• En cessant d'écrire, on perd 7 aptitudes importantes

    En cessant d'écrire, on perd 7 aptitudes importantes

                                            Pixabay/lettres-papier

    Le progrès est en marche pour éliminer pour toujours l’écriture de nos vies. À l’automne 2016 en Finlande, les enfants scolarisés n’avaient plus besoin d’écrire à la main. Et les scientifiques suédois pensent que les capacités motrices des enfants ne leur permettent plus d’écrire des lettres calligraphiées. Pourtant, les recherches affirment qu’en renonçant à l’écriture manuelle, on perd non seulement l’occasion d’écrire une lettre au Père Noël, mais aussi des choses beaucoup plus importantes.

    1. La motricité et la coordination se détériorent et on lit moins bien

    2. Ceux qui écrivent peu et mal mesurent moins à l'oeil nu

    3. On est moins apte à comprendre un texte manuscrit

    4. On fait moins attention à l'orthographe, à la ponctuation et à la grammaire

    5. Sans l'écriture, on est moins capable d'exprimer ses pensées avec des mots

    6. L'imagination est plus limitée

    7. L'apprentissage et la mémoire se détériorent

    Chez Sympa, nous avons découvert les conséquences que pouvaient avoir la perte de l’écriture manuelle sur 7 compétences importantes, et nous t’expliquons pourquoi il est important de pratiquer la calligraphie au moins une ou deux fois par semaine...

    L'article est à lire  ici


  • Commentaires

    1
    Jeudi 12 Juillet à 05:46
    Cecile
    Coucou Béa. Tu m'as prise de court haha je réfléchis depuis quelques jours à un article semblable pour mon nouveau blog professionnel ! Pas plus tard que lundi, je me suis rachetée un stylo plume, car j'aime écrire à la main, mais selon le bic ou stylo et selon le support, j'écris bien ou mal... ce sport cérébral fait partie de mes sports favoris haha
    Beau jeudi. Bisous
    2
    Jeudi 12 Juillet à 06:40

    on écrit de moins en moins au boulot, on tape sur le clavier toute la journée

    3
    Jeudi 12 Juillet à 07:12

    Ce serait vraiment dommage de ne  plus pouvoir écrire à la main

    4
    Jeudi 12 Juillet à 07:34

    J'ai vu à plusieurs reprises cette inquiétante tendance.

    Tu vois cela rejoint une démarche que je m'impose. A titre d'exemple, pour le blog de l'asso, les articles "basiques" d'information ont une rédaction informatique directe.

    Mais tous les articles que l'on pourrait qualifier "de fond" sont rédigés au préalable sur papier et ... au stylo plume (toujours le même depuis de longues années). Je trouve que l'écriture manuscrite demande de peser ses mots, d'y réfléchir, d'y revenir et de prendre du recul.

    Alors il est probable que nous préparons une triste société, mais ne serait pas un peu voulu, les personnes qui réfléchissent et qui pensent n'ont jamais plu aux dirigeants de tout poil, même s'ils se prétendent être des démocrates.

    Bonne journée à toi, reste au frais

    5
    Jeudi 12 Juillet à 07:46

    Je n'aime pas écrire manuellement, peut-être parce que gauchère contrariée, j'ai toujours écris comme un cochon.

    Par contre sur un clavier, aucun problème et en terme d'imagination, aucin problème !

    Bises et bon jeudi

    6
    Jeudi 12 Juillet à 08:18

    C'est vraiment tellement évident, et je crois qu'écriture et lecture sont vraiment liées. Quand je vois tous ces gens accrochés à leur téléphone qui ne savant même plus écrire, je suis terrifiée sur ce que sera la société de demain.
    Merci, tu présentes encore un article très intéressant.
    Bise et bonne journée Béa 

    7
    Jeudi 12 Juillet à 08:28

    Voilà bien un article qu'il faut partager le plus possible!

    Merci Béa!

    Bises

    Dany

    8
    Jeudi 12 Juillet à 12:15
    Bonjour Béa,
    Et oui et c'est logique. L'écriture et la lecture vont de paire. Les jeunes aujourd'hui ne lisent pas comme nous, et ils passent leur temps sur leur téléphone et ordinateur, ça fait peur !
    Bonne journée, bises Véronique
    9
    Jeudi 12 Juillet à 12:58
    claudia

    J'aime bien écrire de toute les manières yes

    10
    CHAT PITRE
    Jeudi 12 Juillet à 13:21

    J'écris encore pas mal à la main, sauf là happy !

     

    11
    Jeudi 12 Juillet à 15:02

    Cela paraît tellement évident et si tu combinent avec l'abus des écrans dés le plus jeune âge, c'est inquiétant pour les  petits cerveaux!

    Bonne fin de journée et bises Béa

    12
    Jeudi 12 Juillet à 19:47
    Dani et ses Chats

    Coucou Béa.

    Je pense que c'est plutôt grave pour les jeunes qui ont (ou auront) des difficultés pour écrire, pour apprendre à lire, pour s'exprimer etc. Ça ne peut qu'aggraver leurs problèmes à mon avis. Surtout que tout petits ils ont accès aux tél. aux tablettes, aux jeux vidéos etc.
    Ceux qui ont des facilités (qui sont au dessus de la moyenne quoi) ça sera moins grave à mon avis.

    Quant à moi, j'écris un peu ... mais j'ai mal aux mains, donc je n'écris pas longtemps. J'ai remarqué que j'ai + de difficultés maintenant.
    Mais je vais te dire que j'ai aussi mal aux mains avec l'ordinateur !!!
    C'est à cause de ma maladie auto-immune, et aussi parce que je ne me fais pas jeune !!! Puis je me suis cassé les 2 mains en nov. 2013, ce qui ne m'a pas arrangé car depuis j'ai des restes ... Régulièrement mon kiné-ostéo me remet des "trucs" en place ...

    Maintenant je vais aller lire l'article que tu proposes.

    Bisous.

    Dani en pause (ou demie-pause parfois ... je passe de temps en temps)

     

    13
    Jeudi 12 Juillet à 19:54
    Dani et ses Chats

    Je rajoute que c'est aux parents à palier à ce problème, en faisant faire
    "des devoirs" aux enfants comme à l'ancienne ! 
    Des dictées, ça c'est bien je trouve.

    14
    Jeudi 12 Juillet à 21:21

    Je veux bien croire que la motricité et la coordination soient touch mais pour l'imagination j'ai quand même un doute . De toute façon , l'écriture manuelle doit être maintenue , elle va de pair avec la lecture . Je me souviens qu'elle développe de manière incroyable la mémoire visuelle , elle m'a toujours servi pour réviser mes  examens, j'écrivais des pages et des pages .

    Bonne soirée 

    Bises 

    15
    Vendredi 13 Juillet à 10:55
    LADY MARIANNE

    on écrit de moins en moins en effet-  les jeunes font des SMS !
    du coup l'orthographe se perd aussi-
    c'est important de booster les jeunes pour qu'ils écrivent-
    déjà qu'ils lisent peu-
    bisous et bon vendredi 13-

    16
    Evy
    Vendredi 13 Juillet à 16:52

    Ne plus écrire quel dommage 

    17
    maîtresse Poupette
    Vendredi 13 Juillet à 23:14

    Je suis obligée d'écrire à la main pour mon travail mais j'écris très mal et j'ai parfois bien du mal à me relire ! 

    Bon 14 juillet !

    18
    Samedi 14 Juillet à 15:24

    tu prêches une convaincue. je suis choquée de voir à quel point la langue française est malmenée, dans sa grammaire, son orthographe donc sa compréhension dans toutes ses subtilités et nuances...

    en plus; 'écriture est un geste, le geste graphique qui émane du cerveau sur plusieurs aires; elle est le reflet d'un caractère et d'une personnalité, et aussi d'un état d'âme et état physique à un moment donné...

    bon we, bises

    19
    Hier à 11:21

    Coucou Kimcat, j'ai l'exemple d'une personne malvoyante qui avait complètement cessé d'écrire. Eh bien elle ne savait même plus signer, elle ne savait plus écrire son propre nom ! Ca m'avait vraiment secouée de voir ça ... Je te souhaite un très beau dimanche, gros bisous à la petite famille !

    20
    Hier à 14:24

    J'avoue que j'utilise de moins en moins le papier et le stylo et que je choisis bien plus souvent la solution de facilité qu'est le claviersarcastic. Ce qui ne m'empêche pas de lire énormément. Mais maintenant que j'ai lu ton article, je vais faire un effort et rédiger mes poèmes manuellement avant de les retranscrire à l'écran yes. J'ai envie de garder ma mémoire intacte le plus longtemps possible ! smile

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :