• La reproduction de la mésange bleue en nichoir

                                        Photo Wikipedia/mésange bleue

    Un  document exceptionnel à découvrir ici

    Et pour en savoir plus sur la mésange-bleue c'est ici

    (Merci à Isa des Chats de mon Coeur)

     


    11 commentaires
  • Il n’est pas toujours simple de dresser un chat. Beaucoup diront même que c’est impossible. Mais à en croire cette vidéo, cela n’a pas été si compliqué que ça d’apprendre à Pusic le chat ce petit tour...

    La suite est  ici

    La vidéo ici


    17 commentaires
  • (Jeu de lettres n°115)

    Lady Marianne propose un  petit-jeu-de-lettres-115

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est :  ENGASTRIMYTHE

    nom commun- synonyme de ventriloque -mot ancien 

    Avec les lettres proposées : faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon  texte  (avec les mots trouvés en gras et en italique) :

    Marine  était  aux anges.  Grâce aux réseaux sociaux, elle avait retrouvé  son maître  d'école primaire, Serge Garin. Même si plusieurs  décennies s'étaient écoulées, elle n'avait pas oublié ce monsieur très maigre  flottant dans ses chemises rayées  qui lui avait appris à lire et distribuait des bons points aux enfants méritants. Elle se revoyait dans sa blouse grise, à l'époque où elle se prénommait encore Martine, si fière de les gagner. Au bout de dix bons points, elle pouvait lui demander une image, noble et suprême récompense. Ah qu'elle avait aimé  collectionner  ces jolies images  bien rangées  dans son plumier ! Et sa stratégie  consistait à en récupérer le plus possible ! Elle les avait gardées longtemps, surtout sa série  d'oiseaux. Elle se passionnait pour les geais, les martinets, les martins-pêcheurs et les chouettes qu'il ne fallait pas confondre avec les hiboux qui se distinguaient par la présence d'aigrettes  sur leur têteElle avait d'ailleurs terminé son année de cours préparatoire en beauté. Martine, alias Marine, se remémorait avec émotion la remise  des prix sous le préau du gymnase. Chaque élève avait un livre en cadeau. Elle était montée sur l'estrade pour y recevoir le prix d'excellence et un beau livre illustré sur les tigres. Et une autre Martine  qu'elle talonnait de près, avait obtenu  le prix d'honneur. La rivalité entre les deux Martine  avait été rude, d'autant qu'elles portaient le même prénom. Un prénom courant dans les années soixante. Plus tard, elle saurait se démarquer en  supprimant le "t" de Martine  pour devenir Marine, et Marinette pour les intimes. Elle se souvenait aussi du délicieux goûter à la suite de la cérémonie. Les tables étaient garnies  de papier argenté, de roudoudous, de pâtes de fruits, de tartes  au citron, de tartines  de miel et de boissons à la menthe. Elle avait  mangé  comme une reine ! Et du spectacle qui avait clôturé ce bel après-midi d'été plein de gaieté, elle n'en avait pas perdu une miette. Bouche bée, elle avait adoré l'artiste sur scène : un engastrimythe en duo avec sa marionnette rigolote, une minette  aux poils ébouriffés et grenat ; un génie dans son genre, qui semblait parler avec son ventre.  Elle l'avait tellement applaudi qu'elle avait eu mal aux mains.  Pour elle, le mystère restait entier. Par quelle magie réussissait-il un tel exploit ? C'était  une énigme ... Cela lui faisait chaud au coeur de se remémorer tous ces souvenirs d'enfance. Maintes fois, elle avait repensé aux autres gamines  de sa classe : Germaine, Ginette, Greta, Hermine, Mariette, Marthe, Nathalie que tout le monde appelait Nattie, Régine, Tristane  et Yasmine. Quant aux gamins, les filles ne les côtoyaient que de loin, derrière un grillage au moment de la récréation du matin, à dix heures trente, car il n'y avait pas de mixité au sein de l'école...

    NB : Cette histoire est un tantinet inspirée de faits réels... Il y a 6 ou 7 ans, j'ai retrouvé ma maîtresse de CP sur Copain d'Avant ! Parmi ses nombreux élèves, elle ne m'avait point oubliée...  Ce qui me fit très plaisir. A force de collectionner les bons points et les images, j'avais décroché le prix d'excellence en fin d'année scolaire. Et Corinne, ma rivale (et copine) reçut le prix d'honneur... Quant à notre école des filles, elle était séparée de celle des garçons...


    18 commentaires
  • Mille Soleils Splendides

    Un livre fort et très bien écrit qui ne sortira jamais de ma mémoire !

    C'est une histoire magnifique et bouleversante qui nous plonge au coeur de l'Afghanistan, pays ravagé par les guerres, de 1959 à 2003. 

    En voici la 4e de couverture :

    Forcée d'épouser un homme de trente ans son aîné, Mariam ne parvient pas à lui donner un fils. Après dix-huit années de soumission à cet homme brutal, elle doit endurer une nouvelle épreuve : l'arrivée sous son propre toit de Laila, une petite voisine de quatorze ans. Enceinte, Laila met au monde une fille.

    D'abord rongée par la jalousie, Mariam va finir par trouver une alliée en sa rivale. Toutes deux victimes de la violence et de la misogynie de leur mari, elles vont unir leur courage pour tenter de fuir l'Afghanistan.

    Mais parviendront-elles jamais à s'arracher à cette terre afghane sacrifiée, et à leur ville, Kaboul, celle qui dissimulait autrefois derrière ses murs "mille soleils splendides"?

    Vous pouvez en lire un extrait ici

    L'auteur khaled-Hosseini est présenté ici

    Quant à la condition féminine, il est important de  prendre connaissance  de quelques unes des terribles restrictions imposées aux femmes de 1996 à 2001 par les Talibans en Afghanistan :

    La liste suivante n'est qu'un résumé de la vie épouvantable que mènent les Afghanes sous le régime taliban et ne peut refléter le profond dénuement et les souffrances endurées par les femmes. Les talibans ont plus de considération pour les animaux que pour les femmes. En effet, alors qu'ils déclarent illégal de maintenir les oiseaux en cage, ils emprisonnent les femmes à l'intérieur de leurs propres maisons. Selon les talibans, les femmes n'ont aucun autre rôle à jouer que celui de procréer, satisfaire les besoins sexuels des hommes ou de s'atteler aux tâches domestiques...

    La suite est ici


    12 commentaires
  • Encore une merveilleuse vidéo à écouter et à regarder ici

    Le site de Michel Pépé est ici


    12 commentaires