• Tranche-plume (Jeu de lettres n°117)

    Tranche-plume (Jeu de lettres n°117)

    Lady Marianne propose un  petit-jeu-de-lettres-117

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est :  TRANCHE PLUME

    canif servant à tailler les plumes.

    Avec les lettres proposées : faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon  texte  (avec les mots trouvés en gras et en italique) :

    Il était une heure  du matin et Clément  Chatel  avait la tête hantée  par de gros soucis financiers l'empêchant  de dormir du sommeil du juste. Il avait allumé sa lampe  de chevet  et il comptait  sur la lecture  d'un  bouquin  qu'il avait acheté  la veille  pour se calmer  les nerfs. Réfugié dans la maison de sa parenté berrichonne près de La Châtre, il avait pensé purement  et simplement que son ambiance champêtre  suffirait à atténuer ses tourments. Mais c'était un leurre... Comment aurait-il pu oublier qu'il était endetté jusqu'au cou ? Fini le bon temps où il avait pu placer  des sous ! Il avait épluché  ses comptes et la situation était désespérée. Quelle chute  vertigineuse de ses revenus ! Il fallait qu'il se rende à l'évidence, cela faisait belle lurette qu'il ne vivait plus de sa plume. Alors il avait remué  ciel et terre pour se remplumer. Son découvert à la banque avait pris une telle ampleur  qu'il avait dû tauper  beaucoup de monde autour de lui : notamment CarmenCharlène, Héléna, Laurence, Pétula et Rachel  ses amies. Jusqu'à son meilleur pote Manuel  et avec lequel, hélas, il s'était fâché. Le méchant  homme lui avait réclamé  à tout bout de champ, l'argent emprunté, et l'avait même harcelé  ! Quant aux personnes de sa famille, il s'était heurté  à un refus catégorique. Le cas échéant, peut-être pourrait-il vendre un tranche-plume en or massif et un éléphant  en pierre naturelle de jade, qui avaient appartenu à son ancêtre Marcel, côté paternel ? Ou bien serait-il contraint de chanter  et de faire la manche  dans le métro ?! Une vie terne  en perspective, se profilait...


  • Commentaires

    1
    Dimanche 4 Juin à 03:41
    colettedc

    C'est super, Béa ! Défi relevé avec brio ! Bon matin de ce dimanche ! Bises♥

    2
    Dimanche 4 Juin à 06:27

    Endetté jusqu'au cou, comment tenir la tête hors de l'eau, le.. pauvre homme est mal barré comme on dit ! Bon dimanche Kimcat, bises

    3
    Dimanche 4 Juin à 07:23
    Séverine

    Oh le pauvre, et sortir un nouveau best-seller ? Il y a pensé avant de finir sous les ponts ?

    4
    Dimanche 4 Juin à 07:45

    Pauvre homme, le surendettement est  très difficile à vivre.

    Bravo pour le texte

    bonne journée

    danièle

    5
    Dimanche 4 Juin à 09:04

    Quelle imagination. Pauvre garçon, je ne connaissais pas non plus le tranche-plume. Bon Dimanche 

    6
    Dimanche 4 Juin à 09:05
    covix

    Bonjour, 

    Un défi bien relevé, le métier d'écrivain n'est pas de tout repos et il faut bien tenir ses comptes.

    Bon dimanche

    Bises

    7
    Dimanche 4 Juin à 09:15
    LADY MARIANNE

    défi relevé haut la main !!
    ha la plume ne fait pas vivre notre homme !! pour qu'ils se remplume il va devoir
    vendre son trésor !!
    une histoire bien imaginée---- Clément le héro va t'il s'en sortir ??
    merci pour ta fidélité au défi ! bisous et bon dimanche-

     

    8
    Dimanche 4 Juin à 10:20

    J'aime beaucoup le verbe "tauper" que je ne connaissais pas. C'est un mot très sympa je trouve wink2.

    9
    Dimanche 4 Juin à 10:33

    Bravo Béa, bien joué !

    Bises et bon dimanche de Pentecôte

    10
    Dimanche 4 Juin à 10:36

    Bravo comme toujours, Béa !

    11
    Dimanche 4 Juin à 11:05

    On peut espérer qu'il s'en sortira malgré tout. :)

    Belle participation, Béa. J'aime beaucoup ton récit.

    Bisous et douce journée.

    12
    Dimanche 4 Juin à 11:06
    lilousoleil

    Bien beau défi  ! Le pauvre homme dans la mouise jusqu'au cou ! 

    avec plein de sourires

    13
    Dimanche 4 Juin à 14:57

    Bonjour Béa,

    Ouais ben le pauvre ... je le comprend car je me suis retrouvée dans cette situation ... Bon dimanche, bises, Véronique

    14
    Dimanche 4 Juin à 16:20

    Belle mais triste histoire - La descente aux enfers !!!L'argent toujours l'argent - Bonne fin de dimanche - Bises

    15
    Patrick Riot
    Dimanche 4 Juin à 17:38

    Ma très chère Cousinette Béa,

    Comment ne pas être sensible à ton texte, combien sont-ils les humains à être tombés dans des bas fonds, qui est le crépuscule des exclus.

    Ce triste sort, peut s'installer sur de nombreuses personnes. Les raisons, les causes, sont si nombreuses qu'il n'est pas nécessaire de les lister.

    L'humain peut à tout moment rebondir, mais quand l'énergie ne coule plus dans nos veines, alors l'abandon naît et tout s'écroule, se dérobe, s'envole et plus rien ne nous est accessible.

    C'est pourquoi, je me garderai bien de déposer des commentaires mortifiants vis à vis des quelques personnes qui tombent dans ce puits sans fond.

    Je t'embrasse Béa et à bientôt !!!

    Patrick Riot

    16
    Dimanche 4 Juin à 22:36

    Bonjour Béa,

    Défi bien relevé comme toujours.

    Bon dimanche Béa et amicalement.

    17
    Lundi 5 Juin à 12:09

    Je ne connaissais pas ce mot, merci pour cet ajout à mon vocabulaire.

    Triste vie pour ce pauvre Clément, espérons que le roue va tourner pour lui sans lui mettre le couteau sous la gorge.
    Bizz

    18
    Lundi 5 Juin à 17:07
    Défi bien relevé comme d'habitude . C'est dramatique d'être endetté mais trop souvent vrai.
    Bises Béa.
    19
    Lundi 5 Juin à 20:02

    Ah tiens je connais un peu le sujet, surtout pour la tête pleine de de ruminations, ce qui est mon cas toutes les nuits enfin étaient car ma doc m'as préscrit un petit comprimé a prendre tous les soirs et je ne rumine plus du tout, je peux te dire que ca fait un bien fou de retrouver et le sommeil et la tete vide pour s'endormir c'est parfait.............

    Merci pour tes participations a ces divers ateliers , dont le mien aussi ...

    Vas tu bien toi ??? Je t'embrasse

    20
    Mercredi 7 Juin à 20:28

    Encore un défi que tu as relevé avec brio, chère Béa yes. Tu as une très belle écriture et un sens inné du récit. Espérons que la plume de notre héros déconfit va lui permettre de se remplumer wink2

    21
    Vendredi 9 Juin à 14:22

    Bravo un défi relevé haut la main , souhaitons à Clément de trouver la bonne solution pour se remplumer au plus vite pour ne pas se retrouver dans la rrue 

    Bises 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :