• L'histoire terrible du sauvetage de "Charlie"

    L'histoire terrible du sauvetage de "Charlie"

    Une histoire qui m'a bouleversée et qui hélas se termine mal car ce pauvre chien est décédé le 18 avril au soir. Je la partage avec vous même si c'est triste...

    Message de l'Association Vénus

    « Charlie », ce pauvre chien de chasse est arrivé à notre association le 4 Mars 2017 suite à un appel au secours pour sauver deux chiens que leur propriétaire souhaitait abattre car inutiles pour la chasse...

    Notre association a donc répondu présent et à récupéré Charlie un grand anglo-français de 18 mois et une femelle de 1 an.

    Dès son arrivée chez nous, nous avons dû le conduire en Urgence à une clinique vétérinaire de garde. Il souffrait d'une otite douloureuse, avait des escarres, le bout de la queue dont les poils avaient été arrachés, du sang coulait.

    Des oedèmes aux pattes avant, entre les coussinets des lésions sanguinolentes, des ongles arrachés...

    Des blessures sur l'ensemble du corps, à causes de démangeaisons suite à une invasion de puces...

    Il n'était nourri qu'une fois par semaine avec du pain trempé dans de l'eau. En arrivant, il était en perpétuelle recherche de nourriture. Il ne pesait que 25 kg.

    Nous avons dû également le conduire chez un vétérinaire dermato ainsi qu'un vétérinaire orthopédiste...

    Nous ne comptons plus les nuits quasi blanches sur ces derniers jours tant il pleurait de souffrance. Dimanche dernier, il a dû être hospitalisé de tout urgence car il était en extrême souffrance et a dû être amputé d'un orteil à chaque patte avant et des 3/4 de la queue qui le faisaient souffrir. 

    Il a 18 mois, il parait avoir 6 ans...

    En 1 mois, il a déjà pris plus de 5 kg avec 3 repas quotidiens.

    Sur cette dernière photo, vous le retrouvez couché au lit avec la petite Lili blottie dans ses pattes, bien au chaud.
    Le pauvre souffre le martyre. J'en veux à ce sale chasseur qui l'a rendu dans cet état.
    Les nuits sont toujours courtes car il pleure la nuit de douleurs probablement également dues à ses amputations.
    Samedi matin nous avons une fois de plus dû le conduire en hospitalisation pour lui faire poser un patch de morphine pour le soulager. Nous le récupérons ce soir. Nous ne comptons plus le montant des frais engagés tant ils sont lourds.
    Pauvre "Charlie", nous sommes là pour toi. 
    Nous faisons le maximum... 
    Croisons les doigts pour que tu t'en sortes. 
    J'en ai les larmes aux yeux

    ("Charlie", depuis est décédé)


  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Avril à 06:32

    Bonjour Béa,

    J'en ai les larmes aux yeux ... Pourquoi tant de méchanceté ? pourquoi ? Si il n'était pas bon pour la chasse, fallait lui trouver une gentille famille ? J'en ai marre de lire de telles horreurs, ce monde me fait peur ... Bonne journée, bises, Véronique

    2
    Lundi 24 Avril à 06:44

    la cruauté n'a pas de limite

    3
    Lundi 24 Avril à 07:00
    Séverine

    Bien triste histoire mais avec tant de souffrance, il est peut-être mieux ainsi à présents. Comment l'homme peut-il être aussi cruel ?

    4
    Lundi 24 Avril à 08:06

    Une histoire qui me met hors de moi. Il ne sert à rien, on le "jette", on le maltraite. Mais qui est l'inutile, de lui ou de son soit disant maître ?

    Je suis triste

    5
    Lundi 24 Avril à 08:35

    Je ne trouve pas les mots tant je suis en colère, pauvre Charlie!

    6
    Lundi 24 Avril à 09:49

    Je suis bouleversée par le sort de ce pauvre Charlie.  Pourquoi tant de cruauté?  Il a enfin trouvé le repos sans plus de souffrance.                                              Une pensée émue et de gratitude pour tous ceux qui ont essayé de le sauver en dépensant sans compter, temps, énergie et argent.

    Bon début de semaine.

     

    7
    Lundi 24 Avril à 10:08

    C'est bien triste histoire ma Béa.

    Bises et bon début de semaine

    8
    Lundi 24 Avril à 11:02

    Bonjour Béa. Pauvre Charlie, mal nourri et martyrisé !

    9
    Lundi 24 Avril à 12:18

    Bonjour ma Béa, c'est insoutenable. Je hais les chasseurs!

    bon début de semaine et gros bisous

    chatou

    10
    blandine
    Lundi 24 Avril à 12:50

    bonne semaine Béa même avec cette triste nouvelle! bises xxx

    11
    Evy
    Lundi 24 Avril à 14:19

    C'est bien triste et horrible bonne journée bisous

    12
    Lundi 24 Avril à 14:55

    La réalité,pour bon nombre de chasseurs,je ne peux pas dire tous car c'est faux,le chien est un outil de travail et quand il ne "sert plus à rien" et bien on l'oublie dans un coin... Tout comme pour les éleveurs l'animal est un bien de consommation. Et l'Humain c'est quoi? Quand on lit cela il y a plein de mots qui viennent...

     

    Bise Béa...

    13
    Lundi 24 Avril à 15:30

    Je suis outrée et tellement touchée par cette histoire. Comment peut-on faire autant de mal à un animal? C'est inhumain. L'homme est une abomination. Gros bisous, ma chère Béa.

    14
    Lundi 24 Avril à 15:54
    colettedc

    Pauvre chien ! Bien triste, en effet ! Bon début de semaine ! Bises♥

    15
    Lundi 24 Avril à 17:50

    Je suis horrifiée de lire ça , comment peut on se comporter ainsi . Je ne comprendrai jamais ce comportement chez un chasseur comme chez un autre humain . Je prends les billets à rebours et je vois que ce pauvre chien n'a malheureusement pas pu etre sauvé .

    16
    maîtresse Poupette
    Lundi 24 Avril à 22:00

    Je n'appelle pas ce genre d'individu " un maître " mais plutôt un tortionnaire ! Quelle honte !

    17
    Lundi 24 Avril à 22:01
    Pauvre petit Charlie! Celui qui t'a fait ça est une ordure. Et tant d'autres vivent le même calvaire. Je hais ces gens là.
    18
    Mardi 25 Avril à 13:55
    Dani & ses Chats

    C'est très très triste  :'(

    RIP Charlie ♥

     

    19
    Dimanche 30 Avril à 15:55

    Mon Dieu ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :