• Des cigogneaux qui ont eu chaud

    Des cigogneaux qui ont eu chaud

    Une belle histoire qui se termine bien...

    C’est un sauvetage atypique qui aura nécessité 2 heures d’intervention pendant un orage particulièrement virulent, avec de gros moyens, des sapeurs-pompiers du Bas-Rhin et de Strasbourg Electricité Réseaux (partenaire du GORNA).

    Un nid de cigognes, installé sur un poteau électrique, a pris feu probablement suite à la foudre ou à un court-circuit. Le problème est, qu’en pleine période de reproduction, 4 cigogneaux y ont vu le jour et l’occupent ainsi qu’un dernier œuf sur le point d’éclore.

    Vu l’urgence de la situation, ils ont été transférés très rapidement vers notre point-relais mis à disposition par l’Eurométropole de Strasbourg et équipé de tout le matériel de premier secours.

    Grâce à cette intervention parfaitement synchronisée avec le déplacement de notre véhicule de rapatriement, leur acheminement vers le centre de soins s’est très bien passé et…. l’œuf a éclos pendant le trajet...

    La suite de l'article est à voir ici  Gorna/2018/05/ils-ont-eu-chaud-très-chaud

    (Merci à Jean-Louis Nature ici ailleurs )


  • Commentaires

    1
    Lundi 28 Mai à 06:41

    génial ! bonne journée

    2
    Lundi 28 Mai à 07:30

    Sacré travail de sauvetage !

    Bon début de semaine

    3
    Lundi 28 Mai à 07:51

    Coucou Béa,
    Super cette nouvelle, voilà qui fait vraiment plaisir.
    Ils ont eu sacrément chaud ces petits bouts !!!!
    Bise et bonne journée

    4
    Lundi 28 Mai à 09:00

    Comme quoi l'humain peut être formidable dans certaines circonstances!

    J'aime lire ce genre d'histoires!

    Bises Béa

    Dany

    5
    Lundi 28 Mai à 09:37

    Un beau sauvetage en effet...les pauvres !  Bisous et merci de nous en parler je n'avais pas vu l'info

    6
    Lundi 28 Mai à 10:10

    Merci pour ce billet ma Béa.

    Bises et bon début de semaine

    7
    Lundi 28 Mai à 11:37

    Quelle belle histoire.  Tout est bien qui finit bien.

    Bises du lundi

    8
    Lundi 28 Mai à 11:51

    Un beau sauvetage !

    9
    Lundi 28 Mai à 12:34

    Coucou Béa,

    En effet, ils sont eu chaud ces cigogneaux ! 

    Ils sont formidables ces pompiers ! Toujours là pour sauver leurs semblables, ainsi que les animaux. De belles histoires comme celle-ci font du bien au moral :). 

    Belle journée, mon amie.

    Gros bisous,

    Martine

    10
    Lundi 28 Mai à 14:38

    Quelle belle histoire. Longue vie à ces jolies petits.
    Bises

    11
    Lundi 28 Mai à 15:19
    Renée

    waouhhhhhh beau sauvetage et, reportage, merci Béa. Bisous

    12
    Lundi 28 Mai à 16:27

    Ouah ! quelle histoire  qui finit bien heureusement …. Longue vie à ces petits … merci Béa pour cette page d'actualité et belle semaine par chez toi avec mes bises amicales ch'tis !

    Nicole

    13
    Evy
    Lundi 28 Mai à 17:13

    Ho ! ils on eu de la chance bonne soirée bisous

    14
    Lundi 28 Mai à 17:30

    Et je comprends combien il a dû faire vite. Ouf!!! en voilà quelques-uns de préservés. Gros bisous, ma chère Béa, et belle fin d'après-midi

    15
    Lundi 28 Mai à 17:43
    claudia

    Et la mère ? :-(

    16
    Lundi 28 Mai à 20:25
    colettedc

    Super, alors !!! Bonne soirée Béa ! Bises♥

    17
    Lundi 28 Mai à 21:14

    Bonsoir Béa. C'est un beau sauvetage qui a bien fini. Bonne soirée et bisous

    18
    Lundi 28 Mai à 22:01

    ls sont trop mignons..comme tous les bébés....c'est super d'avoir pu les éparner! bisous

    19
    maîtresse Poupette
    Lundi 28 Mai à 22:19

    Un beau sauvetage ! Mais les cigogneaux ont-ils pu être rendus à leurs parents après cela ?

    20
    Mardi 29 Mai à 17:21

    En effet ils ont eu chaud , en tous cas chapeau pour ce sauvetage . L'article ne dit pas ce que sont devenus les parents, j'espère qu'ils sont saufs 

    Bonne semaine 

    Bisous 

    21
    Mardi 29 Mai à 23:29

    Un beau sauvetage! Merci aux pompiers! ça fait chaud au cœur!

    Bises

    22
    Mercredi 30 Mai à 12:19

    En effet : pas commun.

    Heureuse du dénuement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :