• Prévarication (Jeu de lettres n°195)

    (Jeu de lettres n°195)

    Lady Marianne propose un  petit-jeu-de-lettres-195

    (Jeu de lettres n°195)

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est : PRÉVARICATION

    Nom féminin -Manquement d'un responsable aux devoirs induits par sa fonction. S'écarter de la justice ou de la loi divine

    La prévarication est le fait de prévariquer, c'est-à-dire de manquer sciemment, par intérêt ou par cupidité, aux devoirs de sa charge. A l'origine, la prévarication est une transgression de la loi divine, d'un devoir religieux ou d'une obligation morale

    Avec les lettres proposées : faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon petit texte (avec les mots trouvés en gras et en italique : 

    Octave Pivot estimait que son accordeur de piano s'était rendu coupable de prévarication. Parce  que tout simplement Victorien Poitevin était parti  en province  sans l'avertir. Or, il avait  signé avec lui un contrat d'entretien par mesure de sécurité. Le passage régulier de ce dépanneur hors pair, non avare de son temps et qui était à la pointe  de son métier, lui permettait de prévenir l'usure anormale de la mécanique de son précieux instrument de musique. Et à chaque fois qu'il avait  une avarie, celui-ci ne rechignait pas à venir  dans son appartement parisien. Son départ était une vraie tuile. Qui allait orchestrer la réparation  de son piano  à queue qui faisait un affreux bruit de casserole ? Très contrarié, le pianiste allait devoir s'activer  pour trouver vite un remplaçant, au travail aussi opiniâtre que Victorien, pour préparer son concert... 


  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Décembre 2018 à 06:51

    Les bons professionnels sont très difficile à trouver de nos jours, hélas.

    En te souhaitant un bon Dimanche

    2
    Dimanche 16 Décembre 2018 à 09:13
    LADY MARIANNE

    ça nous arrive aussi de perdre de vue un bon réparateur-
    notre vendeur de clim a mis la clé sous la porte-- plus d'entretien du coup-
    merci pour ta charmante histoire bien imaginée-
    gros bisous et bon dimanche-

    3
    Viviane
    Dimanche 16 Décembre 2018 à 18:02

    Béa,

    Un terme qui pour ma part touche un bien grand nombre de drôle de colibris en cette saison, où les revendications pleuvent à tout va...

    Mais alors la prévarication, serait comme la grippe...

    Et qu'elle ne toucherait que quelques hauts dignitaires...

    Décidément, "c'est trop injuste" !!!

    Bises !!!

    4
    Dimanche 16 Décembre 2018 à 19:51
    colettedc

    Sans l'avertir  ! Le pauvre !!! Pas toujours facile d'en trouver un autre aussi expérimenté, hélas ! Bravo Béa ! Bonne soirée de ce dimanche ! Bisous♥

    5
    Dimanche 16 Décembre 2018 à 20:59

    Nous redoutons le jour où le nôtre prendra sa retraite, j'espère qu'il forme un remplaçant.

    Bises Béa

    6
    Dimanche 16 Décembre 2018 à 21:06

    Bravo pour cette histoire béa , le concertiste en effet doit être bien embêté, les pianos exigent beaucoup de soin pour rendre le meilleur d'eux mêmes et seul un bon accordeur est à même de s'en occuper .

    Bonne soirée 

    Bisous  

    7
    Dimanche 16 Décembre 2018 à 21:53

    C'est pas folichon que de se retrouver bec dans l'eau à cause d'une personne peu fiable... bises, jill

    8
    Mardi 18 Décembre 2018 à 16:31

    Bravo Béa !

    Mais quelle poisse pour ce pianiste qui doit préparer son concert !

    Bisous

    9
    Jak
    Mardi 18 Décembre 2018 à 17:33

    et on se demande qui allait payer la note????^^^^^^

    10
    Mercredi 19 Décembre 2018 à 23:59

    et ben il a interet a s'armer de patience pour trouver LE bon

    joli texte

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :