• (Jeu de lettres n°103)

    Lady Marianne propose un  petit-jeu-de-lettres-103

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est : CACEMPHATE

    Terme de grammaire ancienne. Nom masculin- Mot dissonant- mauvaise consonance.

    Avec les lettres proposées :

    faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots

    puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon petit texte : (avec les mots trouvés en gras et en italique) :

    Pour faire plaisir à son meilleur pote, Ahmet  avait accepté  d'assister à un match  de rugby. A la dernière minute, il avait acheté  sa place à un prix exorbitant. Alors il avait caché  sa virée au stade à sa petite amie, qui détestait les sports de ballons et qui n'appréciait pas non plus son copain. Hécate  lui rabâchait à tout bout de champ  qu'elle en avait marre qu'il continue de fréquenter cet apache empâté et empoté, campé  sur des jambes molles et grasses...  Elle lui reprochait d'être de mèche  avec lui pour préparer des coups foireux. Elle avait l'esprit bagarreur  et raffolait du catch et de la boxe. Ahmet  se demandait s'il avait tiré le gros lot en s'amourachant d'une telle fille, fière de porter le prénom d'une déesse grecque tout en se vantant d'être athée  jusqu'au bout des ongles. Elle avait eu l'idée saugrenue d'affubler son chat d'un nom à coucher dehors avec un billet de logement : Pachatcm ! Il trouvait que ce cacemphate  discordant ne convenait pas à un animal. Il était tout de même plus simple de l'appeler Pacha ! Macache, son humaine de compagnie n'en démordait pas ! C'était si original ! La nuit, elle dormait sur un hamac. Bref, cette nana ne faisait rien comme tout le monde ! La rencontre sportive approchait... Avec sa mine de papier mâché  et son affreux mal de tête qui lui vrillait la tempe, il espérait juste que sa soirée ne serait pas vouée à l'échec. Avant de partir  il allait prendre  un cachet  d'aspirine pour calmer sa douleur...


    3 commentaires
  • Pause de février

    Je serai absente de la toile du 21 au 26 février. 

    Je mets mon blog en pause. Il n'y aura pas d'articles publiés.

    Je vais être occupée avec ma petite-fille Lucie.

    Bonne semaine à vous tous.

    A bientôt !


    20 commentaires
  • 2 chats frère et sœur réunis grâce à l'amour de leurs maîtres

    Une histoire que je trouve extraordinaire !

    Ozzy et Butter ont été sauvés par une association alors qu’ils erraient sur un parking pour mobil-homes. Adoptés séparément par deux personnes différentes qui ne se connaissaient pas, ils ont pu être réunis par la plus heureuse des coïncidences ! 

    L’association Petaluma Animal Services a pris en charge Ozzy et Butter alors qu’ils n’étaient encore que deux petits chatons. Lorsqu’ils ont eu neuf semaines, ils ont été proposés à l’adoption, et très vite, la petite femelle, Ozzy, a été adoptée par une femme nommée Cavin.

    Mais une fois dans sa nouvelle maison, la petite chatte rousse s’est montrée déboussolée : pour la première fois de sa vie, elle était séparée de son frère. Cavin, sensible à la tristesse de sa petite protégée, est alors retournée au refuge dans l’optique d’adopter le chaton. Mais c’était trop tard : il avait déjà été adopté, quatre jours après Ozzy. Cavin a dû s’y résoudre : elle ne retrouverait jamais le frère de sa chatte.

    La suite est  ici


    20 commentaires
  • Un vibrant hommage rendu à son chien maltraité

    Isabelle a adopté Icko, petit chien victime de la cruauté humaine, à la SPA. Dans ce témoignage bouleversant, elle nous explique comment cette rencontre a changé sa vie : 

    "Icko a été victime de maltraitances et est mutilé. Il n'a presque plus de museau. Lorsque j'ai vu la photo de ce chien supplicié sur Internet, et que j'ai lu que la SPA cherchait une famille d'accueil pour le soigner, à la veille du 15 août 2015, je me suis proposée.

    Je n'ai plus quitté ce petit chien. Très énergique, il doit sa vie à sa force de résilience. Bien que maltraité par l'homme, il a conservé sa joie de vivre, et tout lui fait plaisir.

    Il a deux défauts qui lui ont valu d'être maltraité, il aboie beaucoup, et il lève parfois la patte. Mais à force d'amour, de présence continue, il s'est corrigé. Il aboie beaucoup moins, et devient propre. A mon bureau où je l'emmène, il a compris tout ça, sans violence, sans cri, juste en lui expliquant..."

    La suite de l'article ainsi que le poème sont à lire  ici


    18 commentaires
  • Hypnacogique (Jeu de lettres n°102)

    Lady Marianne propose un  petit-jeu-de-lettres-102

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est :  HYPNAGOGIQUE

    Adjectif - état de conscience particulier intermédiaire entre celui de la veille et celui du sommeil qui a lieu durant la première phase du sommeil: l'endormissement.

    Avec les lettres proposées :

    faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots

    puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon petit texte : (avec les mots trouvés en gras et en italique) :

    Aux côtés de son cher et tendre Guyou  qui dormait le visage épanoui, le poing  droit serré et le genou  gauche replié,  Peggy  essayait de ne pas céder à une crise de panique aiguë  ! Mais ce n'était pas gagné  car depuis quelques soirs, avant de s'endormir, la même image hypnagogique  revenait la tourmenter : elle qui était très pudique et plutôt discrète, se voyait à moitié nue, vêtue d'un simple pagne  aux couleurs criardes, courir dans un nuage  de poussière opaque, avec un iguane  gigantesque qu'elle tenait en laisse d'une poigne  de fer. Ce n'était pas piqué  des vers quand on avait en plus la phobie des reptiles ! Il aurait été plus normal qu'elle se trimbale en bonne compagnie de son chien Youpi  ou de son poney QuougyPouah ! Quelle répugnance et quelle guigne de supporter un tel tableau cauchemardesque avant de tomber dans les bras de Morphée. A se demander si pour une raison obscure, elle n'était pas punie  par le le fils du Sommeil et de la Nuit...


    20 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires