• Quand nos souvenirs viendront danser

    Quand nos souvenirs viendront danser

                                                             Fayard

    Un livre emprunté à la bibliothèque. Je savais à l'avance qu'il me plairait et je l'ai vraiment beaucoup aimé...

    Dernier roman de Virginie. Encore une belle histoire captivante, émouvante, touchante, profondément humaine... Marceline (le personnage principal) est drôle, attachante et piquante...

    Je vous le conseille vivement...

    En voici la 4e de couverture :

    « Lorsque nous avons emménagé impasse des Colibris, nous
    avions vingt ans, ça sentait la peinture fraîche et les projets, nous
    nous prêtions main-forte entre voisins en traversant les jardins
    non clôturés.
    Soixante-trois ans plus tard, les haies ont poussé, nos souvenirs
    sont accrochés aux murs et nous ne nous adressons la parole
    qu’en cas de nécessité absolue. Nous ne sommes plus que six :
    Anatole, Joséphine, Marius, Rosalie, Gustave et moi, Marceline.
    Quand le maire annonce qu’il va raser l’impasse – nos maisons,
    nos mémoires, nos vies –, nous oublions le passé pour nous allier
    et nous battre. Tous les coups sont permis : nous n’avons plus
    rien à perdre, et c’est plus excitant qu’une sieste devant Motus. »
    À travers le récit de leur combat et une plongée dans ses souvenirs,
    Marceline raconte une magnifique histoire d’amour, les secrets
    de toute une famille et la force des liens qui tissent une amitié.
      
    Virginie Grimaldi s’est aujourd’hui imposée dans le paysage
    littéraire français et fait partie des dix romanciers français
    les plus lus en 2018 (palmarès Le Figaro : GFK). Ses romans,
    merveilles d’humanité, sont plébiscités par les lecteurs, en France
    comme à l’étranger.

    Vous pouvez retrouver mes deux articles présentant ses autres livres que j'ai lus et appréciés :

    Tu-comprendras-quand-tu-seras-plus-grande

    Le-parfum-du-bonheur-est-plus-fort-sous-la-pluie


  • Commentaires

    1
    Jean Marc
    Jeudi 19 Septembre à 04:26
    L'idée est originale
    Ça a l'air pas mal du tout
    2
    Jeudi 19 Septembre à 04:41
    colettedc

    Cela me semble fort intéressant, Béa ! Merci pour cette magnifique présentation ! Bon jeudi ! Bises♥

    3
    Jeudi 19 Septembre à 06:44

    Un livre feel good qui donc fait du bien...Pourquoi s'en priver quand c'est bien écrit ? Voilà une belle lecture pour remonter le moral lors d'un week-end pluvieux, une histoire humaine et emplie de solidarité. C'est un auteur qui sait toucher les gens...Bises et une belle journée

    4
    Jeudi 19 Septembre à 18:16

    J'aurais du lire ton billet avant d'aller à la médiathèque . Je note le titre pour la prochaine fois . Merci pour ta présentation et tes liens .

    Bonne soirée 

    Bisous 

    5
    Jeudi 19 Septembre à 20:10

    Bonsoir Béa. J'ai certains de ses livres dans ma PAL. Je note le titre de celui-ci. Bonne soirée et bisous

    6
    Jeudi 19 Septembre à 21:48

    Un livre dont tu parles très bien, avec un bel enthousiasme, cela donne envie!

    Et le titre ainsi que la couverture sont très jolis

    Bises et bonne soirée

    Cendrine

    7
    Vendredi 20 Septembre à 11:23

    Je ne suis pas très littérature " feel good" mais c'est vrai que le sujet est intéressant . Bises Béa .

    8
    Vendredi 20 Septembre à 14:59

    Merci de nous faire part de tes lectures.
    J'apprécie toujours.

    Bisous

    9
    Samedi 21 Septembre à 15:51
    claudia

    Merci :-)

    10
    Mardi 1er Octobre à 12:54

    Je note, je note. Ma liste est devenue longue grâce à toi.  Trouverai-je un jour le temps de lire tous ces livres?  Les journées sont trop courtes, 24h ce n'est pas assez pour faire tout ce qui m'intéresse.

    Bisous et belle journée.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :