• Un lien si fort entre un chat et son humaine de compagnie

    Un lien fort

    Une Californienne et sa minette se sont éteintes il y a peu, en quasi simultané. Elles vivaient ensemble depuis près de 13 ans… Attention, l’histoire qui suit est belle à vous en arracher des larmes. Cette histoire ? C’est celle de Gabby, une chatte sauvée d’un refuge californien à l’âge de deux ans, et de son humaine. A l’image des inséparables, elles ont tissé un lien si fort dès leur première rencontre que c’est ensemble qu’elles ont quitté ce monde récemment... 

    La suite est à lire ici


  • Commentaires

    1
    Vendredi 11 Mars 2016 à 08:51
    Bonjour Béa,
    Des liens très fort effectivement, c'est beau et triste quand même ... Bonne journée, bises Véronique
    2
    Vendredi 11 Mars 2016 à 09:11
    LADY MARIANNE

    c'est comme les chiens qui se laissent mourir n'ayant plus leur maitre-
    c'est très émouvant- quelle belle histoire d'amour-
    bonne journée-

    3
    Vendredi 11 Mars 2016 à 10:01

    Comme c'est beau et encore ... Bien plus que ça.

    Je suis moi aussi très près d'Oliver et Mimine. J'ai un amour maternel pour eux. Je comprends cette dame. C'est un enfant qu'elle a perdu et à cette heure elles sont ensemble.

    Gros bisous ma Béa et merci pour ce merveilleux partage.

    Ta Chataloup

    4
    Riot
    Vendredi 11 Mars 2016 à 11:48

    Ma très chère Cousinette Béa,

    Je suis vraiment POUR, que toutes personnes âgées ou malade, puissent avoir leur animal de compagnie. C'est plus qu'une bouffée d'oxygène offerte aux patients qui sont en long traitement ou aux personnes en fin de vie. Les animaux ressentent ce que l'humain n'observe pas. La communion fusionnel d'un animal est plus nécessaire que les antibiotiques et autres antalgiques anti-douleurs. Je sais que je préfèrerais avoir mon chat, avec qui je pourrais tout dire que des visites polluantes... " si j'étais malade". Les animaux communiquent dans ces moments là comme personnes d'autres !!!

    Hier ou avant hier, avant "que le modernisme" nous envahisse, le soin des animaux dit les "NAC" donnaient la température du bien être au sein d'une famille. Et curieusement, la joie était dans les cœurs. Les volailles pondaient, les lapins se reproduisaient, les chats ou chiens gambadaient avec fierté. Les souris mortes, étaient devant la porte, avec parfois des petits oisillons. La vie était lumineuse pour tous.

    L'esprit de consommation nous a t-elle détruit notre sensibilité ???

    Aujourd'hui, je suis là de voir le rapport de l'animal à L'OBJET !!!

    Je t'embrasse Béa

    Patrick Riot

     

    5
    Vendredi 11 Mars 2016 à 12:17

    Ce fait divers m'a beaucoup émue. Mes 2 petites fées moustaches sont une partie de moi-même . La séparation par la mort est terrible mais celle voulue par une société sans cœur m'est insupportable.   Oui, je préfèrerais mourir que d'aller dans une maison de retraite sans elles.

    Bises Béa

    6
    Vendredi 11 Mars 2016 à 13:16

    Une magnifique histoire ma Béa. Bises et bon vendredi

    7
    Ely
    Vendredi 11 Mars 2016 à 19:08

    Je suis très proche de mes chats également ....

    C'est une belle histoire d'amour.

    Bisous Béa

    8
    Poupette
    Vendredi 11 Mars 2016 à 21:17

    Une très belle histoire d'amour ! De toute évidence, Gabby et son humaine n'auraient pu vivre l'une sans l'autre !

    9
    Samedi 12 Mars 2016 à 06:19

    En effet, histoire très émouvante qui m'a arraché quelques larmes de tristesse. Je suis hyper attachée à mes chats et mes chats le sont aussi, surtout Chouna. Quand je suis à la maison, elles me suivent tout le temps, si je suis à mon bureau, elle vont se coucher tout près de moi, si je fais une sièste, elles ont font une aussi sur mon lit, si je regarde la tv, elles m'accompagnent également.

    Ici, je te réponds sur mon portable, assise dans le fauteuil du salon, et j'ai Vicky à ma droite, toute contre ma jambe, et Chouna à ma gauche, sur la couverture.

    Cette histoire est très belle et prouve que les liens que nous tissons avec nos animaux sont très forts. Je ne voudrais pas que mes chats me survivent (ceux-ci pas, ils sont déjà un peu âgés, sauf accident, mais je ne peux vivre sans chats)

    Bizzz

    10
    Dimanche 13 Mars 2016 à 09:00

    Bonjour,

    Je lis que le chat a eu la chance de pouvoir accompagner son humaine en maison de retraite...Si seulement, c'était toujours le cas....

    Elles sont finalement parties le même jour pour un autre grand voyage...

    11
    Mercredi 16 Mars 2016 à 17:53

    Cette histoire est vraiment très belle.  Que serait devenue Gabby si sa maitresse était partie avant elle?  Et vivre sans sa compagne de 13 ans aurait été une peine profonde et insurmontable pour cette vieille dame.

    Partir ensemble quoi de plus beau.  Qui sait, elles se sont peut-être retrouvées au ciel et là-bas aussi sont restées inséparables.

    Bonne fin de journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :