• L'aigle botté

    La plupart des aigles bottés français rejoignent l'Afrique avec les aigles bottés d'Espagne, plus nombreux, par le détroit de Gibraltar. La population d'Europe de l'Est transite par le Bosphore.

    Quelques rares individus empruntent la voie italienne, Sicile et Tunisie ; et d'autres encore plus rares hivernent dans le sud de l'Europe...

    Chasseur très habile malgré sa taille, fonçant sur sa proie les serres en avant. Autrefois, les Tartares l'employaient avec succès pour chasser le lièvre, le renard, l'antilope et le loup. Comme il était trop lourd pour le porter sur le poing à la manière des fauconniers, il le plaçaient sur le devant de leur selle et le moment venu, lançaient l'animal sur la proie. L'aigle botté capture ses proies dans les clairières. Il plane en hauteur, décrivant des cercles, et lorsqu'il repère une proie, il se lance en piqué presque jusqu'au sol où il se redresse en s'élevant un peu, et vole rapidement en capturant n'importe quel petit oiseau posé ou volant bas. Il peut de la même manière capturer des lapins et des lézards. Il chasse aussi à l'affût, au bord d'une zone découverte. Il capture aussi des insectes, tout en marchant. Il lui arrive aussi de piller les nids d'autres espèces.

    Les vols nuptiaux sont spectaculaires. Les aigles planent haut au-dessus de la forêt en cercles étroits, descendent au niveau de la cime des arbres en un piqué subi, et ensuite, ils planent plus bas au-dessus d'une vaste zone pour s'élever à nouveau en bougeant à peine les ailes. Quand commence la période de reproduction, les deux adultes volent souvent à découvert sur les forêts, en criant de façon répétitive. En dehors de la période nuptiale, les deux partenaires volent souvent ensemble. Les couples reviennent chaque année sur le même site de nidification, et semblent unis pour la vie. En revanche, les oiseaux vivent en solitaire en hiver...

    En général, la population dans l'Union européenne semble stable. Cependant, des diminutions ponctuelles d'effectifs comme dans l'aire de répartition, ont été constatées. Le déboisement excessif des forêts pour l'agriculture, la construction des barrages et les incendies sont les causes principales de cette régression localisée...

    (Source Wikipedia)

    Un site en complément ici  Oiseaux.net/aigle.botté/

    Lire un article, avec de belles photos à l'appui,  ici : Ecologie Maroc


  • Commentaires

    1
    Mercredi 23 Mai à 06:39

    un magnifique oiseau ! bonne journée

    2
    Mercredi 23 Mai à 06:51

    Bel oiseau que je ne connaissais pas. Bonne journée

    3
    Mercredi 23 Mai à 07:05

    Bon jour Béa,
    J'ai eu l'occasion d'en photographier un dans les Hautes-Pyrénées, mais ce n'est vraiment pas le rapace que je croise le plus souvent.
    Merci pour ton article intéressant, même si concernant les oiseaux, je préfère me référer à oiseaux.net dont toutes les infos sont vérifiées par des Ornithos avant d'être mises en ligne.
    Bonne journée à toi

      • Mercredi 23 Mai à 11:00

        Merci Pascale !

        Je connais ce site... Je n'y avais pas pensé en publiant mon article.

        Je rajoute le lien.

        Bisous

         

    4
    Mercredi 23 Mai à 08:16

    Un très bel oiseau que je ne connais pas dans la nature...En Provence nous avons l'aigle de Bonelli qui est déjà impressionnant. Celui-ci est plus petit je crois bien mais ne doit pas passer inaperçu pour autant. Merci pour ces explications. bisous

    5
    Mercredi 23 Mai à 08:40

    Mais quel oiseau! de toute beauté! Dommage on ne le voit pas voler! ET comment il peut tourner sa tête!!!! impressionnant!

    Bises

    Dany

    6
    Mercredi 23 Mai à 09:26

    Billet très instructif, merci ma Béa.

    Bises et bon mercredi

    7
    Mercredi 23 Mai à 09:51
    LADY MARIANNE

    hélas le déboisement  les éloignent --
    j'admire ces couples unis- bravo les aigles !!
    bizzz

    8
    Mercredi 23 Mai à 11:35

    Un beau rapace, fier et puissant. Bonne journée Kimkat, bisou !

    9
    Mercredi 23 Mai à 12:52
    Merci Béa pour cet article très intéressant et la vidéo qui l'accompagne. Bisous du mercredi.
    10
    Mercredi 23 Mai à 14:59

    Magnifique ! je m’intéresse de plus en plus aux oiseaux qui nous entourent, et ils sont encore nombreux, c'est une chance  dont j'essaie de profiter pleinement.

    Demain je vais d'ailleurs faire une animation avec des CE1-CE2, et j'ai choisi le thème des oiseaux qui je l'espère va leur plaire.

    Merci pour ce beau reportage, je n'ai eu qu'n regret en regardant le montage, ne pas le voir s'envoler...

    Bises

    11
    Mercredi 23 Mai à 15:08
    Encore une superbe vidéo et un très intéressant article. J'aime beaucoup les rapaces. Gros bisous, ma chère Béa, et bel après-midi
    12
    Mercredi 23 Mai à 15:59

    Je ne sais pas si tu as reçu mon commentaire ???

    Je m'intéresse de plus en plus aux oiseaux autour de chez moi. Ton article m'a donc beaucoup plu, mon seul regret sur le montage ne pas voir l'aigle s'envoler. Il est si majestueux en plein vol !

    Bises

    13
    Mercredi 23 Mai à 16:22
    Renée

    Voilà que le chat botté a de la concurrence et quelle magnifique concurrence! Bisouss

    14
    Mercredi 23 Mai à 16:52

    Merci, d'être revenue jusque chez moi? tu peux donc effacer le second commentaire et ne pas mettre celui-ci.

    Je suis plongée dans un livre passionnant : "Des plumes et des ailes, pourquoi et comment volent les oiseaux" de Marc Duquet. Je l'ai eu à la bibliothèque mais je crois que je vais finir par me l'offrir.

    Bises

    15
    Mercredi 23 Mai à 19:59
    Un superbe rapace , son vol doit être vraiment majestueux , j'ai eu l'occasion de voir voler des aigles en montagne mais ils étaient un peu haut pour les identifier . Merci pour la vidéo et les liens . Bises
    16
    Jeudi 24 Mai à 05:05
    colettedc

    Très bel oiseau ! 

    Bises♥

    17
    Jeudi 24 Mai à 13:24

    Quel magnifique oiseau que je ne connaissais pas . Article intéressant. Merci Béa . Bises.

    18
    Vendredi 25 Mai à 16:17

    Je n'ai jamais vu en vrai cet aigle aussi je te remercie pour la vidéo. 

    19
    Viviane
    Samedi 26 Mai à 19:01

    Béa,

    Petits ou grands les oiseaux, sont.....des anges volants !!!

    Bises !!!

    20
    Dimanche 27 Mai à 16:56
    claudia

    Les plus beaux que j'ai vu c'est quand je vivais au Cameroun :-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :