• Paralipomènes (Jeu de lettres n°151)

     Paralipoménes (Jeu de lettres n°151)

    Lady Marianne propose un petit-jeu-de-lettres-151

     Paralipoménes (Jeu de lettres n°151)

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est :  PARALIPOMENES

    Substantif -masculin pluriel -Titre d'une partie de la Bible, qui est un supplément aux livres des Rois. Fig. Sorte de supplément à l'ouvrage qui précède, par opposition à prolégomènes.

    Avec les lettres proposées : faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon texte (avec les mots trouvés en gras et en italique) : 

    Armel, jeune senior  de cinquante-deux ans, se sentait en péril. Comment stopper cette spirale  infernale d'événements calamiteux qui ravageait son existence et qui risquait de l'enliser ? Une série noire  de pépins amers  s'était abattue sur lui depuis plusieurs mois.Tout d'abord, il avait perdu son emploi  après avoir fait le malin  auprès de son supérieur hiérarchique. Puis, il s'était séparé  de sa femme Mélanie  après vingt-cinq ans de vie commune. Ensuite, il avait coupé les liens  avec ses filles Elise  et Marion. Enfin, il avait attrapé une saloperie  de virus qui l'avait anémié  et laissé sur le flanc. En prime, comme si cela ne suffisait pas, son père Anselme  venait de mourir. Accablé par une énorme  peine, il devait aussi gérer celle de sa mère Roseline  qui faisait une grosse déprime. Elle passait de mornes journées à cafarder et à se morfondre entre ses quatre murs. Elle gardait les mêmes nippes  sur le dos. Elle s'occupait à peine  de Perle, son chat persan. Le pauvre animal tournait en rond dans la maison. Mais le pire de tout, c'est qu'elle avait entrepris de lire des livres religieux qu'elle avait empilés pêle-mêle sous sa lampe  de chevet. Misère, elle s'était déjà attaquée aux paralipomènes ! Elle qui ne croyait en rien ! Il n'était pas loin de penser  qu'elle n'avait plus toute sa raison. Chaque jour, c'était pareil, il se rendait chez elle à Orléans et la veille, il s'était vraiment alarmé  lorsqu'elle avait imploré  devant lui, la miséricorde du Dieu des cieux afin de lui venir en aide. Il fallait à tout prix qu'il la sorte de cette emprise mystique qui lui semblait anormale  et malsaine. Elle allait bientôt fêter ses quatre-vingts ans. Pourquoi ne pas en profiter pour lui offrir un périple  quelque part ? Il avait reçu des emails  d'une agence de voyages. Il n'y avait que l'embarras du choix. Peut-être qu'un circuit en Italie lui plairait : Parme, Vérone, Rome, NaplesPompéi... Possible aussi qu'elle ait une préférence pour une visite des temples et des palais  au Népal... ou bien alors se déciderait-elle pour un séjour dans la Palmeraie  de Marrakech qui comptait plus de cent mille arbres, en majorité des palmiers. Il lui prêterait son appareil  photo et sa paire  de jumelles. Il avait l'espoir  qu'avec des beaux souvenirs pleins la tête, le moral  de sa bien-aimée  maman serait amélioré...


  • Commentaires

    1
    Dimanche 11 Février à 04:02
    colettedc

    Superbe participation, Béa ! Bravo ! Bisous♥

    2
    Dimanche 11 Février à 06:43

    Partir pour oublier ... Mais qui va s'occuper de Perle ?

    Bon Dimanche

      • Dimanche 11 Février à 15:56
        Dani et ses Chats

        MOI  wink2

      • Zoé
        Lundi 12 Février à 08:51

        hi hi hi!

    3
    Dimanche 11 Février à 07:44
    soene

    Hello KimCat, pauv' Armel ! Et pourtant, c'est la vraie vie tout ça ! Quel beau rendu avec cette pléiade de mots anagrammes. Ca demande beaucoup de réflexion. Je suis pensive, sénior à 52 ans, j'te dis pas où on en est quand on a presque septante ans sarcastic
    Bon dimanche et gros bisous

    4
    Dimanche 11 Février à 08:06

    Elle a beaucoup de chance cette dame! Voilà un fils bien attentionné.

    J'aime beaucoup ton texte!

    bon dimanche, bises

    danièle

    5
    Dimanche 11 Février à 08:24

    bravo ! bonne journée

    6
    Dimanche 11 Février à 09:14
    LADY MARIANNE

    quelle histoire ! le pauvre a tout perdu !
    une réelle cata ! lui reste sa maman !
    il devrait partir en voyage avec elle pour faire le point-
    merci pour ta belle  participation ! bon dimanche-
    bizzz

    7
    Viviane
    Dimanche 11 Février à 10:00

    Béa,

    La vie d'une maman, c'est si précieux que chacun de nous qui l'ont encore,  feraient n'importe quoi pour la rendre encore plus heureuse.

    La vie d'une maman, comme celle d'un papa, c'est pour toute la vie !!!

    Se plonger dans la lecture de la bible, d'autant plus sur la partie des Livres des Rois, sera t-elle en mesure de passer par dessus la balustrade pour accéder aux seins des saints ?

    L'ivresse d'une croyance, peut la faire rêver, alors ouvrir cette boite de pandore qui réveille l'imaginaire, ne nuise à personne !!!

    “Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.”

    Antoine De Saint Saint-Exupéry !!!

    Bises !!!

    8
    Viviane
    Dimanche 11 Février à 10:02
    9
    Dimanche 11 Février à 10:43

    Et bien dis donc quelle prouesse pour caser ce mot.
    J'ai vu la participation de Danièle à ce jeu.
    Les chats restent au chaud, il y a du soleil pourtant mais ils préfèrent rester sur le canapé.
    Bon dimanche
    Bises

    10
    Evy
    Dimanche 11 Février à 14:16

    Belle participation bonne journée à toi bisous

    11
    Dimanche 11 Février à 15:05

    Whaouuuuuuu  Armel est dans la cata la plus complète !! Pauvre diable qui a la scoumoune !!!!!!!!!!!

    Mais félicitations a toi pour cette incroyable histoire comportant tant d'anagrammes !!

    Kimcat tu nous en met plein la vue alors BRAVO !!!

     

    Bisous du dimanche

    12
    Dimanche 11 Février à 15:59
    Dani et ses Chats

    Belle participation !

    Bisous Béa.

    ps :

    Je m'occupe de Perle LOL

    La mienne n'est pas persane, mais c'est une Perle quand même  yes

    13
    Dimanche 11 Février à 17:25

    Toujours admirative, alors clap clap clap !!!!
    Bise et bonne soirée Pascale

    14
    Dimanche 11 Février à 17:36

    Le pauvre n'a pas trop de chance effectivement. C'est la loi des séries - Mais il est bien sympathique de s'occuper de sa maman - Moi c'est Venise qui me fait envie depuis l'enfance - Depuis un prix, un livre sur Venise, que j'avais eu à l'école ; Bonne fin de journée - Bises

    15
    Dimanche 11 Février à 17:37

    Je vois pas mon premier commentaire !!! ????? 

    16
    Dimanche 11 Février à 18:11

    Viens avec moi dans la palmerai on y joue du Molière

    Bonne soirée

    Bisous

    17
    Dimanche 11 Février à 20:47

    Cou tu t'en sors bien aussi dans ce jeu de lettres. Tes textes sont toujours bien "tournés" intéressants. Bonne soirée

    18
    Lundi 12 Février à 08:53

    Belle histoire! il est bien attentionné ce pauvre Armel! Ce voyage est une bonne idée et Perle sera en sécurité chez Dani!

    19
    Lundi 12 Février à 12:26

    Un grand bravo pour ce texte mené avec beaucoup de brio. Que d'anagrammes pour nous conter la série noire qui s'abat sur Armel .

    Bonne journée 

    Bisous 

    20
    Lundi 12 Février à 14:54
    covix

    Bonjour, 

    Une tranche de vie bien réaliste dans ce défi bien mené.

    Bonne journée

    Bises

    21
    Surfingmoune
    Mardi 13 Février à 09:08

    Il faut beaucoup de courage pour se dire que la vie continue.  Souvent on voyage, change de lieux mais en transporte notre peine et tristesse avec nous.

    Douce journée.

    22
    Mardi 13 Février à 11:44
    Hé be,, il pourrait même partir avec elle.. Histoire de reprendre son souffle !!
    Bises
    23
    Mardi 13 Février à 12:37

    Wouah ! que d'anagrammes et quel beau texte !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :