracter le coronavirus Covid-19, mais leurs propriétaires sont en danger, et donc, eux aussi.

    Cela vaut la peine d’être rappelé : les chiens et chats ne peuvent pas contracter le coroanvirus Covid-19.

    Ils peuvent tout au plus contracter le coronavirus du chien ou du chat, mais il n’a rien à voir avec la pandémie actuelle, et est sans danger pour l’humain.

    Toutefois, les animaux de compagnie sont bel et bien en danger pendant cette période particulière.

    Pourquoi ? Car leurs propriétaires, les humains, sont menacés. Et malheureusement, cela donne lieu à des changements de taille pour leurs animaux.

    Dans la majorité des cas, les animaux de compagnie sont entre de bonnes mains, et restent tranquillement à la maison avec leurs propriétaires pendant le confinement.

    Mais l’impact sur les animaux de compagnie est bien réel, et a des conséquences pour bon nombre d’entre eux...

    En cette période de confinement, les refuges ne peuvent plus accepter de nouveaux animaux. Or, cela risque de donner lieu à une augmentation des abandons hors-refuges. Ces animaux devront essayer de s’en sortir par eux-mêmes, ou potentiellement rester dans des maisons où ils ne sont plus les bienvenus. Il est plus que probable que des portées de chiots et chats errants voient le jour sous peu, sans que les refuges ne puissent les prendre en charge pour le moment. 

    Et c’est sans penser aux animaux dont les propriétaires, atteints du coronavirus, doivent être hospitalisés. Souvent, ces chiens et chats se retrouvent sans personne pour les nourrir et les sortir, surtout si leur propriétaire n’a pas l’occasion de s’organiser ou de contacter ses proches pour les avertir de la situation...

    Voir l'article publié par Nathalie D'Abbadie ici Wamiz


  • Commentaires

    1
    Vendredi 20 Mars à 01:23

    Tu as bien raison d'évoquer cette situation dramatique vécue par tant d'animaux et par leurs maîtres et maîtresses aimant(e)s

    Le monde semble devenu fou, souhaitons qu'il se réveille avec bien davantage d'empathie et de compréhension...

    Pauvres animaux, je pensais à "eux" les jours derniers, je me disais que ce doit être bien difficile

    Bon courage à celles et ceux qui ont des animaux et qui sont malades...

    Bisous Béa et pensées d'amitié, prends bien soin de toi

    Cendrine

      • Vendredi 20 Mars à 16:43

        Merci encore pour cette jolie petite douceur féline.

        Bisous Cendrine et prends bien soin de toi également

    2
    Vendredi 20 Mars à 06:48

    C'est vrai qu'il faut prévoir tout ça. Evidemment nous en avons parlé entre voisins et nos chats et chiens trouveront réconfort et nourriture en cas de problèmes...Mais en ville et si les autres membres de la famille sont loin, c'est bien compliqué en effet. Il faut toujours prévoir à l'avance même si nous le savons bien, cela ne se passe jamais comme on le pensait...Bisous et une belle journée

    3
    Vendredi 20 Mars à 06:48

    Et rajouter à cela le fait que les véto ne prennent plus que les urgences.

    Pas de stérilisations, il va y avoir des chatons partout.

    Je ferai un point sur l'article de demain de l'asso

     

    4
    CHAT PITRE
    Vendredi 20 Mars à 08:47

    Par contre je pense que la faune sauvage ne s'en portera pas plus mal.

    5
    Vendredi 20 Mars à 09:09

    Intéressant et utile article !

    Bonne journée !

     

      • Jeudi 26 Mars à 18:02

        Merci Michelle pour ce joli gif printanier.

        Biz

    6
    Vendredi 20 Mars à 09:32

    Eh oui, cela les impacte aussi, ne serait-ce que, dans notre cas, le fait de ne plus avoir de grande balade quotidienne dans la nature. Heureusement le jardin est là...
    Pour eux, c'est le moins pire encore...
    Bises et bonne journée Béa

    7
    Vendredi 20 Mars à 11:08
    C est vraiment très attristant, ça me fiche en rage!Ici à la campagne, heureusement nous avons peu ou pas de contamination et notre quotidien n a pas changé...les gens communiquent peu ici et ca ne me manque pas vu la mentalite de la majorité. J ai mon jardin mes chats et mes poules mais je pense a tous ces petits compagnons qui vont souffrir de la situation ou de l egoisme de propriétaires peu soucieux. Bises
    8
    Vendredi 20 Mars à 11:14

    Dramatique!  A l'asso nous sommes au grand ralenti et les vétos ne font plus ni vaccins,  ni stérilisations. 

    Bises Béa 

    9
    Vendredi 20 Mars à 11:53

    Un article intéressant ! Merci Béa.

    Bisous, bisous

    10
    Vendredi 20 Mars à 13:18

    Oui, tu as parfaitement raison, ma chère Béa, surtout que beaucoup les abandonnent également, c'est encore plus grave. Prend soin de toi, et gros bisous

    11
    Vendredi 20 Mars à 14:05

    Oui en cas d'hospitalisation des maîtres le problème des animaux va se poser de manière cruciale . Je n'ose pas penser à ce qui se passerait pour Volga si nous étions tous les deux touchés .

    Bonne journée 

    Bises  

    12
    Vendredi 20 Mars à 16:25
    Bonjour Béa,
    C'est vrai que beaucoup de chiens et de chats vont se retrouver livrés à eux même. Comment faire ?
    Bonne journée malgré tout, bises Véronique
      • Vendredi 20 Mars à 16:45

        Un semblant de réponse dans mon article suivant.

        Bisous Véro

    13
    Vendredi 20 Mars à 16:50
    claudia

    C'est vraiment une situation dramatique pour tout le monde. J'espère que tout cela va faire réfléchir les gens sur le sens à donner à la vie. Bises et protège toi. :-)

    14
    Vendredi 20 Mars à 20:06
    colettedc

    Pauvres animaux, hélas ! C'est super ce billet, pour le rappeler ! Bonne soirée Béa ! Bisous♥

    15
    Samedi 21 Mars à 17:30

    Il est bien ton article Béa !

    Je vais en parler à ma voisine du rdc qui pourrait venir s'occuper

    de nos chats 2 fois par jour si jamais nous étions hospitalisés tous les deux !

    En la payant bien sûr, car tout travail mérite salaire.

    Puis je préfère, car j'estime que c'est normal.

    Quand c'est juste un dépannage ok, pas de paiement.

    Mais une hospitalisation, ça dure.

    Bisous et merci.

    Câlins à Délice.

    16
    maîtresse Poupette
    Samedi 21 Mars à 21:39

    Des conséquences, c'est sûr qu'il y en aura. Déjà, les chiens des refuges ne sont plus sortis de leurs cages car les bénévoles qui s'en occupent habituellement n'ont plus le droit de venir...

    17
    Jeudi 26 Mars à 16:27

    Nous avons du pain sur la planche en cette période stressante. On n'a pas fini de parler de ce qui se passe déjà et qui se passera pour les animaux. Bonne fin d'après midi. Bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :