• Une magnifique vidéo de l'Afrique vue d'un drone, à regarder ici

    (Merci à Isa des Chats de mon Coeur)


    15 commentaires
  • Trois moineaux sur quatre ont disparu à Paris

                                Photo  Wikipedia - Moineau domestique

    Cette espèce, qui préfère pourtant les zones urbaines, déserte les rues, parcs et jardins de la capitale. Une étude ornithologique avance plusieurs raisons à ce phénomène.

    Le guilleri, son chant distinctif, se fait de plus en plus rare à Paris. Les trois quarts des «moineaux domestiques» - malgré son nom complet, il s'agit d'un oiseau sauvage - auraient disparu de la capitale hexagonale entre 2003 et 2016, selon une étude du Centre ornithologique Île-de-France (Corif) et de la Ligue de protection des oiseaux (LPO).

    Pendant treize ans, lors de la période de nidification (fin du mars à début avril), pendant laquelle les oiseaux sont les plus démonstratifs, une cinquantaine de bénévoles se sont relayés dans 200 points d'observation tirés au hasard et ont compté tous les moineaux qu'ils observaient pendant dix minutes. Les données récoltées ont ensuite été traitées statistiquement par le Muséum d'histoire naturelle. La baisse de 73% du nombre de moineaux enregistrée entre les quatorze comptages équivaut à une diminution de 10% des effectifs chaque année.

    La suite de l'article est à lire  ici


    27 commentaires
  • Pour la toute première fois, deux girafes blanches ont été filmées au Kenya. Atteintes de leucisme, une condition génétique qui confère la même couleur blanche aux tigres du Bengale, ce duo de choc a fait sensation auprès des amoureux de la faune sauvage. Une découverte étonnante.

    C’est une première mondiale. Ces images ont été filmées en juin dernier dans le comté de Garissa, à l’est du Kenya. Dans la réserve d’Ishaqbini, un villageois est tombé sur trois girafes. À sa grande surprise, deux d’entre elles (une mère et son petit) arboraient une couleur extrêmement pâle, proche du blanc..

    La suite de l'article est à lire  ici

    (Merci à ma copinaute Tachka)

    Et regardez la vidéo ici


    22 commentaires
  • Jouer au chat et à la souris dans le désert. Venue étudier les chats des sables au Maroc en avril 2017, une équipe de scientifiques a été particulièrement chanceuse, comme le révèle une vidéo publiée...

    Durant leur dernière nuit d’expédition, et alors qu’ils s’apprêtaient à repartir bredouilles, les chercheurs ont aperçu trois chatons des sables, pelotonnés derrière une touffe d’herbe. Occupés à guetter une gerbille, les animaux âgés de 3 à 6 mois, selon les experts, ont pu être filmés et photographiés dans leur milieu naturel, et ce pour la toute première fois. Capturées le 25 avril dernier, ces images ont été postées ce 18 septembre sur la page Facebook du projet de l’équipe de Sand Cat Sahara Team.

    La suite de l'article est à lire ici

    La vidéo est à voir ici :


    28 commentaires
  • (Jeu de lettres n°133)

    Lady Marianne propose un  petit-jeu-de-lettres-133

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est : ANACAMPTIQUE

    Adjectif -en physique : Qui réfléchit, en parlant du son ou de la lumière. En géométrie, se dit des courbes produites par la réflexion de la lumière sur une ligne ou sur une surface.

    Avec les lettres proposées : faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon texte (avec les mots trouvés en gras et en italique) :

    Avachi sur son vieux canapé feutré, Quentin essayait de retrouver sa niaque  coutumière. Dieu du ciel, quelle panique l'avait assailli, lorsqu'il avait découvert sur son paillasson, un paquet  en provenance du Panama ! Avec mainte  et mainte précautions, il l'avait ouvert mais il avait eu le trouillomètre à zéro. Ce colis, qu'il n'attendait pas, aurait pu lui sauter à la figure... Il contenait un seul patin  à glace, un tableau hideux qui n'avait pas été peint  au pinceau   mais au rouleau, et une manique de cuisine qui puait  le poivre et le cumin à plein nez ; lui piquant  la gorge, au point d'avoir une quinte  de toux. Et c'était bien cette  "patte à four", cette "menotte", cette "main-chaude" qui lui posait problème ! Le péquin  qui lui avait déposé ces objets insolites cherchait à l'intimider. Était-ce la taupe  des bas-quartiers parisiens, maniaque  et pervers, que tout le monde appelait Caien et qui menait  une vie de patachon ? Celui qu'il n'avait pas manqué  de castagner parce qu'il avait osé traiter sa petite amie, de putain ? Quentin grelottait, malgré son minet Taquin sur les genoux, le manteau  qu'il avait jeté sur ses épaules et le feu qui crépitait dans l'âtre. Et puis le bruit assourdissant du vent d'Autan  soufflant en rafales, qui revenait par le conduit de la cheminée incandescent en un écho anacamptique, lui vrillait les nerfs. Il allait avoir besoin d'un bon petit verre de pineau pour se requinquer...

    NB : Une manique est appelée parfois "patte à four" en Suisse et main  ou menotte  en Belgique, voire main-chaude.


    25 commentaires