• Un appartement à Paris

    Un appartement à Paris

    Le dernier né de Guillaume Musso est un pur bonheur de lecture !!!

    Je dirais même, un régal ! Ce roman est une vraie réussite. L'histoire vous tient en haleine jusqu'au bout. Dès que vous ouvrez le livre, vous ne pouvez plus le lâcher. J'ai adoré et j'ai trouvé la fin très belle. Et n'en déplaise à ceux qui critiquent cet auteur. Il écrit bien ! Donc je vous le recommande vivement.

    En voici la 4e de couverture :

    « L’art est un mensonge qui dit la vérité… »

    Paris, un atelier d’artiste caché au fond d’une allée verdoyante.
    Madeline l’a loué pour s’y reposer et s’isoler.
    À la suite d’une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours.

    L’atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l’assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd’hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d’unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires.

    Mais, pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais.

    Guillaume Musso signe un thriller addictif et envoûtant porté par des personnages profondément humains. Une plongée vertigineuse dans le monde mystérieux de la création.

    Il est présenté ici (Ne vous en privez pas !)


  • Commentaires

    1
    Lundi 5 Juin à 06:48

    Bonjour bonne lecture bisous

    2
    Lundi 5 Juin à 07:01
    marine D

    A la médiatheque j'ai trouvé un de ses livres, pas celui là mais comme j'en ai manqué pas mal cela ne fait rien, j'ai du retard !

    Merci pour ton analyse Kimcat, bisous

    3
    Lundi 5 Juin à 08:27

    Je suis moi aussi en retard sur les œuvres de cet auteur ... mais je note.

    Bon début de semaine.

    4
    Lundi 5 Juin à 09:55
    Séverine

    J'aime beaucoup cet auteur mais je n'ai pas encore ce livre, j'ai même celui d'avant en attente de lecture.

    5
    Lundi 5 Juin à 10:05

    La façon dont tu en parles est alléchante et donne vraiment envie de se plonger sans tarder dans la lecture de ce roman, d'autant que j'aime beaucoup les thrillers. Merci Kimcat ! Passe un beau lundi de Pentecôte avec tes petites puces adorées.

    6
    Lundi 5 Juin à 10:07

    j'ai aimé ce livre ! bisous

    7
    Lundi 5 Juin à 11:55

    Merci Béa, voici un livre à noter pour les lectures d'été.

    Bisous pluvieux

    8
    Lundi 5 Juin à 12:08

    Coucou Béa en principe je ne suis pas fan de Musso mais là tu m'as donné envie de lire ce livre. Ce sera un achat pour l'été.

    Merci à toi.

    Belle journée et plein de bisous

    chaou

    9
    Lundi 5 Juin à 13:24

    Je confirme, une belle analyse et tu donnes envie de le lire.Belle journée et gros bisous.

    10
    Lundi 5 Juin à 14:13
    LADY MARIANNE

    une belle analyse et ressenti-
    de quoi donner envie à tous de le lire ! bises-

    11
    Evy
    Lundi 5 Juin à 14:20

    Envie de la lire beau partage bonne journée bisous

    12
    Lundi 5 Juin à 14:20

    j'ai beaucoup Musso mais j'en suis toujours au premier livre qu'on m'en a offert...pas le temps de lire, et je déteste de passer des heures aux chi...à l'inverse de mon compagnon qui lui, engloutie tout ce qu'il trouve (à manger comme à lire!!!). je retiens cependant ce titre...ah les beaux de la retraite...bientôt! bisous

    13
    Lundi 5 Juin à 14:26

    Bonjour Béa,

    Je note, merci beaucoup, un livre qui me parait bien intéressant ! Passe une très bonne journée, bises, Véronique

    14
    Lundi 5 Juin à 16:53
    renee

    Musso c'est toujours toujours excellent. Bisoussssss

    15
    Lundi 5 Juin à 17:23
    Une bonne idée pour faire connaissance avec cet auteur! Merci Béa.
    16
    Lundi 5 Juin à 20:44
    Yvette/

    Ma fille a réussi à me dégoter un livre que j'avais vu sur un blog: Amours Paysannes de Michel Valière. Je me suis régalée aussi. La vie en 1910 quand ma mère est née. Elle ne nous a pas raconté tout ça, ses parents travaillaient dans les chemins de fer, sa mère garde barrière, donc moins paysan mais il y avait beaucoup de ressemblance. Un vrai plaisir. J'aime beaucoup ce genre de lecture.

    J'espère que tu vas bien. Moi le moral est en dents de scie, mais il faut faire avec ou sans c'est selon ...

    Bises Béa!

    17
    Mardi 6 Juin à 18:25

    Je ne suis pas non plus Musso mais je me demande comment les auteurs peuvent écrire de telles histoires palpitantes ? Où vont-ils chercher leur inspiration. Tu donnes envie de le lire. Merci Béa. Bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :