• Boustrophédon (Jeu de lettres n°182)

    (Jeu de lettres n°182)

    Lady Marianne propose un  petit-jeu-de-lettres-182

    (Jeu de lettres n°182)

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est :  BOUSTROPHEDON

    nom masculin vient du grec -écriture archaïque (grecque) qu’on lisait successivement de gauche à droite et de droite à gauche. 

    Avec les lettres proposées : faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon texte (avec les mots trouvés en gras et en italique) :

    Depuis qu'il avait crée son atelier d'écriture dans une maison de retraite de l'ouest  de la France, Honoré Dupont  nageait dans le bonheur. Il avait retrouvé le sourire et sa joie de vivre. Oubliée sa morosité qui lui plombait l'ambiance ! Il en avait assez soupé  de ses journées oisives. Jusqu'à délaisser ses bouquins, bouder  ses potes et sa sœur, ne plus voir personne... Il en aurait presque perdu son latin. Il avait beau avoir trente-deux ans, il était  content d'avoir croisé la route  de petits vieux super  motivés. Il avait frappé à la bonne porte, quand il avait répondu  à cette petite annonce dans un journal local breton  et obtenu  ce poste d'animateur. Pourtant, au début, il avait sous-estimé les capacités des personnes âgées inscrites dans son atelier et il s'était attendu à rencontrer des difficultés de toute sorte. Mais ses peurs, ses doutes et ses craintes s'étaient vite envolées. Les onze participants étaient doués ! Pratiquer un sport cérébral trois fois par semaine, c'était bien mieux pour eux que de se shooter  à la tisane ou aux Fleurs de Bach. Ecrire un poème en prose  sans s'occuper des rimes en utilisant des tropes  pour embellir un texte en le rendant plus vivant, les réjouissait. Jouer au cadavre exquis en fabriquant des phrases rigolotes, les amusait. Dessiner des rébus cocasses  les captivait. S'exercer au boustrophédon  les galvanisait. L'écriture avait le pouvoir d'ouvrir les vannes de leur mémoire, parfois défaillante. Honoré, même s'il était un peu soupe-au-lait, était devenu leur mentor, leur héros...


  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Septembre à 03:35
    colettedc

    Atelier magnifiquement relevé, Béa ! Bon dimanche ! Bises♥

    2
    Dimanche 16 Septembre à 06:25

    Ah les petits jeux littéraires, quel bonheur de l'esprit

    Bon Dimanche

    3
    Dimanche 16 Septembre à 08:32

    Bravo comme toujours un excellent texte. Les ateliers d'écriture ont de quoi susciter de la joie chez ceux qui les organisent comme pour ceux qui y participent , il a bien raison Honoré de s'être lancé .

    Bon dimanche Bea

    Bises 

     

    4
    Dimanche 16 Septembre à 09:04
    LADY MARIANNE

    une très belle histoire ! grâce à l'écriture ces résidents sont occupés sainement- le mot à trouver est bien placé et mis en évidence-
    bravo-  bon dimanche- gros bisous-

    5
    Dimanche 16 Septembre à 10:13

    Bonjour Kimcat...  vieillesse ne veut pas dire du fauteuil au lit et du lit au fauteuil, que les maisons de retraite en prennent de la graine ;-) Bon dimanche, bises

    6
    Dimanche 16 Septembre à 10:33

    Super to texte à la gloire des "petits vieux " dont l'intellect est performant! Beaucoup de jeunes devraient prendre exemple et ces exercices devraient faire partie du cursus scolaire . Et puis hein, quand on s'appelle Honoré...

    Bon dimanche Béa! Bises

    7
    Viviane
    Dimanche 16 Septembre à 17:22

    Béa,

    Que puis-je dire devant une activité qui me réjouirait de faire.

    Et pourquoi pas, demain ... ?

    Bien que mes préoccupations du moment sont ailleurs, je reste toujours émerveillé devant les témoignages des personnes qui ont un VÉCU !!!

    Ne sont-elles pas le reflet de notre histoire !

    Bises !!!

     

    8
    Dimanche 16 Septembre à 21:45

    et ben voilà comment stimuler la memoire et l'interet de nos anciens

    les mots sont tres souvent une aide pour continuer ...

    merci pour ce texte

    9
    Lundi 17 Septembre à 13:43

    Super texte ! Défi relevé avec brio, comme d'habitude smile.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :