• L'ours lucratif joue un rôle écologique majeur (2)

    L'ours lucratif joue un rôle écologique majeur (2)

    L'ours est une espèce « parapluie », dont la protection permet la sauvegarde d'un grand nombre d'autres espèces, compte tenu de l'étendue de son territoire et de ses exigences écologiques. Maintenir une population ursine viable dans les Pyrénées, c'est donc protéger un territoire très vaste et c'est aussi protéger la plus longue chaîne alimentaire puisque l'ours, super-prédateur, est au sommet de la chaîne trophique.

    Par sa seule présence, l'ours contribue à l'image de marque des Pyrénées et, par conséquent, à celles des professionnels du tourisme, des éleveurs, des artisans ou encore des commerces. De nombreux restaurateurs ou cafetiers n'ont pas manqué d'associer le nom de leur établissement à celui de l'ours. L'animal est bon pour le tourisme.

    Si tant de gens viennent dans les Pyrénées c'est parce qu'elles demeurent l'un des derniers grands espaces de nature en Europe ayant conservé ce que la plaine et le littoral ont perdu : beauté, calme et vie sauvage. Même si on ne le voit quasiment jamais, on sait que l'ours est là quand on se balade dans la vallée. Les professionnels de la randonnée ne s'y trompent pas, ils utilisent ces arguments pour séduire leurs clients.

     Pour en savoir plus sur L'ours-brun-d'Europe (cliquer sur le lien)


  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Octobre à 13:56

    coucou très jolie cette photo et bel article - douce journée bises Mamy Annick

    2
    CHAT PITRE
    Mercredi 10 Octobre à 14:02

    L'ours mérite tout notre respect.

    3
    Mercredi 10 Octobre à 14:16

    Coucou ma Béa, la photo me fait craquer.. J'adore les ours et je suis ravie que l'on en augmente la population.  C'est pourtant décrié.. pourvu qu'ils ne se fassent pas tirer par des chasseurs qui soi-disant se ferait attaquer.

    Bonne semaine et bises tout plein

    chatou

    4
    Mercredi 10 Octobre à 14:50

    Le tourisme c'est justement là où le problème se corse avec certains éleveurs car ils trouvent qu'on en fait beaucoup trop pour lui et pas assez pour eux .

    Les Pyrénées un massif magnifique où devraient pouvoir cohabiter la faune sauvage et les éleveurs mais je crois bien que c'est un vœu pieux compte tenu des derniers  incidents .

    Bonne journée 

    Bisous 

    5
    Mercredi 10 Octobre à 14:50
    Renée

    Encore une polémique qui n'as pas lieu d'être pour cet animal...Tu as raison il a son utilité. Bisoussss

    6
    Mercredi 10 Octobre à 15:12

    Avec tous les prédateurs, c'est le même cas de figure, et vouloir les exterminer à tous prix est réellement une grosse erreur.
    Bonne journée Béa

    7
    Mercredi 10 Octobre à 15:38
    LADY MARIANNE

    ils sont adorables et font partie de l'écosystème--
    aucun animal ne doit être éradiqué -
    bon aprem ! bises-

    8
    Mercredi 10 Octobre à 16:20
    Dani et ses Chats

    Coucou Béa.

    Oui, je suis d'accord.

    En plus j'adore les ours !

    Mais franchement ça craint fort pour eux  :-/

    Certains n'en veulent pas.

    Bisous  ♥

    9
    Mercredi 10 Octobre à 17:35

    L'ours si souvent décrié reprend sa place dans ton écrit … Belle soirée Béa de mon coin ch'ti !
    Nicole

    10
    Mercredi 10 Octobre à 18:02

    Qu’on les laisse vivre en paix ces ours.

    Bises et bon mercredi

    11
    Viviane
    Mercredi 10 Octobre à 19:35

    Béa,

    C'est affligeant de constater que l'ours est reconnu, comme un apport commercial et pourquoi pas l'abeille et tant d'autres animaux qui ont besoin d'être PROTÉGÉ !!!

    Bises !!!

    12
    Mercredi 10 Octobre à 19:45

    Ah le tourisme ...  

    En tout cas la photo est superbe

    13
    Mercredi 10 Octobre à 21:13

    Je suis déchirée entre mon désir de les voir réintroduits et ma peur de les voir abattus .
    Bises Béa

      • Jeudi 11 Octobre à 18:48

        C'est idem, Zoé !

        Bisous

    14
    Jeudi 11 Octobre à 03:44
    colettedc

    Merci Béa, c'est très intéressant et l'image est si belle ! Bises♥

    15
    Jeudi 11 Octobre à 18:26

    trop mignon les ours Bisous

    16
    Jeudi 11 Octobre à 19:30

    Quel bel animal ! Leur présence dans les Pyrénées n'est pas du goût de tous, hélas...

    17
    maîtresse Poupette
    Vendredi 12 Octobre à 01:28

    On pourrait faire venir un grizzli aussi ! Cela amuserait peut-être les touristes... ou bien les ferait fuir !

    Bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :