• Nychthémérique (jeu de lettres n°45)

    (jeu de lettres n°45)

    Lady Marianne propose un  petit-jeu-de-lettres-45

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est :  NYCHTHEMERIQUE

    Adjectif masculin et féminin identique -espace de temps de vingt-quatre heures
    comprenant une nuit et un jour, correspondant à un cycle biologique.

    Terme d’astronomie. Qui appartient, partie au jour, partie à la nuit.

    Avec les lettres proposées :

    faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots

     puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon texte : (avec les mots trouvés en gras et en italique) :

    Enrhumée et fiévreuse, Hermine  se réchauffait tant bien que mal devant sa cheminée  où elle faisait cuire  sa miche  de pain et sa quiche  à la crème. Pour calmer sa quinte  de toux, elle avait ajouté du citron  et du miel à la menthe, dans sa théière. Elle vivait chichement  avec son chien Queenie et son minet Thymine,  dans un vieux moulin humide, hérité  de son grand-père Henry qui avait exercé autrefois le beau métier de meunier.  Elle avait préféré quitter Émeric  son méchant  mari, trop souvent éméché, qui  avait ruiné  sa vie... Son unique chance avait été de ne pas avoir avec lui une nichée  d'enfants, mais elle avait payé chèrement  de croiser sur son chemin, ce crétin  à l'esprit étriqué  et hermétique, au caractère entier, de s'en être entiché, et de l'avoir épousé alors qu'elle était encore mineure. Elle avait beaucoup trinqué  et s'était heurté  à un menteur cynique, interdit de chéquier, qui calculait l'argent du ménage au centime  près, lui serrait la ceinture  et qui avait passé son temps à lui nuire. Il l'avait surtout épuisée en lui imposant un rythme nychtémérique, l'obligeant à rester éveillée plusieurs jours et nuits de suite... Un enfer !


  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Décembre 2015 à 06:24
    cecile
    Coucou Bea. Comme d habitude tu assures un max dans ces jeux d ecriture. Bravo. Bon dimanche. Bisous
    2
    Dimanche 13 Décembre 2015 à 10:08
    LADY MARIANNE

    la pauvre qui se voit imposer ce cycle infernal !!
    on va la sortir de là si on se groupe ce dimanche !!
    bravo pour ces anagrammes --- tu es géniale !
    gros bisous- je mets ton lien-
    que de rhumes ce dimanche ! lol !

    3
    Dimanche 13 Décembre 2015 à 10:11
    globule

    Non mais ce n'est pas possible d'imposer un rythme comme celui -ci et en plus elle est grippée, c'est vraiment pas de chance.

    Bisous

    4
    Dimanche 13 Décembre 2015 à 11:17

    Quelle vie pour cette pauvre Hermine !

    Bravo pour ton histoire Béa, c'est toujours génial ce que tu écris.

    Bisous du dimanche

    Surfingmoune

    5
    Dimanche 13 Décembre 2015 à 15:29

    hé bé elle est vraiment mal tombée avec cet homme manipulateur !!
    elle sera sûrement plus heureuse dans son moulin !
    bises

    6
    Dimanche 13 Décembre 2015 à 16:30

    Bonjour béa,

    D'abord félicitation, pour cette histoire bien ficelée.

    Et pour la note positive, c'est qu'elle en est débarrassée maintenant.

    et en plus elle vit tranquille dans SON  moulin lol

    Bisous

    7
    Dimanche 13 Décembre 2015 à 16:50

    Mieux vaut être seule,  avec son chat et son chien  dans un vieux moulin que mal accompagnée par un Emeric!

    Bravo Béa et bises

    8
    Dimanche 13 Décembre 2015 à 18:00

    un beau texte

    9
    Dimanche 13 Décembre 2015 à 18:47

    Elle a bien fait de quitter ce méchant homme - Bravo pour ton texte - Bonne soirée - bises

    10
    Dimanche 13 Décembre 2015 à 20:23

    Bonsoir Béa                     ton texte comme toujours est super .  Pauvre femme , mais elle est bien plus heureuse avec son chat et son chien , plutôt qu'avec ce genre d'énergumène tyrannique . Bonne soirée. bisous  

    11
    Dimanche 13 Décembre 2015 à 20:34

    Quelle histoire!!!!Bravo

    bonne soirée

    Bisous

    12
    Dimanche 13 Décembre 2015 à 22:18

    Très réussi le défi. Le mot était assez difficile à trouver mais Lady Marianne avait donné le début du mot. Bisous

    13
    Dimanche 13 Décembre 2015 à 22:33

    Une triste histoire pleine d'anagrammes.

    Bonne semaine

    14
    Lundi 14 Décembre 2015 à 13:46

    Elle a bien fait de le quitter et de rester dans son moulin avec son chien. Bravo. Bises.

    15
    Lundi 14 Décembre 2015 à 14:16

    Tu vas rire mon fils s'appelle Emeric mais il n'est pas du tout comme le mari d'Hermine .

    Défi relevé avec talent .

    Bonne journée 

    Bisous 

    16
    Dimanche 20 Décembre 2015 à 19:14

    Merci à vous pour tous vos compliments qui me font plaisir !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :