• Des merles noirs terrassés par le virus Usutu

    Des merles noirs terrassés par le virus Usutu

                                   Photo Wikipedia  de  PierreSelim 

                  Merle dans le jardin de la Basilique Saint-Sernin à Toulouse

    On l’appelle « Usutu », il a pour berceau l’Afrique, son nom est d’ailleurs inspiré d’une rivière en Afrique du Sud. Transporté par les moustiques, ce virus provoque des effets neurologiques désastreux chez nos passereaux, dont le merle noir, et rapaces nocturnes : apathie, perte de coordination des mouvements, anorexie… et, à terme, la mort, laissant des dépouilles sans trace apparente de lésion.
    Le virus a été formellement identifié en France dans les années 2015, il est désormais sous la surveillance du réseau Sagir...

    (*) Sagir est un réseau de surveillance épidémiologique des oiseaux et des mammifères sauvages terrestres en France.

    La suite de l'article est à lire ici : La Nouvelle République

    Un autre article à lire ici :

    Une-mortalité-anormale-des-merles-noirs-à-cause-d-un-virus-dans-la-Sarthe

    Le virus Usutu (abrégé en USUV) est un virus d'origine africaine, transmissible par des moustiques hématophages courants. À ce jour il touche surtout des espèces de passereaux (merle noirmésangemoineau domestiquerouge-gorgeétourneau sansonnet) et quelques rapaces (dont la chouette). En Europe c'est le merle noir qui semble en être la principale victime (par centaines voire milliers par foyers lors des pics d'épizootie)

    Il peut être rarement et sporadiquement pathogène pour l'espèce humaine, il constitue alors une impasse épidémiologique. L'infection est plus grave chez les personnes immunodéprimées (chez lesquelles il cause alors des désordres neurologiques)...

    (Source WikipediaVirus Usutu )


  • Commentaires

    1
    Lundi 5 Novembre à 06:41
    Séverine

    Ben zut, déjà que l'homme fait des dégâts, si les virus s'en mêlent...

    2
    Lundi 5 Novembre à 07:26

    Je ne connaissais pas du tout ce virus ! Déjà que nos petits passereaux sont en voie de disparition, cela va faire encore plus de mal chez nous si du merle ça se transmet. Je comprends bien que ce virus soit surveillé si en plus il peut se transmettre à l'homme...bises et une douce semaine

    3
    Lundi 5 Novembre à 08:06

    je ne savais pas, cela devient sacrément inquiétant tout ça

    4
    Lundi 5 Novembre à 08:52

    J'ai entendu cette triste information....
    Vraiment cela fait peur tout ça...
    Bise et bonne journée Béa

    5
    Lundi 5 Novembre à 09:28
    niki

    merci pour cet article, bea - de toute façon, ici en belgique la population des oiseaux est en forte baisse à cause de la pollution - tout cela est fort décourageant

    6
    Lundi 5 Novembre à 09:42

    Intéressant ton article, je n'avais jamais entendu parler de ce virus!

    Bonne semaine à toi, bisous !

    7
    Viviane
    Lundi 5 Novembre à 10:13

    Béa,

    L'article est très important et pourtant...

    Depuis plusieurs millions d'années, les épidémies et autres catastrophes nous tombaient dessus.

    Dans le "nous" c'est aussi bien pour les oiseaux que pour tout autres animal terrestre ou marin, et bien entendu pour les humains en milliers d'années.

    Quelle conclusion a fournir, préserver oui mais comment ?

    Ou je te rejoins Béa, c'est que l'ignorance est destructrice, tout comme l'ambition et le fanatisme !!!

    Bises !!!

    8
    Lundi 5 Novembre à 10:31
    LADY MARIANNE

    tout ces virus viennent d'Afrique---- idem le Sida-
    quelle cata- pas facile à contrecarrer-
    bisous-

    9
    Lundi 5 Novembre à 10:43
    claudia

    C'est l'un de mes oiseaux préférés :-(

    10
    Lundi 5 Novembre à 12:48

    Bonjour Béa. Encore un nouveau virus ! Cela fait peur pour nous et décime nos oiseaux. Bisous

    11
    Lundi 5 Novembre à 13:30
    Dani et ses Chats

    Coucou Béa.

    Bien triste !

    Bisous

    12
    Lundi 5 Novembre à 15:51

    Et bien, il ne manquait plus que cela !

    Bises et bon début de semaine

    13
    Lundi 5 Novembre à 16:42
    Renée

    Ben mince alors eux aussi chope des virus!!! J'en reviens pas. Bisoussss

    14
    Lundi 5 Novembre à 17:09

    Bonsoir décidément tous les virus viennent d'Afrique! en Belgique c'est la peste porcine africaine qui fait des ravages chez les sangliers! bisous

    15
    Lundi 5 Novembre à 19:37

    Triste nouvelle et inquiétante ! frown

    Bises Béa

    16
    Lundi 5 Novembre à 19:43
    Yvette/

    C'est quelque chose que je ne connaissais pas. Le merle noir est si beau et chante si bien!

    Bises Béa!

    17
    Lundi 5 Novembre à 20:09

    Alors là il ne manquait plus que celui-là. Déjà que nos pauvres passereaux sont en voie d'extinction on a pas fini. Ça devient terrible cette histoire!!! Gros bisous, ma Béa.

    18
    Lundi 5 Novembre à 20:48

    coucou c'est bien triste - je pense qu'il y a eu un problème Eklablog, car là je vois des commentaires sur ma page, mais bon je ne cherche plus à comprendre lorsque l'informatique nous joue des tours - je te  dis à vendredi - bises Mamy Annick

    19
    Lundi 5 Novembre à 20:52
    colettedc

    Oh !  La ! La ! Quelle affaire ! Bonne soirée Béa ! Bises♥

    20
    Evy
    Lundi 5 Novembre à 22:11

    Je ne savais pas merci pour le partage bonne soirée à toi bisous

    21
    Mardi 6 Novembre à 13:21

    Bien je ne savais pas et je trouve cette nouvelle préoccupante.frown

    22
    Mardi 6 Novembre à 16:26

    Coucou ma Béa, encore des oiseaux qui vont souffrir de ces affreux virus qui arrivent chez nous. C'est une catastrophe!

    Bisous tout plein et bonne soirée

    chatou

    23
    Mardi 6 Novembre à 18:16

    Déjà qu'ils sont en danger à cause des pesticides voilà une nouvelle menace , c'est vraiment terrible ces attaques de virus .

    Bisous 

    24
    Dimanche 11 Novembre à 12:07

    Encore un virus ! les conditions de vie et l’hygiène dans ces pays peuvent surement en être la cause....

    25
    Dimanche 11 Novembre à 17:40

    Encore un autre problème, tout évolue, déjà que dans la nature avec la pyrale du buis et les frelons asiatiques, plus les papillons dévoreurs de palmier, il faut être vigilent et se battre pour essayer d'enrayer la propagation, bouh...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :