• Circonvallation (Jeu de lettres n°155)

    (Jeu de lettres n°155)

    Lady Marianne propose un  petit-jeu-de-lettres-155

    (Jeu de lettres n°155)

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est : CIRCONVALLATION

    Tranchée avec palissades et parapets -Ligne de défenses établie par l'assiégeant d'une place pour se garder d'une armée extérieure se portant au secours de l'assiégé. 

    Avec les lettres proposées : faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon texte (avec les mots trouvés en gras et en italique) : 

    Victor  n'avait  pour ainsi dire pas fermé l’œil de la nuit. Il avait  entendu sonné son carillon  tous les quarts et les demies des heures qui s'écoulaient trop lentement, tant il se sentait préoccupé... Alors il avait  bouquiné. Il avait  entrepris depuis le mois d'avril, la lecture des onze livres du roman historique "Notre-Dame de Paris" de Victor  Hugo publié en 1831. Il était en train  de lire le livre III. Il en était à la page 409. Au passage : ... "Quand il entendit le qui-vive des hommes d'armes de l'abbé autour de la circonvallation  crénelée de Saint-Germain...", il s'endormit enfin. Au petit matin, il s'était levé, peu vaillant  et vacillant  sur ses jambes. Il avait  pris une collation : un avocat  arrosé d'un jus de citron, un morceau de cantal  et un cacao. Il devait prendre le train  qui allait  à Avallon  afin d'aider son frangin qui se trouvait être sur un volcan. Parce qu'il avait  toujours été accro  aux chiens, (Colin  en avait  d'ailleurs fait sa vocation  en devenant éducateur canin ), celui-ci venait de passer une nuit au violon  et une journée en garde à vue ; on l'accusait de violation  d'un local sombre et insalubre où était enfermée une dizaine de Beaucerons maltraités, qu'il avait juste voulu libérés de leur bourreau. Il aimait tout particulièrement  ces "gentilshommes campagnards" comme les définissait si bien l'écrivain Colette à cause de leur intelligence, de leur robustesse, de leur puissance et de leur hardiesse naturelles. Lors de leçons individuelles qu'il avait  données au domicile de leur maître, un avocat du  canton, il l'avait  vu en action, buvant de l'alcool  à outrance, criant  avec  méchanceté après ses Bergers de Beauce qui étaient d'une maigreur effrayante, et leur donnant des coups de pieds. Outré d'une telle violence,  Colin  n'avait  pas supporté et s'était dit qu'il ne pouvait pas rester sans rien faire ; alors il avait décidé d'agir. Mais voilà, le bougre, qui n'était pas un avocaillon  et plaidait au barreau d'un tribunal de grande instance, avait  les dents longues pour se défendre. Il se servirait certainement de sa notoriété afin de se sortir du pétrin dans lequel il s'était fourré, pour mieux rebondir...

    NB : Etre sur un volcan signifie être dans une situation dangereuse ou périlleuse...


  • Commentaires

    1
    Dimanche 11 Mars à 07:14

    J'espère que Colin va se tirer d'affaire et que l'avocat ne s'en sortira pas aussi facilement . Bravo pour cette histoire que tu as menée avec brio comme d'habitude .

    Bon dimanche 

    Bisous 

    2
    Dimanche 11 Mars à 08:14

    Bien vue, la manière de place le mot

    Ah ces avocats ...

    3
    Dimanche 11 Mars à 09:03
    LADY MARIANNE

    la maltraitance des animaux trop souvent d'actualité encore-
    quelle imagination à partir de ce long mot ! bravo pour cette nouvelle bien ficelée-
    je connais l'expression du volcan, j'espère le frère sera aidé sinon on va former un comité !
    encore une excellente participation !!
    Bisous et bon dimanche-
    merci bien !

    4
    Dimanche 11 Mars à 10:06

    J'ai encore appris un nouveau mot! Merci Béa et bravo pour ton texte!

    Bises

    5
    Dimanche 11 Mars à 11:02

    Ce qui m'étonne, c'est le nombre incalculable de mots, de langue française, qui sont inconnus au bataillon. Peut-être des mots démodés, ou scientifiques ... Je te souhaite un bon dimanche ma chère Kimcat, sans oublier ma caresse traditionnelle à tes petites puces !

    6
    Mamylou
    Dimanche 11 Mars à 11:28

    Tout un roman très bien ficelé, et avec le mot ; bravo

    7
    Dimanche 11 Mars à 11:36

    Une excellente participation à ce défi.

    Bon dimanche

    Bisous

    8
    Viviane
    Dimanche 11 Mars à 14:40

    Béa,

    Je pense à Colin, qui doit avoir comme pensées...

    Ah c'est fou ce que les aventures, les prises de risques et autres ne sont pas toujours comprises !!!

    L'humain se castre toujours et pourquoi, par la peur ou par un héritage non conquérant,

    Aller bon....

    Je m'en sortirais !!!

    Bises !!!

    9
    MemeYoyo
    Dimanche 11 Mars à 15:04
    MemeYoyo
    Un défendeur des animaux.
    De tout coeur avec lui
    Bon dimanche
    10
    Dimanche 11 Mars à 16:28

    il a agit pour une super bonne cause et va être relaxé l'autre ne pourras rien faire! Bisous et Bravo

    11
    Dimanche 11 Mars à 17:37

    avec ce jeu j'ai appris un nouveau mot. joliment relevé ce défi

    12
    Dimanche 11 Mars à 19:47
    covix

    Bonsoir, 

    Une belle imagination, espèrons que le défenseur des animaux sera mis à l'honneur et non au déshonneur.

    Bonne soirée

    Bises

    13
    Dimanche 11 Mars à 23:29

    Super ton texte ! Je n'ai pas trouvé autant de mots. Bravo, j'ai bien aimé ton histoire. Bises.

    14
    Lundi 12 Mars à 01:28
    colettedc

    Magnifique participation Béa ! Bravo ! Bonne semaine ! Bises♥

    15
    Lundi 12 Mars à 13:57

    Coucou Béa... et bravo, je me suis laissée entraîner dans cette histoire... j'espère que Colin gagnera et que ce sale avocat payera pour tant de méchanceté envers les animaux. Belle journée. Gros bisous

    16
    Samedi 28 Juillet à 14:23

    Que de nouveaux mots ou expressions on apprend grâce à toi.

    Bravo une fois encore pour ce texte bien trouvé.

    Bel après-midi du samedi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :