• Embrouillamini (Jeu de lettres n°137)

    (Jeu de lettres n°137)

    Lady Marianne propose un  petit-jeu-de-lettres-137

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est : EMBROUILLAMINI

    nom masculin, familier -situation confuse- méli mélo.

    Avec les lettres proposées : faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon texte (avec les mots trouvés en gras et en italique) :

    Marion  ne devait plus lambiner pour annoncer la couleur à son mari. Il fallait qu'elle le quitte. Tant pis s'il l'envoyait bouler. Elle n'allait pas la bailler  bonne à lui raconter des salades. Elle avait fait une rencontre inouïe et c'était le maillon  manquant et déclencheur pour que sa situation immuable, change enfin. Après  vingt-huit années de mariage, elle avait besoin de faire le bilan  de sa vie et morbleu, à l'aube de ses cinquante ans, il était plutôt minable  et médiocre ! Pourtant elle avait failli larguer les amarres un nombre  incalculable de fois. Car elle en avait eu souvent marre de faire bouillir  la marmite, seule au labeur  à s'épuiser dans une agence de l'immobilier  pour apporter du beurre dans les épinards et à s'occuper, vaille que vaille, de ses trois enfants. Tandis que Manuel, oisif et désœuvré, se prenant pour le nombril  du monde, se contentait  de faire le mariole et le malin. Au fil des ans, à force de végéter dans sa bulle, il était devenu une moule ramollie, qui avait peur de son ombre. Tant et si bien qu'elle avait fini par l'abominer. Et puis neuf mois auparavant, elle avait croisé le chemin de Romain à la librairie de l'hôpital où elle avait été opérée de la vésicule biliaire. Cet homme à la noire  chevelure et à la si belle allure avait eu la délicatesse de lui accorder l'aumône  d'un sourire radieux, d'un regard bleu et ébloui, au lieu de la traiter de nouille, quand elle avait fait choir un album  d'un dessin animé  sur son pied. Sans rancune aucune, il avait même engagé la conversation et la même boulimie  de lecture les avait aussitôt rapprochés... Ils avaient échangé leurs coordonnées et petit à petit, ils en étaient arrivé à nouer  des relations plus intimes. Avec sa bouille  sympathique  et la prestance de ses trente-cinq ans, il avait su allumer  un feu  dans le cœur d'une Marion  vieillissante, mamie  depuis peu d'une petite Marie, qui  en avait presque oublié  son âgeIl avait très vite illuminé  ses journées. D'autant qu'il partageait avec elle, le même amour  pour la gent féline. Il venait de sauver un minou  mal en point caché dans un buisson, près de chez lui. Il avait tout naturellement baptisé la petite boule  de poils affamée et déshydratée, Miaou, parce qu'il l'avait entendu miauler  à fendre l'âme.  Mais ouille-ouille-ouille, quel embrouillamini  dans sa tête ! Elle s'était posée un millier  de questions. Était-ce immoral ou bien normal d'aimer  quelqu'un  plus jeune ? Ses filles Ambre  et Muriel  qui frisaient la trentaine, n'allaient-elles pas la blâmer ? Quant à son fils Robin, avec son esprit libéral, elle savait qu'il resterait son allié. Alors pourquoi ne pas se jeter à corps perdu dans cette belle aventure ? Pourquoi ne pas continuer sa route  en compagnie de Romain ? Partir, serait-ce la mer à boire ?...  


  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Octobre à 00:13

    Seule la personne concernée sait ce qui est bon ou pas pour elle... la différence d'âge de nos jours n'est plus tabou, on le voit même chez la haute ;-) mais en vieillissant, le fossé se creuse, bref... à ta nouvelle vie Marion, bises, jill wink2

    2
    Dimanche 22 Octobre à 07:55

    Eternel dilemme. Une vie peut basculer à un moment, franchir ou non le petit pont qui permet de traverser ? Bon celui là de mot, je le connaissais.

    Bon Dimanche

    3
    Dimanche 22 Octobre à 08:40
    Séverine

    Se mettre en couple avec quelqu'un du même âge que ses enfants, aïe, ça promet de belles réunions de famille !

    4
    Dimanche 22 Octobre à 08:45

    Ah que oui, quel embrouillamini ma Béa !  happy Bravo !

    Frisquet ce matin. Bises et bon dimanche

    5
    Dimanche 22 Octobre à 09:27
    LADY MARIANNE

    une question à laquelle on ne peut répondre -
    elle va devoir faire le point-  elle a tenu longtemps -- bravo
    un cas qui n'est pas unique hélas--
    une histoire bien ficelée, je lui souhaite tout le bonheur du monde-
    merci !!
    bisous et bonne journée-

    6
    Dimanche 22 Octobre à 10:19

    Que de vocabulaire ! Que d'imagination ! Bravo Béa.

    7
    Dimanche 22 Octobre à 11:16

    Quelle imagination et les minous occupent une place même dans tes petites histoires inventées.
    Vive les chats.
    Bon dimanche
    Bises

    8
    Dimanche 22 Octobre à 11:17
    danielle

    boire tes mots fut un régal...biggrin

    9
    Dimanche 22 Octobre à 13:39

    Bonjour Béa. J'aime ta belle histoire d'amour ! Bon dimanche et bisous

    10
    Dimanche 22 Octobre à 15:27

    Bravo Béa l'âge ne semble plus poser de problèmes au niveau des couples , j'espère que Marion fera le bon choix celui où elle sera heureuse .

    Bon dimanche 

    Bisous 

    11
    PYL
    Dimanche 22 Octobre à 18:34

    Ma très chère Cousinette Béa,

    Lasse, de lire ou d'écouter des histoires de séparations, même si les réunions nouvelles sont vivifiantes voir même éclatantes, comme un feu d'artifice, je reste depuis une année en retrait devant un tel embrouillamini.

    Suis-je concerné,  j'en connais la réponse...

    La vie est faite de surprises, alors peut-être que demain je vais voir le bon chemin.

    Je t'embrasse Béa et à bientôt !!!

    Patrick Riot

     

    12
    Dimanche 22 Octobre à 19:23

    Une belle histoire d'amour en ce dimanche ...

    Bisous

    13
    Dimanche 22 Octobre à 19:33

    un choix qu'elle devra assumer seule, mais si elle est heureuse c'est le principal!

    bonne soirée

    danièle

    14
    Dimanche 22 Octobre à 21:23
    colettedc

    Bravo Béa ! Défi relevé à la hauteur ! Bonne soirée ! Bises♥

    15
    Mardi 24 Octobre à 18:38
    Yvette/

    Comme toujours tu t'en es bien sortie, bravo Béa.

    J'ai bien reçu ton mail. et quelle étonnante surprise! Ca sert à ça un blog, faire des rencontres que l'on ne soupçonne nullement.

    J'ai roulé 50km sous la pluie et en peine nuit hier soir pour revenir de chez ma fille. Je peux te dire que je n'en menais pas large et que j'étais crispée.

    Bonne soirée Béa

     

    16
    Lundi 30 Octobre à 17:24

    Encore une belle histoire.  Merci Béa.

    17h30 est le jour s'assombrit déjà.  Je n'aime pas ce changement en hiver.

    Bisous

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :