• Pautonnerie (Jeu de lettres n°158)

                               (Jeu de lettres n°158)

                     Lady Marianne propose un  petit-jeu-de-lettres-158

    (Jeu de lettres n°158)

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est : PAUTONNERIE

    Nom féminin -méchanceté -félonie -insolence

    Avec les lettres proposées : faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon texte (avec les mots trouvés en gras et en italique) :

    Annie était en panne  de voiture. Antoine, son mari n'avait pas pris la peine  de l'accompagner. Il avait une réunion  importante. Alors elle était partie  en train. Elle avait poireauté  sur le quai un petit moment. La gare était noire  de monde. Nenni, se taper  les transports en commun aux heures de pointe,  pour se rendre à sa leçon de piano, ne lui plaisait guère. Ensuite, prenant  le métro pour aller jusqu'à la porte  de Pantin, elle assista à une piètre  altercation entre deux passagers qui se querellaient pour une place assise. L'un était rond comme un tonneau  et donna une paire  de gifles magistrale à l'autreOutrée  par tant de pautonnerie, elle préféra descendre deux stations avant la sienne. Et c'est en sortant qu'elle heurta  de plein fouet une piétonne  pressée qui courait comme une dératée. Stoppée dans son élan, la fautive l'aida à se relever. Étourdie et l'air étonnéAnnie  qui s'était étalée au beau milieu du trottoir et avait troué  ses collants, reconnut  une copine de faculté qu'elle avait rencontrée en première année  de droit.  Heureuses de se retrouver après une longue décennie, elles s'engouffrèrent dans une brasserie de la Villette. Sur des fauteuils en rotin, devant une boisson chaude, elles se racontèrent leurs parcours. Irène  était devenue notaire. Quant à Annie,  poète  dans l'âme, elle avait orienté sa vie vers la peinture  et la musique...


  • Commentaires

    1
    Dimanche 1er Avril à 06:11

    Heureusement que ce n'était pas un jour de grève des transports en commun !

    2
    Dimanche 1er Avril à 06:55
    Cecile
    La gifle aura eu raison de ces retrouvailles bousculantes... Ce sont des situations pareilles : retrouver le plaisir et le bonheur après un mauvais moment, que je souris à la vie
    3
    Dimanche 1er Avril à 09:50

    Texte intéressant. Bonnes fêtes de Pâques

    Bisous

    4
    Dimanche 1er Avril à 10:23
    LADY MARIANNE

    une belle retrouvaille chez toi !!
    oups le collant troué !
    deux carrières différentes----
    une belle histoire et le mot bien employé !!
    gros bisous et bon dimanche Pascal-

    5
    Dimanche 1er Avril à 17:29

    Super ! Comme quoi il n'y a pas de coïncidences ; on est guidé. Elle est descendue deux stations avant, et grâce à cela elle a retrouvé une ancienne copine. C'est cool ! J'adore ton histoire ! Bon dimanche. Bisous.

    6
    Dimanche 1er Avril à 18:38
    soene

    On sent le vécu ! Le Hasard est si grand et le monde si petit. Tout peut arriver money
    Encore des mots que je n'ai pas trouvés !
    La galère à la SNCF commence ce soir...

    Bisous d'O.

    7
    Dimanche 1er Avril à 19:34

    Bonsoir Béa. Bravo pour ton texte plaisant à lire. Bonne soirée et bisous

    8
    Dimanche 1er Avril à 21:29

    un roadmovie échevelé ! quelle santé !
    bravo à toi

    9
    Dimanche 1er Avril à 21:54

    J'adore ce nouveau mot!!! merci Béa et bravo pour ton récit! C'est vrai qu'il est parfois des rencontres étonnantes!

    Bises

    10
    Lundi 2 Avril à 14:56

    Une chance finalement cette pautonnerie entre les deux passagers sans elle Annie n'aurait certainement pas revu Irène .

    Comme toujours , une belle façon de relever le défi .

    J 'allais oublié de remonter jusqu'au défi du dimanche il faut dire qu'hier j'étais bien occupée .

    Bisous 

    11
    Evy
    Lundi 2 Avril à 16:21

    Beau ta participation bisous

    12
    Mardi 3 Avril à 17:06
    covix

    Ouf, elle est passée à travers les mailles de la grève.

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :