• Le chat de la dame en noir

    Le chat de la dame en noir

                                             Illustration d'Anna-Marine

    Pour  Les-mots-de-Montpellier- atelier-n-9-du-5-mai-2016 

    j'ai choisi le  3e sujet :

    Un chat s'introduit chez vous la nuit, et il parle... écrivez la suite.

    Voici mon texte :

    Bénédicte avait eu du mal à s'endormir... La dispute au téléphone avec son amie, qui avait dépassé les bornes, lui matraquait la tête. Comment Paméla avait-elle pu être aussi dure en se moquant de sa peine, de ses larmes, lorsqu'elle avait évoqué la mort de sa minette, et se montrer si insensible à son chagrin ? Pourquoi ne comprenait-elle pas que dix-sept années de vie commune avec son petit félin, ce n'était pas rien ! C'était une page de sa vie qui se tournait définitivement... D'autant que Calie la rattachait aussi à son défunt mari... Paméla l'avait même traitée de "sinistre dame en noir" qui aimait trop le noir, qui s'habillait en noir, qui pleurait son chat noir et qui voyait tout en noir... Bénédicte sursauta. Un ombre furtive s'était glissée dans sa chambre et elle se déplaçait à toute vitesse comme un feu follet. Était-elle en train de rêver ? Non, elle n'avait pas la berlue ! Quelqu'un était là. Elle sentit un poids sur son ventre. Un ronronnement dans son cou. Une voix féline lui murmurait à l'oreille : "Je suis Calie... Je n'ai pas rendu l'âme... J'ai seulement rendu mon corps. Un corps devenu inerte puisque mon âme ne l'habite plus. Je suis partie ailleurs mais je ne suis pas si loin... Je vais t'envoyer une copine chat qui me ressemble beaucoup pour adoucir ta peine et combler le vide de mon absence terrestre. Demain matin elle t'attendra dans le jardin... Dors bien maintenant !..." Au réveil, Bénédicte se leva comme une automate. Les images de son songe peu ordinaire étaient imprimées dans son esprit. Elle savait qu'elle était allée à la rencontre de son chat décédé  qui lui avait transmis un message. Quand elle ouvrit sa porte, elle fut à peine étonnée de voir un chat noir, semblable à celui qu'elle avait perdu, s'engouffrer prestement dans la maison, se diriger tout droit vers la cuisine, se poster à l'endroit précis où elle avait l'habitude de placer la gamelle de Calie... Ce n'était point possible autrement, son chat ou la réplique de celui-ci était revenu !

    NB : J'ai composé ce petit récit en pensant à la véritable histoire d'une dame de ma connaissance, qui a eu la surprise de voir dans son jardin, quelques jours après le décès de sa minette qui avait une robe bien particulière, un chat aux mêmes couleurs caractéristiques, qui semblait connaître les lieux. Le petit félin, venu de nulle part (une petite enquête a été faite à la suite)  n'est jamais reparti !


  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Juin 2016 à 06:41

    très joli ! bonne journée

    2
    Vendredi 24 Juin 2016 à 09:22
    ZAZARAMBETTE

    Superbe ma Béa. Bises et bon vendredi - ZAZA

    3
    Vendredi 24 Juin 2016 à 10:03

    Bonjour Béa,

    Bravo, tu aurais dû écrire, tu as de l'imagination et un style que j'aime beaucoup. Bonne journée, bises, Véronique

    4
    Samedi 25 Juin 2016 à 06:26

    Bonjour, superbe, magnifique et joli dessin également bonne journée bises

    5
    Chantaloup
    Samedi 25 Juin 2016 à 10:30

    C'est avec délice que j'ai lu ton histoire.

    Bravo ma Béa, je le trouve magnifique, plein d'amour, de vérité et d'espoir.

    Si tu es d'accord je le propose pour le 2ème ou 3ème recueil ?

    Gros bisous

    Ta Chantaloup

    6
    Samedi 25 Juin 2016 à 10:45
    LADY MARIANNE

    une belle histoire à partir d'une belle toile !!
    bravo à vous deux !
    bisous du samedi-

    7
    Samedi 25 Juin 2016 à 11:16

    Ta petite histoire va bien dans le sens de ce que je pense, les animaux qui nous quittent donnent notre adresse aux abandonnés pour qu'ils trouvent un foyer. Lorsque j'étais ado, un mois après le départ de notre Poussy, c'est une adorable chienne abandonnée qui est venue se perdre chez nous, elle n'est pas repartie (bon d'accord l'espèce était différente ça prouve que les chats ne sont pas sectaires)

    8
    Evy
    Samedi 25 Juin 2016 à 12:56

    Une bien belle histoire ma Béa bonne journée à toi bisous

    9
    blandine
    Samedi 25 Juin 2016 à 13:48

    Très belle histoire, et bien narrée. Bisesxxx

    10
    Samedi 25 Juin 2016 à 14:51
    renee

    C'est une jolie histoire et encore plus celle de ton amie qui a du trouver avec cette nouvelle présence du réconfort. Bisous Béa

    11
    Samedi 25 Juin 2016 à 15:28

    Bonjour Béa,

    Un petit bonjour de Paris où le soleil brille, brille, brille ... Passe une bonne journée, bises, Véronique

          Afficher l'image d'origine

    12
    Ely
    Samedi 25 Juin 2016 à 18:57

    Une très belle histoire féline et je dirai d'amour également.

    Bon week-end Béa

    Bisous

    Ely

    13
    Samedi 25 Juin 2016 à 20:38
    niki

    jolie histoire bea - bisous du weekend smile

    et quelle belle illustration

    14
    Poupette
    Samedi 25 Juin 2016 à 22:58

    Une belle histoire que tu as joliment écrit ! Ce serait bien si mon copain Piou-Piou pouvait revenir ainsi...

    15
    Dimanche 26 Juin 2016 à 18:36

    Une fois encore, ton texte me ravie. Tu as un vrai talent de conteuse et j'adore te lire. Gros bisous ma chère Béa.

    16
    mariam sainte cécile
    Lundi 27 Juin 2016 à 09:15

    à un poil de chat près, je ne savais pas que tu avais migré ! ce site m'a l'air plus simple que over blog  ( qui est maintenant payant si on veux plus) tes textes sont supers! bises           Mariam de sainte cécile

    17
    Lundi 27 Juin 2016 à 12:26

    Superbe ton histoire Béa et très touchante.

    Bisous Bisous et bon lundi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :