• Une belle âme en Ukraine :
    Valentyna Prokopchyk a toujours été une amoureuse des chats. Alors quand les régions orientales de l'Ukraine ont commencé à être occupées par les pro-russes, c'est tout naturellement qu'elle a voulu venir en aide aux félins eux aussi victimes des bombardements et de la faim.
    Valentyna a recueilli 46 chats affamés trouvés dans les rues de la région de Luhansk. Puis elle les a mis en lieu sûr dans un village proche de Kiev.
    "Le courrier a cessé d'arriver, les banques sont fermées... Il y avait des moments où je faisais de la pâte de farine - j'ajoutais un peu d'eau à de la farine - mais les chats ne voulaient pas en manger. J'ai dû nourrir certains d'entre eux avec une seringue" raconte-t-elle à Ukraine Today.
    Afin d'emmener avec elle les 40 chats près de la capitale, Valentyna a dû payer un chauffeur. Elle a dépensé quelque 7000 Hryvnia (290 euros ) soit près du double du salaire mensuel moyen en Ukraine.
    Valentyna a d'abord recueilli quelques chats errants, puis de plus en plus de félins sont venus à elle. "Un chat s'est présenté à ma porte et a demandé à entrer. Comme s'il savait que nous pourrions le protéger. Ses propriétaires doivent penser qu'il les attend quelque part. Il est là en Ukraine, il vit près de Kiev. J'aimerais qu'ils le sachent".
    Les protégés de Valentyna sont maintenant en sécurité dans une maison loin des combats. Elle espère que chacun d'entre eux trouvera un jour une famille. En attendant, elle continuera de prendre soin d'eux.

    Merci au Chats de mon Coeur pour ses belles-histoires-ou-histoires-insolites

     


    13 commentaires
  • Défi n°143 :  Malade

    Je relève le défi-n-143-malade chez Enriqueta

    Serge Lama chantait "Je suis malade...", nous avons tous une maladie secrète, une maladie qui n'en est pas vraiment une...racontez-nous la, en rimes !

    (remboursement assuré par la sécurité sociale)

    Voici mon texte  dont le titre pourrait être : Chronique d'une maladie d'amour

    Je suis malade complètement malade

    A force d'entendre tes incessantes jérémiades

    Parce que tu as glissé sur une feuille de salade

    Il faut que tu m'en fasses toute une sérénade

    J'en ai ma claque de tes sempiternelles brimades

    Je n'ai que faire de tes hypocrites roucoulades

    Je ne veux plus que tu me passes de la pommade

    Je connais bien  la raison de ton escapade

    Tu ne vas pas me dire que tu pars en promenade

    Qu'au bistrot tu as siroté une orangeade

    Que tu as dégusté une tartine de marmelade

    Je suis malade parfaitement malade

    Car tu m'as entraîné dans ta panade

    Et notre vie ensemble est une débandade


    10 commentaires
  • Une vidéo ui dure presque 10 minutes mais qui est irrésistiblement drôle.

    Alors ne vous en privez pas !

    (Merci à Isa des Chats de mon Coeur)

    Impossible de ne pas rire


    10 commentaires
  • Un petit chat infirmier en pologne

    Découvrez le petit Radamenes, un chat de couleur noir aux allures angéliques de la ville de Bydgoszcz, en Pologne. Le pauvre, il n’a pas vécu une vie très joyeuse. Lorsqu’il est arrivé chez le vétérinaire, il était sur le point de mourir, mais il a pu s’en sortir grâce aux bons soins de la clinique.

    Depuis qu’il est guéri, Radamenes s’occupe des autres animaux en convalescence. Il leur donne de gros câlins, il les masse avec ses pattes et il donne même un bon nettoyage. Radamenes, qui a survécu à une infection respiratoire, aide maintenant d’autres animaux à se sentir mieux.

    Radamenes est devenu une attraction locale et les gens ont commencé à lui rendre visite au refuge pour la bonne chance qu’il apporte! WOW.

    Voici un chat vraiment extraordinaire !

    (Merci à ma chaminaute Hélène)

    On peut le voir ici :

    ce-chat-prend-soin-des-autres-animaux-malades/

     


    16 commentaires
  • Pendant l'éclipse totale vendredi 20 mars 2015 sur les îles Féroé, des poules se sont crues en pleine nuit et sont rentrées se coucher dans le poulailler. Aussitôt l'éclipse passée, le coq a chanté pour dire aux poules de se réveiller. 

    (Merci à ma chaminaute Isa)


    11 commentaires