• Mille Soleils Splendides

    Mille Soleils Splendides

    Un livre fort et très bien écrit qui ne sortira jamais de ma mémoire !

    C'est une histoire magnifique et bouleversante qui nous plonge au coeur de l'Afghanistan, pays ravagé par les guerres, de 1959 à 2003. 

    En voici la 4e de couverture :

    Forcée d'épouser un homme de trente ans son aîné, Mariam ne parvient pas à lui donner un fils. Après dix-huit années de soumission à cet homme brutal, elle doit endurer une nouvelle épreuve : l'arrivée sous son propre toit de Laila, une petite voisine de quatorze ans. Enceinte, Laila met au monde une fille.

    D'abord rongée par la jalousie, Mariam va finir par trouver une alliée en sa rivale. Toutes deux victimes de la violence et de la misogynie de leur mari, elles vont unir leur courage pour tenter de fuir l'Afghanistan.

    Mais parviendront-elles jamais à s'arracher à cette terre afghane sacrifiée, et à leur ville, Kaboul, celle qui dissimulait autrefois derrière ses murs "mille soleils splendides"?

    Vous pouvez en lire un extrait ici

    L'auteur khaled-Hosseini est présenté ici

    Quant à la condition féminine, il est important de  prendre connaissance  de quelques unes des terribles restrictions imposées aux femmes de 1996 à 2001 par les Talibans en Afghanistan :

    La liste suivante n'est qu'un résumé de la vie épouvantable que mènent les Afghanes sous le régime taliban et ne peut refléter le profond dénuement et les souffrances endurées par les femmes. Les talibans ont plus de considération pour les animaux que pour les femmes. En effet, alors qu'ils déclarent illégal de maintenir les oiseaux en cage, ils emprisonnent les femmes à l'intérieur de leurs propres maisons. Selon les talibans, les femmes n'ont aucun autre rôle à jouer que celui de procréer, satisfaire les besoins sexuels des hommes ou de s'atteler aux tâches domestiques...

    La suite est ici


  • Commentaires

    1
    Samedi 20 Mai à 11:01

    De quoi se flinguer avec tous leurs interdits .......

    Bizes

    2
    Samedi 20 Mai à 12:09

    Rien que de penser que cela existe encore à notre époque, j'en frémis.

    Bon week end ma Béa, gros bisous

    chatou

    3
    Samedi 20 Mai à 16:29

    Tant de souffrances sur cette Terre...Et dire que nous sommes au 21 ème siècle et censés être une espèce "évoluée"...J'en doute de plus en plus chaque jour...Je nous sens régresser dans nos actes,nos paroles,nos Etres...

    Je t'embrasse

    4
    Samedi 20 Mai à 16:35
    renee

    Ce livre me dit quelque chose mais je ne pense pas l'avoir lu pas en entier du moins ça me donne envie. Bisoussssss

    5
    Samedi 20 Mai à 16:43

    Quelle horreur ! Ce sont des livres témoignages vraiment poignants et essentiels... (comme "jamais sans ma fille"...) Oui, quand on pense à la beauté de ces terres autrefois !

    6
    Samedi 20 Mai à 21:01
    LADY MARIANNE

    oui ça existe encore et ailleurs aussi !!
    on a du pain sur la planche-
    bonne soirée-

    7
    Samedi 20 Mai à 21:28
    Le taux de suicide des femmes est très élevé. Quel courage il faut à ces femmes. J'en ai le coeur déchiré.
    8
    Dimanche 21 Mai à 08:04

    A la limite du roman et du reportage. Brr ... Bon Dimanche.

    9
    Dimanche 21 Mai à 12:10

    Bonjour chère Béa,

    J'ai lu ce livre. Il est effectivement magnifique. Bouleversant !

    Il est, malheureusement, le reflet d'une réalité encore bien présente dans certains pays frown.

    Bon dimanche, mon amie.

    Martine

    10
    Patrick Riot
    Dimanche 21 Mai à 17:43

    Ma très chère Cousinette Béa,

    Depuis la nuit des temps, diverses mutations ont pris place dans la société.

    La dernière connue pour une partie de l’Europe, remonte à la guerre 14/18 ou la Femme devenait Homme. Eh oui, qui faisait les tâches les plus ingrates en campagnes et même en ville et pendant ce temps, les hommes se faisaient tués sur le chemin des dames ou ailleurs. Maintenant leur retour ne s'est pas fait sans surprises...

    (NB/ Je n'oublie pas Olympe de Gouges, pour le Féministe et Louise Michelle qui est la première femme à avoir triomphé de la conspiration du silence et de l’oubli et tant d'autres !!!)

    Les années suivantes, les mouvements sociétaux menés par les Femmes et les Hommes naissent. Les années 36 pour ceux qui s'en souviennent, puis les plus douloureuses étaient à venir.

    Et qui,  redevenaient au devant de la société: LES FEMMES.

    Dommage que nous n'en parlons pas assez, les Femmes n'ont-elles pas été toutes remarquables pendant cette très douloureuses guerre, qui soignaient les blessés,  qui les nourrissaient, sans compter les complicités naturelles, avec les Résistants qui devenaient souvent, Résistantes!!!

    Je ne vais pas prendre tout ton blog par mes écrits !!!

    Je t'embrasse Béa et à bientôt !!!

    Patrick Riot

    11
    Dimanche 21 Mai à 22:26
    Séverine
    Je note, le thème me plait bien.
    12
    Lundi 22 Mai à 11:27

    Quelles affreuses conditions de vie pour ces femmes et dire que cela existe encore à notre époque.

    Un livre très intéressant avec un témoignage bouleversant.

    Bizz

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :