• Papillons funestes

    Les Papillons

    Pour le  défi-n-44-theme-les-papillons  chez Evy

    J'ai choisi le très  beau poème  Papillons funestes

    de  Patricia Guénot  que je vous ai déjà présentée dans 

    Chat-cajoleur , Ecole citadine et  La-maison-de-mon-enfance

    Loin des festivités qui mènent à janvier,
    Ma plume se déverse en quatrains solitaires,
    Émaillés des échos de passions éphémères,
    Lorsqu’un éclair foudroie mon décor familier.

    Des bouquets de pétards s’acharnent à vriller
    Mon cerveau envahi de spectres délétères,
    Cependant que des mots d’une langue étrangère
    Dansent sur mon écran un ballet colorié.

    Le tic tac lancinant du réveil s’accélère,
    Tandis que le miroir éclate en bris de verre,
    Aussitôt assemblés en flamboyant collier.

    De la voûte glacée tombe une pluie amère
    De papillons géants, empressés d’enrayer
    La marche des années de leurs ailes d’acier.

     

    Si vous souhaitez visiter son site, c'est ici


  • Commentaires

    1
    Samedi 23 Janvier 2016 à 08:01

    joli ! bonne journée

    2
    Samedi 23 Janvier 2016 à 09:25

    Bonjour Béa         très beau poème et la photo est superbe . bonne journée. Bisous 

    3
    Samedi 23 Janvier 2016 à 10:04

    Merci Béa pour ce beau mais triste poème qui semble faire voler en éclats tous nos espoirs et nos rêves.

    A ne pas lire les jours de blues !!

    Bisous du samedi

    4
    Samedi 23 Janvier 2016 à 13:00
    LADY MARIANNE

    C'est la fin du monde -  belle plume pour ce poème à partir de cette créa !
    Bravo - j'aime !!
    bises du samedi-

    5
    Evy
    Samedi 23 Janvier 2016 à 13:16

    C'est très jolie merci pour la participation bonne journée bisous

    6
    Samedi 23 Janvier 2016 à 13:44

    Merci d'avoir partagé ce très joli poème.

    Belle journée...

    7
    Samedi 23 Janvier 2016 à 15:16

    bonjour béa,

    bravo, il est superbe ce poème ... bonne journée, bises, véronique

               

    8
    Samedi 23 Janvier 2016 à 15:38
    Renee

    Très jolie participation Bisous Béa

    9
    Samedi 23 Janvier 2016 à 15:45

    C'est un beau poème ! La marche des années aurait effectivement bien besoin d'être enrayée...

    Bises Béa

    10
    Samedi 23 Janvier 2016 à 19:00

    Je suis allée voir ses autres poèmes, son écriture me plait.

    Bonne soirée

    11
    Dimanche 24 Janvier 2016 à 10:55

    un joli poème

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :