• Noël avec les peintures de Robert Duncan

    De très jolis tableaux pour célébrer Noël. A voir ici

     


  • Commentaires

    1
    CHAT PITRE
    Dimanche 24 Décembre 2017 à 10:12

    La magie de Noël !

    2
    Dimanche 24 Décembre 2017 à 10:20
    Yvette/

    Duncan, un peintre hors du commun!! Tant des détails. De vraies photos ! C'est la perfection même. La vie sur terre mais la belle vie!

    J'ai un de mes amis peintres pro, qui m'a envoyé ses vœux avec une photo d'un de ses tableaux: un plateau d'huitres ouvertes, une pure merveille. je suis contente car il allait mal à un moment, il s'y est remis, pour le plaisir de nos yeux.

    Je te souhaite un bon Noël en famille , ma chère Béa. Ce soir c'est chez moi ave ma fille et ses 2 grands loupiots!

    3
    Dimanche 24 Décembre 2017 à 10:47

    Voilà qui nous met dans l'ambiance, merci Kimcat. Passe un très joli Noël avec te famille, gros bisou.

    4
    Viviane
    Dimanche 24 Décembre 2017 à 10:49

    Béa,

    Dès le premier siècle avant J-C, on célébrait à Rome le culte de Mithra, d’origine persane, importé à Rome par les légionnaires romains. Mithra était la divinité perse de la lumière. On faisait une fête le 25 décembre, pour le solstice d’hiver, la naissance de Mithra le soleil invaincu (Dies natalis solis invicti). On le fêtait par le sacrifice d’un jeune taureau. En 274, l’empereur Aurélien déclare le culte de Mithra religion d’état et il fixe la célébration du solstice au 25 décembre.

    La liturgie du 25 décembre

    Fêter un anniversaire de naissance ne faisait pas partie des traditions juives, car ces pratiques étaient d’origines païennes. Les premiers chrétiens les ont rejetées jusqu’au IV° siècle de notre ère. La fête de Noël n’existait donc pas au début du christianisme. À cause de son origine païenne, les Témoins de Jéhovah ne célèbrent pas la fête du 25 décembre. C’est seulement à partir du II° siècle que l’Église a cherché à déterminer dans l’année le jour de la naissance de Jésus sur lequel les évangiles ne disent rien. Des dates différentes ont été proposées : le 6 janvier, le 25 mars, le 10 avril ...

    Vers 330 ou 354, l’empereur Constantin décida de fixer la date de Noël au 25 décembre. En 354, le pape Libère instaura la fête du 25 décembre qui marque le début de l’année liturgique. Cette date du 25 décembre a une valeur symbolique. En effet, en s’inspirant de Malachie 3/19 et Luc 1/78, on considérait la venue du Christ comme le lever du "Soleil de justice". La fête de Noël, fête du 25 décembre célèbre ainsi la naissance de Jésus soleil de justice.

    La fête du 25 décembre est arrivée progressivement en Orient et en Gaulle : en 379 à Constantinople, au début du V° siècle en Gaulle, au cours du V° siècle à Jérusalem et à la fin du V° siècle en Égypte. Dans les Églises d’Orient, au IV° siècle, on célébrait, sous des formes diverses, le 6 janvier la manifestation de Dieu.

    2. Histoire de Noël jusqu’à la fin du Moyen-Âge

    L’empereur Théodose en 425 codifie officiellement les cérémonies de la fête de Noël. La fête du 25 décembre est devenue exclusivement chrétienne. Clovis est baptisé dans la nuit du 25 décembre 496. En 506, le concile d’Agde en fait un jour d’obligation. En 529, l’empereur Justinien a fait de la fête du 25 décembre un jour chômé. La messe de minuit se célèbre dès le V° siècle, avec le pontificat de Grégoire le grand. Au VII° siècle, l’usage s’établit à Rome de célébrer 3 messes : la vigile au soir du 24 décembre, la messe de l’aurore et la messe du jour le 25 décembre.

    La fête de Noël s’est répandue progressivement en Europe. Elle a été célébrée à la fin du V° siècle en Irlande, au VII° siècle en Angleterre, au VIII° siècle en Allemagne, au IX° siècle dans les pays scandinaves, au IX° siècle et X° siècle dans les pays slaves. À partir du XII° siècle, la célébration religieuse de la fête de Noël est accompagnée de drames liturgiques, les "mystères" qui mettent en scène l’adoration des bergers ou la procession des mages. Ces drames liturgiques se jouaient primitivement dans les églises, puis sur les parvis.

    3. Histoire de Noël depuis la Renaissance

    Les crèches d’église apparaissent en Italie au XV° siècle et l’arbre de Noël en Allemagne au XVI° siècle. Puis les crèches familiales, napolitaines puis provençales, se développent a partir du XVII° siècle. Au moment de la Réforme en 1560, les protestants s’opposent à la crèche et préfèrent la tradition de l’arbre. Avec la contre réforme au XVII° siècle, les représentations des drames liturgiques sont interdites par l’Église parce qu’elles sont devenues trop profanes.

    Au XIX° siècle, le Père-Noël apparaît aux États-Unis. Il se répand en Europe après la deuxième guerre mondiale. À partir du XIX° siècle, les organismes de charité offrent aux plus démunis le traditionnel repas. Actuellement, cette journée tend à devenir principalement un jour de l’enfant et de la famille.

    Prosaïquement quelle est sa véritable place ....
    Sur le plan humain, le jour de Noël est une fête familiale : moment privilégié pour se rassembler en famille, toutes générations confondues. Cette journée par toutes ses formes d’expression, crée des souvenirs communs et entretient le sentiment d’appartenance à une famille. Chacun trouve, à sa manière, cette façon de construire ce lien : partager un repas, une veillée, écouter des histoires, se réunir autour de la crèche. Avec la place grandissante de l’enfant dans la famille, le jour de Noël est devenu un jour des enfants : nuit magique où les désirs des enfants sont réalisés, pour le plus grand bonheur des adultes.

    Cette journée est pour tous un jour....... heureux pour certains, triste pour d'autres ou catastrophique puis selon ses origines est un jour comme tant d'autres !!!
    Et pourtant ....
    Bises !!!
    5
    Dimanche 24 Décembre 2017 à 11:23

    Oui de bien jolis tableaux effectivement pour célébrer Noël.
    Je te souhaite de bonnes fêtes de fin d'année et un joyeux Noël.
    Bises

    6
    Dimanche 24 Décembre 2017 à 14:57

    Bonjour Béa,

    C'était vraiment magnifique à voir, j'aime beaucoup toutes ces peintures :)

    Gros gros bisous & à bientôt !

    7
    Dimanche 24 Décembre 2017 à 15:23

    Oui ils sont très beaux et vraiment bien présentés. Merci pour ce joli cadeau !

    8
    morel
    Dimanche 24 Décembre 2017 à 16:51

    Merci tout plein pour la découverte de cette oeuvre! Profite bien de tout ton monde. Bises. =^..^=artine des Grifélins. 

    9
    Dimanche 24 Décembre 2017 à 18:36

    Merci pour ce joli partage poétique.

    Merry Catsmas !

    Bisous, Béa.

    10
    Dimanche 24 Décembre 2017 à 18:54
    colettedc

    J' beaucoup ces tableaux ! Ils sont vraiment superbes ! Tous mes meilleurs voeux à toi, Béa, ainsi qu'à tous les tiens ! Gros becs de mon Québec !

    11
    Dimanche 24 Décembre 2017 à 19:26

    C'est superbe. J'avoue que je ne connaissais pas

    Très bonne soirée et journée de Noël à toi et aux tiens 

    12
    Dimanche 24 Décembre 2017 à 22:23

    Ils sont vraiment très beaux .

    Bonne soirée de Noël Béa et bises .

    13
    Lundi 25 Décembre 2017 à 01:26
    Dani et ses Chats

    Très jolis !

    Il n'y a pas de lien sur "A voir ici"

    Bisous Béa. Bonnes Fêtes !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :