• Comment nourrir un hérisson (12)

    Comment apprivoiser et nourrir un hérisson (12)

                               Ne jamais donner de pain à un hérisson

    Peu farouche, le hérisson se laisse facilement approcher. Petit à petit, habitué à votre présence, il se laissera même caresser sous la gorge. Attention cependant, le hérisson est toujours infesté de tiques et de puces.

    Si vous avez des hérissons dans votre jardin, placez deux petites soucoupes dans un endroit discret. L'une remplie d'eau et l'autre de pâté ou de croquettes pour chat. Vous pourrez bientôt les entendre s'empiffrer à votre snack.

    Ne jamais donner de pain et de lait aux hérissons, cela les tue par indigestion : uniquement de la nourriture pour chats ou pour chiens.

    Vers le mois d'octobre, votre nouveau compagnon confectionnera un nid confortable pour y passer l'hiver. Il en ressortira régulièrement pour aller se nourrir.

    Le lait de hérissonne est riche en protéines et pauvre en sucre. Il est très différent du lait de vache. C'est pourquoi, il est difficile de maintenir en vie un bébé orphelin.

    André Brunel nous raconte sa rencontre avec une femelle hérisson :

    Je rénove une maison dans le département de la Meuse. Il y a quelques années, j'ai démonté les entourages en pierres de plusieurs portes et fenêtres et je les ai conservés pour une éventuelle réutilisation. Début juillet 2009, en déplaçant un de ces tas, j'ai mis à jour un nid de hérissons. J'ai alors reconstitué les côtés avec 2 agglos puis j'ai fait un toit avec des planches et de la paille que j'ai recouverte avec du plastique pour l'étanchéité. Les pierres étaient protégées avec un sac étanche.

    Vers le 25 juillet, j'ai vu un, puis 2 et enfin 4 petits. Il y en a peut-être plus mais ils sortent rarement tous en même temps. J'avais laissé un peu de paille à l'entrée et mon épouse trouvait bizarre que cette réserve diminue. Un après-midi, j'ai vu un petit en transporter à l'intérieur. Il prenait 2 ou 3 morceaux de 6 ou 8 cm dans sa bouche pour chaque trajet. Un matin, c'était la mère qui faisait ce travail mais là, c'est un gros porteur car elle en emmenait 4 fois plus et rapidement !!

    Le 2 août, j'ai vu la petite famille pour la dernière fois. Je pensais qu'ils avaient déménagé mais le 13 août, j'ai trouvé sur la pelouse à 50 / 60 mètres du nid déserté, un morceau de peau presque sèche avec les piquants ( environ 6 cm sur 10).


  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Octobre à 10:11

    Bonjour Béa,

    Oh que c'est beau un hérisson... Je n'en ai jamais vu en vrai, et ça me désole. Mais si j'en rencontre un, je suivrai les conseils, merci

    Bisous

    2
    Mercredi 3 Octobre à 11:18

    Bonjour ma Béa, très intéressant ton billet et très instructif.

    J'ai beaucoup aimé le texte d'André Brunel.  Merci à toi.

    Belle journée et bisous tout plein

    chatou

    3
    Mercredi 3 Octobre à 12:16

    C'est bon à savoir merci bon mercredi !

    Bisous !

     

    4
    Mercredi 3 Octobre à 15:20
    Renée

    si on pouvait les débarrasser de la vermine j'en prendrait bien un a la maison je les aime vraiment beaucoup...Bisous

    5
    Viviane
    Mercredi 3 Octobre à 15:57

    Béa,

    La vie tout simplement, est belle.

    Qu'elle soit animale ou humaine, l'une ou l'autre offre de la lumière.

    Maintenant l'orage arrive parfois, mais c'est ainsi !!!

    Bises !!!

    6
    Mercredi 3 Octobre à 16:08

    Pour en avoir eu un pendant 24h, je confirme, ils adorent les croquettes des chats!

    7
    Evy
    Mercredi 3 Octobre à 20:57

    Tout bon a savoir merci pour ce partage bonne soirée à toi bisous

    8
    Mercredi 3 Octobre à 21:00

    J'en ai parfois qui viennent dans mon jardin. Je leur mets des croquettes pour chats. Bonne soirée et bisous

    9
    Jeudi 4 Octobre à 04:31
    colettedc

    Super intéressant jusqu'au bout, Béa, avec la rencondre d'André Brunel Bises♥

    10
    Jeudi 4 Octobre à 09:18
    marine D

    Chez moi il y en a mais ils se cachent bien sous des tas de branches  !

    11
    maîtresse Poupette
    Vendredi 5 Octobre à 00:49

    C'est vrai qu'ils adorent les croquettes à chat ! 

    12
    Vendredi 5 Octobre à 17:32

    Voyant les croquettes des chats diminuer à vue d’œil je me demandais si je n'avais pas d'autres squatters félins dans le jardin , eh non il s'agissait de hérissons. Comme je regrette qu'ils soient morts , ils ont du être victimes des pesticides d'un jardin voisin du mien.  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :