• Trois jours et une vie

    Trois jours et une vie

    Un roman qui m'a été conseillé par ma bibliothécaire.

    Je ne regrette pas ma lecture !

    Une histoire prenante. On a hâte d'en connaître le dénouement !

    Avec ces deux terribles tempêtes du 26 et 27 décembre en toile de fond...

    Les deux tempêtes qui ont abordé la France en cette fin décembre 1999 ont été très violentes : Lothar et Martin ont provoqué 140 victimes en Europe dont 92 en France ; 3,5 millions de foyers ont été privés d'électricité ; de très nombreuses habitations et une partie de notre patrimoine historique (Château de Versailles, Moulin de Valmy, Cathédrale de Rouen) ont été endommagés ; 138 millions de mètres cubes de bois ont été abattus c'est-à dire 17% de la forêt française.
    Les vitesses de vent atteintes sont sans équivalence par leur force à l'intérieur des terres : jusqu'à 170 km/h en région parisienne et des rafales supérieures à 140 km/h de manière généralisée. Enfin sur les côtes les rafales ont atteint quasiment 200 km/h en Charente-Maritime. Avec de telles vitesses de vents, de nombreux anémomètres ont été détruits ou bloqués à leur maximum ce qui ne permet souvent pas de reporter les valeurs réellement enregistrées. Enfin, la surface touchée par ces deux tempêtes est sans commune mesure avec les précédentes tempêtes remarquables du XXème siècle.

    (Source Infoclimat/historic/Tempetes-martin-et-lothar-de-décembre-1999 )

    En voici la 4e de couverture :

    « À la fin de décembre 1999, une surprenante série d’événements tragiques s’abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt.
    Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir. Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien… »
    Pierre Lemaitre 

    Pierre Lemaitre, Prix Goncourt 2013 avec Au revoir là-haut, revient ici à une forme brève de roman psychologique noir, où l’on retrouve son art unique d’émouvoir et de torturer son lecteur.

    Vous pouvez lire un extrait  ici chez Albin-Michel


  • Commentaires

    1
    Mercredi 21 Novembre à 07:14
    Séverine

    Merci pour ton ressenti, j'en prends bonne note !

    2
    Mercredi 21 Novembre à 07:28

    Je ne connaissais pas mais bien tentant. merci

    3
    Mercredi 21 Novembre à 07:53

    Je ne l'ai pas encore lu mais je le ferai...J'ai été très marquée par "Au-revoir là-haut" et donc j'alterne un peu avec des lectures plus faciles. Merci pour ce partage. bisous

    4
    Mercredi 21 Novembre à 09:39

    Je l'ai lu il y a quelques mois ainsi que tous les romans de Pierre Lemaître , un auteur toujours excellent . Je te recommande  Robe de Marié et Cadres noirs et bien sûr Au Revoir la Haut et la suite Couleurs Incendie . Et si tu aimes le thrillers sa trilogie Verhoeven . Enfin tout , pas un de ses romans ne m'a déçue .

    Bonne journée Béa!

    5
    Mercredi 21 Novembre à 10:34

    Je me souviens très bien de cette terrible tempête. À cette époque, je demeurais dans la région parisienne au 4ème étage d’un immeuble et j’entendais les baies vitrées craquées sous l’effet des rafales, j’avais même l’impression qu’elles allaient traverser la pièce tellement c’était violent !! Un roman qui doit vraiment être prenant.

    Merci du conseil ma chère Béa et belle journée, je t’embrasse.

    6
    Mercredi 21 Novembre à 11:10
    claudia

    J'aime trop cet auteur: https://blogentresoi.wordpress.com/2018/04/08/4331/

    7
    Mercredi 21 Novembre à 15:45
    Renée

    Merci à toi de l'avoir signalé Béa douce journée. Bisous

    8
    Viviane
    Mercredi 21 Novembre à 18:21

    Béa,

    Comment exprimer, comme tempête, ouragan voir cyclone quand une catastrophe familiale te tombe sur la tête.

    Encore plus quand cela touche un enfant...

    Il y a t-il des mots pour l'exprimer... je ne sais pas !

    Béa tu as fait un bon choix en lisant ce livre !!!

    Bises !!!

    9
    Mercredi 21 Novembre à 18:26

    Paru en 2016?comment j'ai pu louper ce roman!!!! j'adore cet auteur!

    Merci de me le rappeler!

    Bises

    Dany

    10
    Mercredi 21 Novembre à 18:39

    j'aimerais prendre le temps de lire...encore trop de choses à faire et boucler pour finir avec le plus gros de la maison (le portail, les marches de la terrasse et l'abris de jardin). Et puis je me suis inscrite à un cours sur site sur les herbes folles...très intéressant, il me reste à boucler la 4ème semaine, faire le quizz final. Alors, la lecture n'est pas encore au programme. bises et bonne fin de semaine

    11
    Mercredi 21 Novembre à 19:23

    Bonsoir Béa,

    Je note, un livre qui a l'air bien intéressant … Bonne soirée, bises, Véronique

    12
    Mercredi 21 Novembre à 20:41

    Je note de suite le titre , j'aime beaucoup Pierre Lemaitre  et je n'ai pas encore lu ce roman .

    Bonne soirée 

    Bisous 

    13
    Mercredi 21 Novembre à 22:16
    colettedc

    Merci de si bien nous le présenter Béa ! Bonne fin de soirée ! Bisous♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :