• Un vibrant hommage rendu à son chien maltraité

    Un vibrant hommage rendu à son chien maltraité

    Isabelle a adopté Icko, petit chien victime de la cruauté humaine, à la SPA. Dans ce témoignage bouleversant, elle nous explique comment cette rencontre a changé sa vie : 

    "Icko a été victime de maltraitances et est mutilé. Il n'a presque plus de museau. Lorsque j'ai vu la photo de ce chien supplicié sur Internet, et que j'ai lu que la SPA cherchait une famille d'accueil pour le soigner, à la veille du 15 août 2015, je me suis proposée.

    Je n'ai plus quitté ce petit chien. Très énergique, il doit sa vie à sa force de résilience. Bien que maltraité par l'homme, il a conservé sa joie de vivre, et tout lui fait plaisir.

    Il a deux défauts qui lui ont valu d'être maltraité, il aboie beaucoup, et il lève parfois la patte. Mais à force d'amour, de présence continue, il s'est corrigé. Il aboie beaucoup moins, et devient propre. A mon bureau où je l'emmène, il a compris tout ça, sans violence, sans cri, juste en lui expliquant..."

    La suite de l'article ainsi que le poème sont à lire  ici


  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Février à 07:14

    D'une histoire triste 

    Une belle histoire est née 

    Bonne journée 

    2
    Lundi 20 Février à 07:28
    lilousoleil

    La maltraitance n'est pas triste c'est de la barbarie car s'attaquer à plus faible que soit et de plus sans défense cela n'a pas d'autre nom. Mais elle est belle cette histoire car ce chien est heureux maintenant et fait gentiment ce que sa maîtresse attend de lui, et rien que pour lui faire plaisir... comme cela gratuitement...

    avec le sourire

    3
    Lundi 20 Février à 08:48

    Oui, c'est un peu le cas de ma petite Scully. Elle avait été battue comme plâtre et en avait la colonne vertébrale tordue. Il est vrai qu'elle aboyait beaucoup, se sauvait tout le temps et faisait pipi chaque nuit dans la maison. Mais avec de l'amour tout change. Bien sûr, elle aime aboyer, c'est comme ça , beaucoup de chiens aboient lorsqu'un congénère passe dans la rue ; la nuit, elle a sa petite serpillère et tout se passe au mieux. C'est devenu un amour de petite chienne. Quand elle se sauve, c'est qu'elle a très envie d'aller quelque part, mais elle revient. Alors quand je la promène dans des endroits un peu délicats je ne la lâche pas.

    4
    Lundi 20 Février à 09:14

    quelle atrocité !!! bonne journée

    5
    Lundi 20 Février à 09:14

    Une belle histoire pour bien commencer la journée! =^..^=erci Béa!

    6
    Lundi 20 Février à 09:46

    pourquoi avoir des petites bêtes si c'est pour les maltraiter - heureux ce petit chien désormais - je te souhaite une bonne semaine - bisous Mamy Annick

    7
    Lundi 20 Février à 10:02

    Comment peut-on maltraiter des animaux ? cela me dépasse !

    Isabelle a fait une très belle action !

    Bisous

    8
    Lundi 20 Février à 10:11
    Séverine

    Je ne comprends pas la maltraitance sur les animaux. Ce petit chien a trouvé refuge, j'espère qu'il aura maintenant une belle vie.

    9
    Lundi 20 Février à 10:48

    Bonjour Béa,

    Comment ça plus de museau ? mais c'est horrible ! avec des mots doux, de l'amour elle aurait compris pour le pipi, c'est incroyable ça !!

    Ma Bagherra aussi a du vivre des choses pénibles : il lui manque une dent au fond, elle a la langue coupée et la patte de devant de travers, ah si elle pouvait parler ... Il y a des gens qui ne sont pas fait pour avoir des animaux, ni pour avoir des enfants d'ailleurs !!

    Passe une bonne journée, bises, Véronique

    PS : Mon blog est revenu comme il était parti lol mais je publie en même temps sur Over-blog, c'est plus prudent.

    10
    Lundi 20 Février à 12:42

    heureusement qu'il existe des humains compatissants ;

    je ne supporte pas qu'on s'en prenne aux animaux, de quelque façon que ce soit ;

    je me demande toujours ce que Shanon a vécu pour être ainsi peureuse ;

    la loi est trop laxiste envers les bourreaux des animaux ;

    je suis touchée au plus profond quand je vois ce que l'Homme leur fait subir

    11
    Lundi 20 Février à 15:39

    Et il y en a de ces monstrueuses personnes. Heureusement que de pauvres êtres puissent être recueillis par de magnifiques personnes. Gros bisous, Béa et très agréable journée

    12
    Evy
    Lundi 20 Février à 16:08

    Un triste histoire qui fini en conte de fée bonne soirée a Béa bisous

    13
    Lundi 20 Février à 16:39
    Cette dame est une belle personne et Icko a eu beaucoup de chance dans son malheur.
    Moi aussi je voudrais que les sanctions pénales.soient les mêmes pour ceux qui torturent les animaux . Trop d'impunité.
    Bises Béa
    14
    Lundi 20 Février à 20:41

    Bonsoir chère Béa,

    Une histoire bien émouvante. Il a eu une vie bien triste, ce pauvre petit chien. Heureusement, sur son chemin, il a rencontré une femme au grand cœur.

    Merci pour ce très beau partage.

    Bonne soirée.

    Bisous,

    Martine

     

    15
    Lundi 20 Février à 20:42
    colettedc

    Un si belle fin à cette triste histoire , Béa ! Bonne soirée ! Bises♥

    16
    Lundi 20 Février à 21:55

    C'est tellement touchant!

    bises bea

    17
    Mardi 21 Février à 01:43

    Tellement touchant et émouvant ce poème qu'elle a écrit pour lui ainsi que son témoignage. Ça fait chaud au coeur de lire des histoires comme celle-ci. Pauvre petit il a enfin trouvé la sérénité et de la compréhension auprès de cette dame. 

    18
    Mardi 21 Février à 10:59

    Comment peut-on torturer un animal !? Un animal n'est qu'amour ! Je ne comprendrai jamais. Heureusement qu'il a trouvé le bonheur auprès de sa nouvelle maîtresse !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :