• La couleur de l'amour

                                     Pixabay/coeur-amour-romance-amour

    On fête l'Amour en beauté ! Alors je vous offre en partage cette superbe vidéo... Bonne Saint Valentin !

    Musique :  "Pink... The Color of Love" de Yakuro (Colors Of The Worlds)

     


    15 commentaires
  • Je partage avec vous l'article de Jean-Louis  ici :

    Nature ici ailleurs/Yves-Cochet-collapsologue

    Et si notre civilisation s’effondrait ? Non pas dans plusieurs siècles, mais de notre vivant. Loin des prédictions Maya et autres eschatologies millénaristes, un nombre croissant d’auteurs, de scientifiques et d’institutions annoncent la fin de la civilisation industrielle telle qu’elle s’est constituée depuis plus de deux siècles. Que faut-il penser de ces sombres prédictions ? Pourquoi est-il devenu si difficile d’éviter un tel scénario ?

    Je vous propose 3 vidéos : 

    La première de 3 minutes 37

    La deuxième de 16 minutes 42

    La troisième de 50 minutes 55

     

     NB : Ancien enseignant-chercheur à l’Institut national des sciences appliquées de Rennes, Yves Cochet,  membre des Verts puis d'Europe Écologie Les Verts, a été député du Val d'Oise de 1997 à 2002,  ministre de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement du gouvernement de Lionel Jospin en 2001-2002, député européen de 2011 à 2014. Il est aussi membre du comité d'honneur de l'Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD).

    Pour en savoir davantage sur Yves Cochet c'est ici


    19 commentaires
  • Urgence absolue

                                                       Urgence-absolue

    C'est la suite de Sphinx...

    ( Voir mon article de juillet dernier ici )

    De la même trempe !!!

    Un thriller rondement mené, bien documenté et captivant avec des chapitres courts... Un livre qui fait réfléchir... Que sera notre monde, demain ???

    J'ai beaucoup aimé et le talent du romancier égyptologue n'est plus à prouver...

    En voici la 4e de couverture :

    La Machine règne sur le monde. Créée par les humains eux-mêmes, elle les contrôle dans tous les domaines.

    Qui la dirige ? personne.
    Elle s’autoalimente, réduisant, au nom du progrès, tous les espaces de liberté.
    Spirale infernale de l’intelligence artificielle.

    Seule une poignée d’alchimistes, héritiers de la sagesse des anciens d’Égypte, ont osé l’affronter.
    La Machine les a éliminés les uns après les autres.
    Tous, sauf un : John Patmos, le gardien d’un temple perdu dans une oasis égyptienne qui, sous la menace, a pris la fuite.

    Unique soldat d’une armée réduite à lui-même, Patmos est le seul, avec ses pouvoirs de chaman, à pouvoir terrasser la Machine.

    Pour le journaliste écossais Bruce Reuchlin, une urgence absolue : retrouver celui qui représente le dernier espoir de l’humanité.

    De la Sibérie à New York, une terrifiante course contre la montre.

     

    Vous pouvez lire un extrait et une interview de l'auteur  ici


    24 commentaires
  •  Paralipoménes (Jeu de lettres n°151)

    Lady Marianne propose un petit-jeu-de-lettres-151

     Paralipoménes (Jeu de lettres n°151)

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est :  PARALIPOMENES

    Substantif -masculin pluriel -Titre d'une partie de la Bible, qui est un supplément aux livres des Rois. Fig. Sorte de supplément à l'ouvrage qui précède, par opposition à prolégomènes.

    Avec les lettres proposées : faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon texte (avec les mots trouvés en gras et en italique) : 

    Armel, jeune senior  de cinquante-deux ans, se sentait en péril. Comment stopper cette spirale  infernale d'événements calamiteux qui ravageait son existence et qui risquait de l'enliser ? Une série noire  de pépins amers  s'était abattue sur lui depuis plusieurs mois.Tout d'abord, il avait perdu son emploi  après avoir fait le malin  auprès de son supérieur hiérarchique. Puis, il s'était séparé  de sa femme Mélanie  après vingt-cinq ans de vie commune. Ensuite, il avait coupé les liens  avec ses filles Elise  et Marion. Enfin, il avait attrapé une saloperie  de virus qui l'avait anémié  et laissé sur le flanc. En prime, comme si cela ne suffisait pas, son père Anselme  venait de mourir. Accablé par une énorme  peine, il devait aussi gérer celle de sa mère Roseline  qui faisait une grosse déprime. Elle passait de mornes journées à cafarder et à se morfondre entre ses quatre murs. Elle gardait les mêmes nippes  sur le dos. Elle s'occupait à peine  de Perle, son chat persan. Le pauvre animal tournait en rond dans la maison. Mais le pire de tout, c'est qu'elle avait entrepris de lire des livres religieux qu'elle avait empilés pêle-mêle sous sa lampe  de chevet. Misère, elle s'était déjà attaquée aux paralipomènes ! Elle qui ne croyait en rien ! Il n'était pas loin de penser  qu'elle n'avait plus toute sa raison. Chaque jour, c'était pareil, il se rendait chez elle à Orléans et la veille, il s'était vraiment alarmé  lorsqu'elle avait imploré  devant lui, la miséricorde du Dieu des cieux afin de lui venir en aide. Il fallait à tout prix qu'il la sorte de cette emprise mystique qui lui semblait anormale  et malsaine. Elle allait bientôt fêter ses quatre-vingts ans. Pourquoi ne pas en profiter pour lui offrir un périple  quelque part ? Il avait reçu des emails  d'une agence de voyages. Il n'y avait que l'embarras du choix. Peut-être qu'un circuit en Italie lui plairait : Parme, Vérone, Rome, NaplesPompéi... Possible aussi qu'elle ait une préférence pour une visite des temples et des palais  au Népal... ou bien alors se déciderait-elle pour un séjour dans la Palmeraie  de Marrakech qui comptait plus de cent mille arbres, en majorité des palmiers. Il lui prêterait son appareil  photo et sa paire  de jumelles. Il avait l'espoir  qu'avec des beaux souvenirs pleins la tête, le moral  de sa bien-aimée  maman serait amélioré...


    25 commentaires
  • Tableau du samedi : Petit Nuage Timide

                      Peinture originale "Little Shy Cloud"  Petit-nuage-timide

                                                   Ne pas copier SVP

    Pour le tableau du samedi chez  Lady-Marianne

    j'ai choisi  une très belle peinture  Petit-nuage-timide  de Raphaël Vavasseur 

    que je vous avais présenté ici :  Rencontre-avec-les-chats-de-Raphael-Vavasseur

    Son site est ici  Raphaël Vavasseur

    Tableau du samedi : Petit Nuage Timide


    26 commentaires