• Les cirques bafouent l'intelligence et la sensibilité des éléphants

    Les cirques bafouent l'intelligence et la sensibilité des éléphants

                                               Pixabay/Eléphants

    Ils sont encore une trentaine. Une trentaine d’éléphants sur les routes de France, transportés de ville en ville, enfermés, isolés parfois, en souffrance. Parmi eux, Lechmee aveugle et paralysée mais toujours brinqueballée. Les soins que lui dispensent ses amies sont bouleversants. Ils illustrent bien l’identité des éléphants, si sensibles, capables de compassion et de consolation… Car les découvertes concernant leurs capacités cognitives s’accumulent. Combien en faudra-t-il encore pour obtenir la fin de leur calvaire dans les cirques ?

    On connaît déjà leur mémoire, leur empathie, leur altruisme. On sait qu’ils honorent leurs morts, qu’ils coopèrent. Peut-être même, la sagesse de leur savoir vivre ensemble devrait être source d’inspiration pour les humains. Pourtant, ils continuent à être exploités de la pire façon qui soit.
    Les éléphants sont les esclaves des cirques. Contraints à coups de pique de lever une patte, de faire le poirier, un tour de piste… puis renvoyés dans leur sombre remorque. Comment cela est-il encore possible, alors que nous savons, et qu’il est même scientifiquement prouvé, à quel point ils sont intelligents ?

    La suite de l'article est à lire ici  One-Voice

  • Commentaires

    1
    Mardi 4 Décembre à 05:32

    De plus en plus de cirques semblent stopper ces "spectacles" inutiles et désolants avec des animaux, vivement la fin totale.

    Quant aux éléphants, aucun doute sur leurs capcités

    2
    Mardi 4 Décembre à 06:24
    Séverine

    Et on n'en a pas conscience lorsque nous sommes spectateurs.

    3
    Mardi 4 Décembre à 06:38

    Tu as raison mais tous les animaux devraient être interdits dans les cirques aujourd'hui...J'ai été très marquée dans mon enfance par un roman jeunesse (pourtant sans doute totalement édulcoré) qui racontait l'histoire d'un montreur d'ours...le pauvre ours subissait de terribles corrections et j'ai pris conscience à 9 ans à peine, qu'il ne pouvait pas parler pour se défendre. Bisous et merci pour tes reportages toujours intéressants

    4
    Mardi 4 Décembre à 06:51

    Ahhhh ça, je ne comprends pas que cela puisse encore exister et que des gens continuent d'y aller et donc de cautionner !
    Bise et bonne journée Béa

    5
    Mardi 4 Décembre à 08:57

    Que c'est triste et j'espère que l'on va pouvoir faire quelque chose pour eux! J'aime les éléphnats!

    Bises

    Dany

    6
    Mardi 4 Décembre à 10:23

    J'ai horreur des cirques, zoos etc, ça me révolte , les animaux doivent rester dans leur milieu naturel  !!!!

    Bon mardi, bisous !

    7
    Mardi 4 Décembre à 10:59

    Je partage cette approche Béa.

    Bises et bon mardi

    8
    Mardi 4 Décembre à 11:05

    Ils ont une intelligence phénoménale et beaucoup d'humains devraient prendre exemple sur eux. Je déteste les zoos. Gros bisou, ma chère Béa, et douce journée

    9
    Mardi 4 Décembre à 12:28
    claudia

    je viens de relayer. Bises :-)

    10
    Mardi 4 Décembre à 12:30

    Bonjour ma chère Béa,

    Tout comme toi je suis révoltée parce ce que l'on fait subir aux éléphants dans les cirques, de même qu'à tous les animaux en général.  Cela ne devrait plus exister à notre époque, ce genre de divertissement barbare d'un autre temps. 

    Merci de défendre leur cause ici.

    Je t'embrasse,

    Martine

    11
    Mardi 4 Décembre à 14:28

    Je déteste les cirques. Tous ces animaux en captivité, dressés pour amuser le public. Ces clowns qui font peur. Ces acrobates qui risquent à tout moment de se rompre le cou. Les fauves et les éléphants n'ont rien à faire dans les cirques, pas plus que les ours à une certaine époque. Les éléphants sont des animaux très sensibles, qui peuvent s'entendre à merveille avec les hommes. Ils ne méritent pas ce destin cruel ...

    12
    Mardi 4 Décembre à 15:28

    L'exploitation des éléphants par l'homme est elle aussi inacceptable , j'ai vu des reportages ahurissants sur leur traitement . Déjà victimes des braconniers dans leur milieu naturel ils continuent à l'être quand ils sont mis au service des hommes , c'est honteux .

    Bisous 

    13
    Mardi 4 Décembre à 16:07
    Renée

    Il me semblait que c'était strictement interdit déjà alors je ne comprends pas qu'ils y en ai encore!!!!!¨¨ Faudrait les punir ces cirques! Bisous Béa

    14
    Mercredi 5 Décembre à 00:12

    Horrible. Entre désespoir et rage en pensant à eux.

    15
    Mercredi 5 Décembre à 00:16
    colettedc

    Les pauvres éléphants, en effet ! Pas une vie normale pour eux, hélas ! Merci Béa ! Bises♥

    16
    maîtresse Poupette
    Mercredi 5 Décembre à 01:20

    Il ne devrait plus y avoir d'animaux dans les cirques. Et de dauphins et d'orques dans les marineland non plus...

    17
    Mercredi 5 Décembre à 13:45

    Lorsque j'étais enfant j'aimais les cirques que si il y avaient des animaux. Les clowns me faisaient peur.
    Mais je ne savais pas. Avec le temps on comprend.

    Je suis contre ces cirques avec des animaux. c'est de la pure maltraitance.

    18
    Jeudi 6 Décembre à 16:58

    Bien triste pour eux passe une bonne fin de journée bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :