• La Cité interdite

    Au coeur de la cité impériale de Pékin, en Chine, la Cité interdite présente une architecture dont la richesse est à la hauteur de son histoire. Ce magnifique palais, construit au XVème, figure parmi les mieux conservés de Chine. Ses 720.000 m² font de ce palais l’un des plus colossaux anciens palais du monde.

    La Cité interdite a été construite entre 1406 et 1420, sous les ordres de Yongle, le troisième empereur de la dynastie Ming. Elle fut jadis la demeure de la famille impériale des dynasties Ming et Qing. Elle doit son nom au fait que l’entrée était strictement réservée aux empereurs chinois, à leurs familles ainsi qu’à leur personnel. Considérée comme une place divine, elle fût très longtemps coupée du peuple, jusqu’au XXème siècle

    La Cité impériale, que les Chinois appellent aussi Ancien palais, Palais impérial ou encore Musée du palais s’étend sur 720 000 mètres carré.  Sa surface, composée de 9999 pièces, est quatre fois plus grande que celle du musée du Louvre !

    Son architecture monumentale a longtemps intrigué les historiens et les chercheurs. En effet, la construction fut relativement courte pour un monument de cette ampleur. Plus de 200 000 artisans ont transporté des matériaux des quatre coins de l’empire : de la pierre au marbre, en passant par le bois et les briques. De plus, la cité interdite est située à près de 70 kilomètres de la première forêt.

    Des chercheurs pékinois ont finalement mis fin au mystère. Selon leur étude, les artisans auraient transporté les pierres avec des traîneaux en bois sur des routes recouvertes de glace artificielle. Ils auraient construit cette glace artificielle à l’aide d’un système de puits très complexes creusés le long du parcours. Grâce à ces puits, l’eau aurait été versée le long du trajet et, grâce aux températures très basses, gelait.

    (Merci à Isa des Chats de mon Coeur)

    Alex Vizéo vous invite à la visite ici


  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Juin 2016 à 08:06

    Bonjour Béa,

    On en parle dans le film "Le dernier Empereur" ! 

    Merci du partage. Passe une bonne journée, bises, Véronique

    2
    Vendredi 10 Juin 2016 à 08:23
    ZAZARAMBETTE

    Superbe vidéo ma Béa. Merci. Bises et bon vendredi - ZAZA

    3
    Vendredi 10 Juin 2016 à 11:54
    josiane

    Superbe !

    Je me désinscrit et re inscrit avec une autre adresse mail, la mienne ne me donne aucune niouse venant de ekla, pourquoi ? mystère !

    Bizzz

    4
    Vendredi 10 Juin 2016 à 14:45
    LADY MARIANNE

    ils étaient bourrés d'imagination !
    c'est un sacré travail de titan--- ils étaient des milliers aussi-
    bon aprem !

    5
    Vendredi 10 Juin 2016 à 16:02

    C'est comme la construction des pyramides,  palais divers , des cathédrales , je suis admirative du résultat mais je pense toujours aux humains qui ont travaillé comme des bêtes de somme pour construire ces  lieux pour un dieu ( vivant ou non) . derrière ces fabuleuses constructions , il y a sûrement beaucoup de souffrances.

    Bises Béa

     

    6
    Vendredi 10 Juin 2016 à 18:05

    Un article très intéressant Béa et j'ai apprécié la vidéo. Incroyable le portage des pierres... les hommes étaient tout de même astucieux à l'époque..

    plein de bisous

    chatou

    7
    Evy
    Vendredi 10 Juin 2016 à 20:12

    Superbe partage j'ai vue le film qui et très beau bonne et douce soirée bisous

    8
    Samedi 11 Juin 2016 à 12:40

    Merci pour ton article Béa.  Quel travail et quelle imagination pour arriver à faire un tel édifice.

    Bises et agréable week-end

    9
    Dimanche 12 Juin 2016 à 17:40
    Bea de grapho

    Bonjour ma Béa,

    Ce palais est magnifique et il est toujours très intéressant de le découvrir sous d'autres aspects. Ce peuple de Chine m'intrigue toujours autant.

    D'ailleurs mon Titi est en train de peindre un petit pont en rouge, une petite réplique des jolis ponts chinois. Prochainement, il va avoir sa place dans notre jardin.  

    Gros bisous mon amie, Béa 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :