• Médianoche (Jeu de lettres n°114)

    Médianoche (Jeu de lettres n°114)

    Lady Marianne propose un  petit-jeu-de-lettres-114

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est :  MÉDIANOCHE 

    Nom commun masculin - Désigne à l’origine un repas pris après minuit, marquant le passage d’un jour maigre à un jour gras, puis, la mode évoluant, une collation faite vers minuit.

    Avec les lettres proposées : faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon  texte  (avec les mots trouvés en gras et en italique) :

    A minuit tapant, AiméeDianeMonicaNoémie et Océane  avaient voulu planter le décor au bord de l'océan  pour y manger des pâtes. Cette idée farfelue les avait enchantées ! Puisqu'elles avaient déniché  une petite crique, elles allaient pouvoir gueuletonner tranquilles à la bonne franquette,  dans une atmosphère iodée  à souhait. Elles espéraient juste qu'il n'y aurait pas une ondée  pour compromettre le déroulement de leur spaghetti-partie improvisée ; le ciel étant nuageux. Un médianoche  à cinq, entre filles, après une séance de cinéma  ratée, n'était pas pour leur déplaire. C'était même un manière agréable de terminer leur soirée. Elles regrettaient amèrement d'avoir dépenser des sous pour voir cette comédie  moche  et grotesque. Une histoire à dormir debout avec un mioche déchaîné  qui avait la manie  de tirer la langue  à tout le monde  et qui avait voulu faire une niche  à son médecin  de père, beau comme un camion. Il s'était débrouillé comme un manche  car sa sœur avait vendu la mèche  avant qu'il ne puisse lui jouer son sale tour. Après le film, la bande de copines avait eu le temps d'acheter une grosse miche  de pain, de la mâche  et de la macédoine de légumes à l'épicerie Nicodème  qui restait ouverte jusqu'à 22 heures, même le dimanche. Leur repas nocturne et animé se prolongea jusqu'à l'aube. Sur le chemin  du retour, elles trouvèrent un petit canidé  bien amoché  à l'échine  qui avait dû être heurté par une voiture. Elles l’emmenèrent chez le vétérinaire...


  • Commentaires

    1
    Dimanche 14 Mai à 02:58
    colettedc

    Bravo Béa ! Défi tout à fait à la hauteur !!! Bon dimanche ! Bisous♥

    2
    Dimanche 14 Mai à 08:32
    Séverine

    Tout est bien qui finit bien, malgré cette séance ratée. J'espère pour le toutou aussi.

    3
    Dimanche 14 Mai à 08:58

    bravo pour ce défi ! bon dimanche

    4
    Dimanche 14 Mai à 09:17

    Le film moche, mais le repas de minuit nous change du bain.. quant au pauvre toutou... cry merci Kimcat, bises

    5
    Dimanche 14 Mai à 11:30

    Un petit bout de vie sympathique à souhait. Beau dimanche à toi et tes pupuces, Kimcat, gros bisou.

    6
    Dimanche 14 Mai à 12:21

    Ce mot reste pour moi associé à Michel Tournier, l'un de mes romanciers fétiches... Et encore une fois tu as réussi un joli texte, avec même un petit clin d'oeil à la cause animale ! Bravo et bon dimanche... Ici nous avons grand soleil contrairement à Paris où semble-t-il ce n'est qu'une éclaircie. Chance !

    7
    Dimanche 14 Mai à 12:43

    Bravo pour le texte. Je connaissais le mot mais ne m'en souvenais pas, je l'avoue. Bon Dimanche

    8
    Dimanche 14 Mai à 16:15
    LADY MARIANNE

    encore une imagination fertile ! bien menée cette histoire-
    bon au départ , pas jojo le cinoche mais les spaghettis remettent toute la bande de bonne humeur- Une BA pour terminer ! que du bonheur-
    bisous- bon aprem !

    9
    Patrick Riot
    Dimanche 14 Mai à 17:35

    Ma très chère Cousinette Béa,

    Affirmer haut et fort que tous ce que nous en sommes, que nous n'avons pas eu ce petit moment de convivialité nommé médianoche, c'est......mentir.

    La vie est faite de surprises et parfois c'est les plus sobres qui laisse des souvenirs impérissables et c'est bien toute la magie de notre existence !!!

    Bien sur, c'est moments sont si précieux que nous en voudrions encore et encore!!!

    Mais voilà, nos contraintes journalières nous rappellent à l'ordre et nous nous glissons vers ce que je nomme les habitudes ........"qui tuent" sans douleurs "apparentes".

    Bon, voyons le positif, les souvenirs vivent et sont toujours "aux présents".

    Je t'embrasse Béa et à bientôt !!!

    Patrick Riot

    10
    Dimanche 14 Mai à 18:32

    J'aime beaucoup ton histoire - Les pâtes c'est simple et  c'est toujours bon ..... Bonne soirée  !  Bisous 

    11
    Dimanche 14 Mai à 21:09

    Bravo Béa une histoire bien menée et un maximum d'anagrammes , quant au canidé cela aurait bien pu etre Volga ce matin lors de sa sortie avec mon époux ,  elle s'est retrouvée sur la route complètement déboussolée comme elle est pratiquement aveugle, heureusement je l'ai aperçue à temps ,  j'ai eu vraiment beaucoup de chance de la récupérer . Maintenant terminée elle ne sort plus sans laisse , jusqu'à présent elle restait bien à côté de son maitre mais là elle est partie pendant qu'il faisait une photo et bien sur elle ne le trouvai plus .

    Bonne soirée 

    Bisous 

    12
    Dimanche 14 Mai à 23:00

    Très bon, bravo. Tu as la facilité pour écrire.

    À bientôt.

    13
    Lundi 15 Mai à 08:23

    un film moche, mais quel bonheur la suite!

    bonne journée

    danièle

    14
    Lundi 15 Mai à 22:40

    Bravo pour cette jolie histoire pour le jeu de Lady Marianne ! Bisous

    15
    Mardi 16 Mai à 09:23

    C'est vrai que le sujet du film n'est pas très enthousiasmant ^^

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :