• Que serais-je sans toi

    Que-serais-je-sans-toi

    Recueil : Le roman inachevé (1956)

    Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre 
    Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant 
    Que cette heure arrêtée au cadran de la montre 
    Que serais-je sans toi que ce balbutiement.

    J'ai tout appris de toi sur les choses humaines 
    Et j'ai vu désormais le monde à ta façon 
    J'ai tout appris de toi comme on boit aux fontaines 
    Comme on lit dans le ciel les étoiles lointaines 
    Comme au passant qui chante on reprend sa chanson 
    J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.

    Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre 
    Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant 
    Que cette heure arrêtée au cadran de la montre 
    Que serais-je sans toi que ce balbutiement.

    J'ai tout appris de toi pour ce qui me concerne 
    Qu'il fait jour à midi qu'un ciel peut être bleu 
    Que le bonheur n'est pas un quinquet de taverne 
    Tu m'as pris par la main dans cet enfer moderne 
    Où l'homme ne sait plus ce que c'est qu'être deux 
    Tu m'as pris par la main comme un amant heureux.

    Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre 
    Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant 
    Que cette heure arrêtée au cadran de la montre 
    Que serais-je sans toi que ce balbutiement.

    Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes 
    N'est-ce pas un sanglot de la déconvenue 
    Une corde brisée aux doigts du guitariste 
    Et pourtant je vous dis que le bonheur existe 
    Ailleurs que dans le rêve ailleurs que dans les nues 
    Terre terre voici ses rades inconnues.

    Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre 
    Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant 
    Que cette heure arrêtée au cadran de la montre 
    Que serais-je sans toi que ce balbutiement.
     
    Louis Aragon (1897-1982)
     
    (Source www.mon-poème.fr )
     
    Si magnifiquement chanté par Jean Ferrat qui nous manque tellement !
     
     

  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Février à 07:58
    marine D

    Merci d'avoir ici retranscrit les vers du grand poète, et que chanta Jean Ferrat, ils nous ont marqué.
    Gros bisous Béa, très bonne journée

    2
    Mercredi 14 Février à 10:00

    En un seul mot : émouvant

    3
    josiane
    Mercredi 14 Février à 10:29

    Que de souvenirs .......

    Bises

    4
    Mercredi 14 Février à 10:30

    Magnifique chanson d'un artiste que j'aimais énormément.
    Merci pour ce partage Béa et bonne Saint Valentin.
    Bises

    5
    Viviane
    Mercredi 14 Février à 10:31

    Béa,

    Quel interprète et auteur, un homme libre mais à quel prix!!!

    Jean Ferrat, un défenseur des idées sociales et rurales et un grand amoureux de la vie !!!

    Bises !!!

    6
    Mercredi 14 Février à 11:42

    Et encore une émouvante séquence "nostalgie" avec ces magnifiques vers d'Aragon sublimés par Ferrat ! Merci à vous et très bonne et belle journée !

    7
    Mercredi 14 Février à 11:54

    J'adore ma Béa, merci !

    Bisous

    8
    Mercredi 14 Février à 13:22

    Très beau texte bisous et bonne journée

    9
    Evy
    Mercredi 14 Février à 14:01

    Très beau ma Béa beau partage bonne journée bisous

    10
    Mercredi 14 Février à 14:44

    Merci une de mes chansons préférées de Ferrat avec aimer à perdre la raison .

    Bonne journée 

    Bises 

    11
    Mercredi 14 Février à 15:44

    Poème et chanson inoubliables!

    Bises Béa

    12
    Mercredi 14 Février à 16:14

    Que de souvenirs avec ce poème et puis Jean Ferrat que j'aimais tellement! Merci Béa!

    Une belle chanson pour la saint Valentin!

    Bises

    Dany

    13
    Mercredi 14 Février à 16:49

    très belle chanson ! je ne me lasse pas de la ré entendre

    14
    Mercredi 14 Février à 17:28

    Nous l'écoutions tant lorsque nous étions fiancés ...... Une très très belle chanson qui va bien avec ce jour spécial. Gros bisou

    15
    Mercredi 14 Février à 17:51

    Cela me bouleverse, me fait pleurer. C'est vraiment une très belle chanson.

    Bonne soirée et merci Béa. Bisous.

     

    16
    Mercredi 14 Février à 19:51

    Il avait le don de faire perler une larme.Et sa chanson avec les VIEUX......de l'émotion pure.

    17
    Jeudi 15 Février à 03:45
    colettedc

    Toujours aussi magnifique ! Merci Béa ! Bisous♥

    18
    Jeudi 15 Février à 13:20

    Que dire après ce sublime texte. Une chanson d'une beauté éternelle. Merci, ma chère Béa, de ta présence et tes mots. A bientôt ♥

    19
    Jeudi 15 Février à 16:32

    Un immense chanteur que j'aime beaucoup.
    Une chanson de circonstance.

    20
    Jeudi 15 Février à 20:04

    Une pure merveille

    21
    Samedi 17 Février à 11:23

    Que d'émotions à entendre ce très beau poème chanté par cette voix que l'on ne peut oublier.

    Bisous du samedi

    22
    Jeudi 1er Mars à 15:23

    Une chanson magnifique qui sera à jamais liée, pour moi, à des souvenirs d'enfance, quand mes parents écoutaient Ferrat (et d'autres) à la maison.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :