• Parémiographe (Jeu de lettres n°120)

    (Jeu de lettres n°120)

    Lady Marianne propose un  petit-jeu-de-lettres-120

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est : PAREMIOGRAPHE

     Nom masculin -Auteur qui fait un recueil de proverbes.

    Avec les lettres proposées : faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon  texte  (avec les mots trouvés en gras et en italique) :

    Dans l'aérogare d'Athènes, Marie-Pierre  attendait son car,  dont l'horaire  avait été retardé, agrippée  à sa valise comme si sa vie en dépendait. Elle venait d'être chahutée par une grappe  de voyageurs pressés. Une espèce d'armoire  à glace, qui s'était égarée  dans les couloirs de l'aéroport, l'avait même bousculée. La température caniculaire la rendait amorphe. Elle en avait marre  de faire le pied de grue et de suer à grosses gouttes. La chaleur accablante ne faisait qu'empirer. Il ne lui restait plus qu'à prier  pour que le bus arrive au triple galop. Elle se rendait au mariage  de son frère Gérôme  qui avait émigré  en Grèce. Qu'est-ce qui l'avait poussé à quitter la France, à prendre en grippe  une partie de sa famille, à rompre avec ses habitudes, cinq  années auparavant ? Elle lui avait pourtant dit que "Pierre  qui roule n'amasse pas mousse." S'imaginait-il qu'il allait s'enrichir sur la terre d'Homère ? Et quelle idée de se marier  un premier  août ! Elle avait d'ailleurs réprimé  un suprême mouvement de colère à l'annonce de ce remariage  ; trop soupe au lait, elle aurait  pu facilement grimper  aux rideaux tant la pilule avait été amère  à avaler. Elle aurait parié  que cette Maria  l'avait piégé. Comment avait-elle fait pour séduire ce philosophe et parémiographe  solitaire et grincheux qui passait son temps à coucher sur le papier,  ses pensées, ses proverbes et ses citations ? La magie  de l'amour ? Marie-Pierre était plutôt sceptiqueElle croyait davantage à l'intensité des sentiments d'amitié et d'agapè. Pourtant, en l'honneur des futurs époux, elle avait écrit de sa propre  main, un poème sur l'amour qui rimait avec toujours... 

     

    NB : L’agapè  est l'amour du prochain, une relation univoque que l'on rapprocherait aujourd'hui de l'altruisme. Il se caractérise par sa spontanéité, ce n'est pas un acte réfléchi ou une forme de politesse mais une réelle empathie pour les autres qu'ils soient inconnus ou intimes. Dans la tradition chrétienne des pères de l'Église, ce mot est assimilé au concept de charité, bien que celui-ci soit plus proche d'une relation matérielle établie avec des personnes en souffrance.

    (Source Wikipedia)


  • Commentaires

    1
    Dimanche 25 Juin à 03:59
    colettedc

    Magnifique, Béa ! Bravo et bon dimanche ! Bises♥

    2
    Dimanche 25 Juin à 06:37

    Bonjour Kimcat...  Un frère qui est au loin pour des bonnes raisons, ah... marions-les nous verrons bien ! Un autre mot que je découvre... Merci, bon dimanche, bises

    3
    Dimanche 25 Juin à 06:57

    La future belle soeur aura peut-être une bonne surprise!

    très belle journée

    danièle

    4
    Dimanche 25 Juin à 08:09

    J'avoue être impressionné par cette imagination. Bon Dimanche

    5
    Dimanche 25 Juin à 08:48
    LADY MARIANNE

    pauvre Maria !
    j'aime beaucoup tes proverbes bien placés dans l'histoire-
    un remariage qui je l'espère se passera bien-
    l'agapé je découvre et suis de ton avis dans l'histoire-
    belle chute en proverbe ! bravo-
    bisous et bon dimanche-

    6
    Dimanche 25 Juin à 10:03
    Séverine

    J'espère que le mariage ne sera pas un proverbe et qu'il durera !

    7
    Dimanche 25 Juin à 10:38

    Ah la chaleur, encore ...

    Marie-Pierre fait contre fortune bon cœur, et elle a préparé un joli poème !

    Bisous, bon dimanche

    8
    Dimanche 25 Juin à 10:56
    Ah les obligations familiales!!!
    Encore un mot que j'ignorais. Merci de me l'avoir appris.
    Bon dimanche Béa!
    9
    Dimanche 25 Juin à 12:01

    Agapè, un bien joli mot dont j'ignorais le sens. Et un bien joli morceau de bravoure que ce texte qui sonde le cœur de être humains et offre matière à réflexion sur l'amour et l'amitié. L'amour, ce caprice ? Opposé au roc de l'amitié ... Je te souhaite un bon dimanche au frais, tes petites Délice et Lisa doivent respirer, je vais suivre tes liens dès que j'aurai fait le tour des blogs amis. Je t'embrasse très fort Kimcat !

    10
    Dimanche 25 Juin à 12:19

    Encore de belles recherches ! 

    11
    Dimanche 25 Juin à 17:23

    Quel beau pays la Grèce, malheureusement ils subissent quelques problèmes économiques. Beau texte. Bises

    12
    Lundi 26 Juin à 15:09

    Beau texte Kim

    Mai smoi tu me fais meme pas aller a un mariage en été impossible

    je meurs trop de chaud 

    Bisous

    13
    Mardi 27 Juin à 14:04

    Athèes au mois d’août, j'ai testé aussi c'est infernal j'y suis allée pour le travail, la sortie de l'aéroport climatisé en pleine après midi un enfer , je comprends la réaction de Marie  - Pierre  .

    Bravo pour ce tres beau texte 

    Bonne journée 

    Bisous 

    14
    Jeudi 29 Juin à 18:25
    covix

    Bonsoir, 

    Un beau texte bien trempé dans la vie, qui vivra verra...

    Bonne soirée

    Bises

    15
    Dimanche 9 Juillet à 20:01

    Ma très chère Cousinette Béa,

    Un mariage est un acte d'amour, religieux ou administratif...

    L'union de deux personnes ne peut pas se faire si l'amour n'est pas présent.

    Autrement c'est de l’altruisme...

    Les grandes histoires d'amours sont de plus en plus rare, pourquoi ? Serions-nous tombés dans un monde de la consommation ou de la.......dégustation!!!

    Les sentiments sont si volatilisent que nous serions le premier à en douter des siens et pourtant un sentiment ne naît  pas par magie.

    La fusion éclate quant les émotions sont UNES.

    Je t'embrasse Béa et à bientôt !!!

    Patrick Riot

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :