• Les insectes sont-ils l'avenir de l'homme ?

    AVIS D’EXPERT - Selon Samir Mezdour, chercheur en science des aliments, les insectes représentent aujourd’hui une voie d’exploration particulièrement innovante pour la nutrition.

    Samir Mezdour est chercheur en science des aliments et procédés agroalimentaires à AgroParisTech.

    Nous mangeons déjà des insectes… sans le savoir! En effet, on utilise depuis longtemps la cochenille, qui produit des teintes rouges, orangées et roses de qualité pour obtenir le rouge des colorants utilisés dans de nombreux produits alimentaires comme les bonbons, des saucisses, la croûte de certains fromages, le tarama, le sirop pour la toux, des boissons, des yaourts, etc. Mais, alors que dans la plupart des pays du Sud, surtout dans les tropiques, la consommation d’insectes est courante, voire prisée comme un mets des plus raffinés, les Occidentaux manifestent le plus souvent une réaction de dégoût pour ce qu’ils considèrent comme une habitude primitive.

    La suite de l'article est à lire ici

    Et une vidéo ici


  • Commentaires

    1
    Lundi 4 Juin à 05:45

    Ce n'est tout simplement pas dans nos habitudes alimentaires, mais l’européen mange bien des escargots et des cuisses de grenouilles ! C'est ce que l'on ne connait pas qui fait peur ou qui est repoussant mais dans certains pays ç'est leur quotidien. Il faut être un peu plus ouvert que nous le sommes surtout dans le domaine de la nourriture car les insectes sont beaucoup intéressant pour la santé que notre bon vieux bœuf. Ceci dit, je suis végétarienne donc pas d'insectes non plus dans mon alimentation.

    2
    Lundi 4 Juin à 06:43

    pas sûr, c'est juste une mode à mon avis ! 

    3
    Lundi 4 Juin à 07:25

    J'ai goûté plusieurs fois. Sans a priori : franchement, le seul reproche que j'y fais c'est que ce n'est pas bon ... ou au mieux cela n'a aucun goût.

    Bonne journée

    4
    Lundi 4 Juin à 09:17

    Je pense aussi qu'il faudra y penser !

    Bises et bon début de semaine

    5
    Lundi 4 Juin à 09:44

    Hum j'attends et ne suis pas prête à manger le gentil grillon qui chante dans le pré!

    Bises

    Dany

    6
    Lundi 4 Juin à 09:53
    Bonjour Béa,
    Bon manger des insectes mais sans que je le sache !
    Passe une bonne journée, bises Véronique
    7
    Lundi 4 Juin à 10:22

    Bon jour Béa,
    Je n'ai aucun doute sur le sujet en matière de protéines.
    Mais cependant, j'avoue que j'ai un peu de mal, surtout avec les vers... J'ai eu l'occasion d'essayer, mais difficile pour moi de ne pas visualiser.
    Bise et bonne journée

    8
    Lundi 4 Juin à 11:27

    C'est effectivement dans leurs habitudes, mais est-ce vraiment la solution, car même les insectes subissent un déclin impressionnant à cause de l’agriculture intensive…

    Bisous et belle semaine ma Béa, je t'embrasse.

    9
    Lundi 4 Juin à 14:34
    marie poupées

    Bonjour Béatrice , on en parle beaucoup mais sincèrement je ne suis pas prête pour les manger  ....

    Bisous et belle semaine

    10
    Lundi 4 Juin à 16:16

    Oui, pourquoi pas c'est très riche en protéines .... mais bon, cela ne ma dit pas grand chose. Je ne mange plus du tout de viande ... alors les insectes;

    Les occidentaux manifestent une réaction de dégoût pour les insectes .... ils mangent bien les escargots.

    Bon début de semaine Bises

    11
    morel
    Lundi 4 Juin à 16:34

    Nos lointains ancêtres en mangeaient. Mais bientôt n'y aura-t-il pas plus d'humains que d'insectes au rythme où nous y avons?...

    12
    Lundi 4 Juin à 17:16

    Bonjour chère Béa,

    Même si les insectes ont une haute qualité nutritive, j'avoue que je ne suis pas encore prête à y goûter. Mais le très intéressant article que tu partages avec nous le dit très clairement : nous serons bien obligés d'y venir, pour réduire notre consommation de viande de bovins, porcs et autres animaux gros émetteurs de méthane, et pour nourrir toute la population mondiale. 

    Personnellement, j'ai réglé le problème (qui était avant tout un problème de conscience par rapport au traitement des animaux en abattoir), j'ai supprimé la viande de mon alimentation, mais pour ceux qui ne peuvent pas s'en passer, ce serait effectivement une solution.  

    Bonne soirée, mon amie.

    Gros  bisous,

    Martine

    13
    Lundi 4 Juin à 17:21

    Oui ce sera certainement une des solutions à envisager pour protéger l'environnement mais j'avoue que pour l'instant manger des insectes ne m'emballe pas trop .

    Bises 

    14
    Lundi 4 Juin à 18:18

    Par éthique , depuis une quinzaine d'années , j'ai supprimé toute chair animale , je ne vais pas m'y remettre en consommant ces petites vies !

    Bises Béa

    15
    Lundi 4 Juin à 19:02
    Berg pas pour moi je ne mange déjà pas escargots, crevettes et autres coquillages, je suis très légumes pour le moment et poissons de temps en temps de la viande mais de moins en moins bonne soirée bisous
    16
    Lundi 4 Juin à 19:47

    Il faut oser peut-être mais en cuisiner cela me semble plus facile

    17
    maîtresse Poupette
    Lundi 4 Juin à 22:11

    Manger des insectes ne me tente pas du tout. Je préfère les laisser là où ils sont, c'est à dire, dans les prés !

    18
    Evy
    Lundi 4 Juin à 23:02

    Bonsoir ma Bea pourquoi pas c'est très riche en protéines passe une douce nuit bisous

    19
    Mardi 5 Juin à 04:16
    colettedc

    Ah ! Moi, si l'occasion se présente, je vais certainement y goûter, oui !

    Bon mardi Béa !

    Bises♥

    20
    Samedi 9 Juin à 15:50

    J'ai vu un reportage à ce sujet à la télé il y a 3 semaines, mais cela ne me donne pas envie du tout.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :