• Le cygne noir

                                       Cygne noir - source Wikipedia

    Le Cygne noir est originaire de l'Australie et de la Tasmanie. En 1864, il est également introduit enNouvelle-Zélande. Au cours des XIXe et XXe siècles, il a été introduit à titre d'oiseau d'ornement des plans d'eau dans différents pays, notamment en Europe : Allemagne, Autriche, Belgique, France, Grande-Bretagne,Pays-Bas... En territoire australien, il niche en colonies très denses contrairement au Cygne tuberculé (blanc). Il peut s'hybrider avec ce dernier. Il fréquente les grands lacs généralement peu profonds. La population mondiale est estimée entre 300 000 et 500 000 individus.

    (Source Wikipedia)

    Vous pouvez lire un très bel article sur le Cygne noir ici

    NB : L'expression « cygne noir » est utilisée au moins depuis l'époque de l'écrivain latin Juvénal (Satire VI). On pensait alors qu'il n'existait pas de cygne noir. Or l'existence de cygnes noirs a pu être démontrée empiriquement au XVIIIe siècle. L'expression désigne un événement hautement improbable.


    4 commentaires
  • La Maîtresse du corroyeur

    Après avoir apprécié lu

    La-Lavandière-de-Saint-Léger

    L'orpheline-de-Meyssac

    Un-horloger-bien-tranquille

    Ciel-d-orage-sur-Donzenac

    je vous présente  un  5e roman  de Sylvie Anne  qui m'a beaucoup plu.

    En voici la 4e de couverture :

    A la mort de son père en 1893, pour sauver la tannerie familiale, héritée de ses ancêtres et située en plein c?ur du bocage normand, Georges Porquel va devoir entreprendre un long et difficile combat sur plus d'un demi-siècle d'histoire. Derrière l'âpreté de cette lutte et les choix d'un métier ardu, l'Histoire est omniprésente. Viendront tour à tour stimuler ou le frapper durement, la guerre de 1914, les inondations, la crise de 1929, le déclin de la tannerie, les émeutes de 1934 et la Seconde Guerre mondiale. Mais plus que tout, la vie de Georges sera rythmée par les sentiments et ceux qui l'attachent aux trois femmes de sa vie, sa s?ur Honorine ; sa femme, Simone et son amour clandestin Henriette, prête à tout abandonner pour le suivre. Elle deviendra alors et pour toujours « la maîtresse du corroyeur ».


    13 commentaires
  • Une petite merveille de vidéo pour les amoureux de la Bretagne...

    (Merci à Isa des Chats de mon Coeur)

    A voir  ici


    13 commentaires
  • Le Coati roux

                    Descente d'un arbre d'un Coati ( Photo Wikimedia commons )

    Le Coati roux  est une espèce de petit mammifère  arboricole, omnivore  et grégaire qui vit essentiellement dans les forêts d'Amérique du Sud  et dans la partie méridionale de l'Amérique centrale. Même s'il est naturellement chapardeur et agressif, le coati de la grosseur d'un chat est peu farouche avec l'homme. Il est possible de l'élever en captivité, en groupe, ou même comme animal de compagnie. Il a un corps mince recouvert d'un pelage touffu marron gris, un museau pointu terminé par une petite trompe mobile, une queue longue et annelée. Sa longueur varie de 80 à 140 cm, dont la moitié pour la queue. Son poids moyen est proche de 4 ou 5 kg. Il se nourrit principalement d'insectes en grattant le sol avec ses longues griffes non rétractiles et son nez. Mais il adore aussi les fruits, les baies, le pain, les graines et parfois de petites souris. Il vit en bandes de cinq à huit individus (parfois plus de 10), formées presque toujours uniquement de femelles et de jeunes mâles. Quand ils atteignent deux ans, les mâles sont exclus du clan, malgré la tendresse des femelles. Le record actuel de longévité chez cette espèce est détenu par un individu ayant vécu en captivité et mort à plus de 23 ans. 


    14 commentaires
  • (Jeu de lettres n°83)

    Lady Marianne propose un   petit-jeu-de-lettres-83

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est : IMMARCESCIBLE

    au sens propre vient de la botanique - qui ne peut se flétrir- fig :  incorruptible

    Avec les lettres proposées :

    faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots

     puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon texte : (avec les mots trouvés en gras et en italique) :

    Ambre  se sentait si amère, si misérable...  Elle n'avait pas encore  réalisé  ce qui lui était arrivé et n'était pas  remise  de sa calamiteuse mésaventure, malgré le soutien des membres  de sa famille et de son cercle  d'amies.  Il lui avait semblé  que sa vie s'était brisée  en mille morceaux, lorsque Cécil, celui qui prétendait l'aimer  éperdument, avait osé clamer  haut et fort un "non" retentissant à la mairie. La jeune femme, dans sa belle robe crèmeavait d'abord pensé que le futur marié  faisait l'imbécile ... Puis elle avait blêmi ;  elle avait vite compris devant son air froid  et calme, que c'était cramé  pour elle, alors qu'elle avait cru que leur histoire d'amour était immarcescible.  Sur un ton acerbe et méprisant, il lui asséna  le coup de grâce quand il ajouta : "J'en ai marre de tout ce micmac  ! Je ne suis pas sur les bons rails. Je te quitte ! Je prends mes cliques et mes claques et tu ne me reverras plus. Je pars en Sicile... "


    18 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires