• L'Australienne

    L'Australienne

    Pour l'atelier-de-lecture.quel-est-le-dernier-livre-que-vous-avez-lu

                                                    chez Evy

     

    Un livre déniché dans la boîte à livres de ma ville que j'ai beaucoup aimé.

    Un pavé de 706 pages que j'ai dévoré en peu de temps.

    En voici la 4e de couverture :

    Dans les décors somptueux des terres australiennes, sur les rives envoûtantes du fleuve Murray, la destinée bouleversante d'une femme prête à tout pour vivre libre dans un monde d'hommes sauvage et sans pitié. Un superbe roman, déchirant d'émotion, dans la lignée des Oiseaux se cachent pour mourir.

    Après avoir perdu ses parents dans un terrible naufrage, Délie Gordon est recueillie par son oncle et sa tante, dans l'Australie des pionniers de 1890. Déterminée à tout découvrir de ce nouveau monde qui s'ouvre à elle, Délie connaît ses premiers émois amoureux avec son cousin Adam, avant qu'un tragique accident ne vienne briser leur bonheur...

    Guidée par sa passion pour la peinture, la jeune fille décide de tout quitter pour tenter sa chance à Melbourne. Mais, trahie par les élans de son corps, elle épouse Brenton Edwards, le capitaine du Philadelphie, et entame une existence sans amour ni peinture, au gré du fleuve... jusqu'à ce que sa rencontre avec un riche amateur d'art fasse tout basculer.

    De rêves en désillusions, d'opportunités en coups du sort, malgré les obstacles et les règles d'une société farouche, Délie va lutter pour puiser en elle la force d'accomplir son destin...

    Biographie

    Née dans le sud de l'Australie, Nancy Cato est, avec Colleen McCullough, la romancière la plus connue de ce pays. Elle est l'auteur de plusieurs best-sellers, dont Sucre brun (Belfond, 1993 ; J'ai Lu, 1994) et L'Australienne, que réédite aujourd'hui Belfond.

    L'Australienne


  • Commentaires

    1
    Vendredi 13 Mai à 02:44
    colettedc

    Bonjour Béa,

    Cela me semble fort intéressant. Très bonne présentation. 

    Agréable vendredi,

    Bises

    2
    Vendredi 13 Mai à 07:05

    Le cadre australien est tentant, en effet

    3
    Vendredi 13 Mai à 07:38

    Et bien je ne connaissais pas cet auteur et comme je m'intéresse depuis peu à la littérature australienne, je la note. C'est un gros pavé parfait à lire en vacances. Tu as de la chance de trouver toutes ces merveilles dans ta boite à livres. bisous et merci pour cette chronique

    4
    Vendredi 13 Mai à 07:50

    moi aussi cela  m 'arrive de fréquenter la boite ç livre du  village 

     parfois belles  touvailles  comme la tienne

     merci pour le résumé 

     bonne journée 

     kénavo Kim 

     bises 

    5
    Vendredi 13 Mai à 07:54

    Bonjour Kim, j'ai lu ce livre il y a quelque temps, je l'avais bien aimé. Bisous bonne journée  Mth

    6
    Vendredi 13 Mai à 08:20

    Belle présentation de cet ouvrage Béa, merci.

    Bises et bon vendredi - Zaza

    7
    Vendredi 13 Mai à 09:35

    Une bonne lecture d'après le résumé, moi je suis frustrée car je ne peux plus lire à cause de mes yeux pour le moment j'espère, car je lis énormément, un livre par semaine, je vais  essayer en audio mais c'est cher et je ne sais pas si ça me plaira ! bisous

    Bon Vendredi GIF - Bon Vendredi Cat - Discover & Share GIFs

      • Vendredi 13 Mai à 10:11

        Merci pour ton joli minou du vendredi...

        Désolée pour tes yeux qui ne te permettent pas de lire comme il faut...

        J'espère que ça va s'arranger.

        Lire en audio c'est une bonne idée. Tu peux prendre ces livres à la bibliothèque. Cela ne te coûtera rien. Bisous Michelle.

         

    8
    Vendredi 13 Mai à 11:26

    elles sont souvent vides les boîtes à livres ici... je vais à celles des villages. il a l'air bien ce livre, merci de le présenter. gros bisous Béa. cathy

    9
    Lise
    Vendredi 13 Mai à 12:46

    Ça alors! J'ai miss ce livre dans une boîte à livres près de chez-nous avant  notre déménagement et il s'est retrouvé chez-toi. Il a fait tout un voyage!

    Blague à part j'aime ces boîtes à livres permettant de belles découvertes, et aussi de redonner à d'autres lorsque le livre ne nous dit plus rien. J'avais beaucoup aimé lors d'une lointaine première lecture; à la relecture, avant ledit déménagement, il n'avait plus du tout le même charme pour moi et je l'ai abandonné à son sort. Tant mieux s'il est tombé dans des mains  comme les tiennes.

    Bonne journée Trixie smile

      • Vendredi 20 Mai à 15:43

        Merci Lise...

        Bisous de ton amie Trixie

    10
    Vendredi 13 Mai à 13:30

    Merci à toi pour ce livre dont tu parles 

    Ce matin je m'en suis acheté un que l'auteure  

     a dédicacé pour moi, c'est une écrivaine de ma région  

    "Monsieur François "de Nicole Andrieux 

    Bonne journée 

    11
    Vendredi 13 Mai à 14:20

    Coucou je l'ai lus il y a bien longtemps j'ai beaucoup aimé, merci bisous

    12
    Vendredi 13 Mai à 17:39

    Merci pour la présentation de cet ouvrage Béa .

    Tu as une boite à livres vraiment bien fournie 

    Bonne soirée 

    Bises 

    13
    Vendredi 13 Mai à 19:29

    Bonsoir Béa. Ce roman doit être très intéressant. Bonne soirée et bisous

    14
    Vendredi 13 Mai à 19:47
    Martine

    Bonjour ma chère Béa,

    Et bien, si ce livre est dans le même genre que "Les oiseaux se cachent pour mourir", il ne peut que me plaire. De plus, l'Australie est un pays qui m'a toujours fascinée, avec ses paysages multiples et ses belles particularités.

    Merci pour cette présentation. La 4ème de couverture est alléchante !

    Bon week-end à toi, mon amie.

    Bisous fleuris,

    Martine

     

    15
    Vendredi 13 Mai à 21:28

    Merci pour cette présentation tentante de ce roman dont je ne connais pas l'autrice.

    Bises Béa 

    16
    Vendredi 13 Mai à 22:43

    Voilà qui fait un bon livre : la découverte d'un pays et de son histoire, en même temps que l'histoire d'une vie qui connaît ses hauts et ses bas et enseigne le courage de rebondir après les revers.

    17
    Samedi 14 Mai à 16:23

    Je suis un visiteur assidu des boites à livres de ma ville.....
    Bon week-end !!!

    18
    Dimanche 15 Mai à 08:54

    Encore une lecture bien tentante.  Je note.

    Bisous matinaux.

    19
    Lise
    Dimanche 15 Mai à 20:33

    Chère Trixie, 

    les boîtes à livres recèlent des trésors parfois; j'en ai trouvé un ce matin, au hasard d'une promenade, un exemplaire fatigué d'un livre d'un auteur de chez-vous depuis longtemps oublié dans son propre pays Jean-Louis Curtis, pourtant membre de l'Académie française durant presque dix ans, je t'en avais déjà parlé/écrit en privé.

    J'ai retrouvé " À la recherche du temps posthume", parodie de La recherche du temps perdu de Marcel Proust qu'il admirait.  C'est d'ailleurs Jean-Louis Curtis qui m'a incitée à lire ce dernier. Marcel Proust est depuis un de mes écrivains préféré; on peut ouvrir son oeuvre à n'importe quelle page et s'en délecter. 

    J'ai découvert Jean-Louis Curtis à l'adolescence après avoir lu "Un saint au néon", des récits de science-fiction. Depuis je suis accro; je suis probablement la seule québécoise à posséder tous ses livres en format de poche (collection j'ai lu), et les plus tardifs en format original (j'ai lu ayant disparu dans le néant); je les conserve tous précieusement. Cet écrivain est un trésor national français ; seul Michel Houellebec  (que je n'ai jamais lu, je devrais peut-être m'y mettre) lui a rendu hommage dans un de ses livres.

    À la recherche du temps posthume était le seul livre de Jean-Louis Curtis qui me manquait. Je vais le savourer lentement afin de ne pas le finir trop vite.

    La vie est belle parfois.

    20
    Lundi 16 Mai à 10:24
    claudia

    Il y a de belles rencontres de livres. Merci pour cette présentation. Je n'imagine même pas un jour sans lecture. Bises :-)

    21
    Lundi 16 Mai à 15:56

    706 pages ! remarque j'ai lu tout Proust en 7 mois, il y a plusieurs années. Merci pour la découverte.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :