• Silenciaire (Jeu de lettres n°168)

    (Jeu de lettres n°168)

    Lady Marianne propose un  petit-jeu-de-lettres-168

    (Jeu de lettres n°168)

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est : SILENCIAIRE

    nom masculin -terme d'antiquité romaine  -officier qui faisait observer le silence aux esclaves ou religieux et, par extension, les religieux qui gardent un grand silence, tels les trappistes et tous ceux qui se taisent longtemps. Silence, le sens premier de ce mot, qui a pour particularité d'être le seul nom masculin se terminant en ence, se trouve dans l'état de se taire, de garder le mutisme. Un trappiste est un moine cloîtré appartenant à l'ordre cistercien de la stricte observance et vivant dans le silence, la prière et le travail manuel. 

    Avec les lettres proposées : faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon texte (avec les mots trouvés en gras et en italique) :

    Claire  allait se souvenir longtemps de son séjour professionnel en Sicile. De toute sa carrière de scripte, elle n'avait jamais essuyé un échec aussi cuisant. Il fallait être sincère  avec soi-même. Elle avait fait une sacrée ânerie  d'avoir résilié  son engagement cinématographique sur les Quais de Seine afin de signer un contrat bidon avec la télévision italienne. Se prendre les pieds dans le tapis rouge ou se casser la margoulette dans l'escalier  au Festival de Cannes, n'aurait pas été pire. De plus, le courant n'était pas passé avec Elisa, une mijaurée imbuvable au regard acéré et au verbe haut, qui avait réalisé  sa série  policière. Du roman noir à l'eau de rose... Comme elle aurait aimé lui rabattre son caquet ! Elle avait été sciée  par la niaiserie  des scenarii. Un imbroglio d'enquêtes bâclées, de petits larcins minables, d'empoignades grotesques, de mièvres câlineries, de pleurnicheries barbantes... Sur le plateau de tournage, séance  après séance, scène  après scène, l'équipe hétéroclite  était à des années-lumière de celle de l'excellente émission "Des racines  et des ailes" pour laquelle elle avait travaillé. Son baptême aérien  en deltaplane, au-dessus des arènes  de Nîmes et du viaduc de Millau, avait été la cerise  sur le gâteau. Il lui tardait de quitter cette ambiance futile et de regagner ses pénates... Avant, elle allait faire une escale  de quarante-huit heures à Arles, chez l'aînée  de ses nièces. Il y avait un siècle  qu'elle ne l'avait pas vue. Pourtant des liens  étroits s'étaient tissés entre elles, au fil des ans. Céline, qui était scénariste pour le grand écran, saurait l'enlacer  chaleureusement, tourner en dérision cet épisode sicilien  foireux ; elle veillerait à ne rien ébruiter. Elle saurait donc garder le silence  tel un silenciaire dans son abbaye, pour que sa tante,  après cette épreuve, ne soit pas la risée  de ses confrères...


  • Commentaires

    1
    Dimanche 10 Juin à 07:26

    bon dimanche

    2
    Dimanche 10 Juin à 08:07

    Wouah, un vrai roman super bien construit ! Bravo !

    bon dimanche

    3
    Dimanche 10 Juin à 08:21

    Un univers impitoyable ... Brr, que je n'aimerais pas le connaître.

    Bon Dimanche

    4
    Dimanche 10 Juin à 09:10
    LADY MARIANNE

    on s'y croirait sur ces scènes de tournage- j'imagine !!
    un histoire bien menée, le mot bien employé ! bravo tu as bien travaillé !!
    Merci bien - bisous- bon dimanche-

    5
    Dimanche 10 Juin à 11:35

    Coucou ma chère Béa,

     oh! là!là! pas facile, je dois dire, mais tu t'en ai rudement bien sortie, dis donc. Je fais silence en t'envoyant juste deux grosses bises et en te souhaitant un très agréable dimanche.

    6
    Dimanche 10 Juin à 12:22

    Tu es mure pour proposer une ribambelle de scenarii   avec le petit jeu de lettres de Lady , ils sont tous bien construits et vivants .

    Bon dimanche 

    Bisous 

    7
    Dimanche 10 Juin à 13:46

    Encore une production bidon, je parle de celle qu'a tournée ton héroïne en Sicile bien sûr, ton texte à toi est au contraire super bien ficelé comme toujours, et j'aime beaucoup, mais beaucoup, ce terme de silenciaire ... Un mot que j'ajoute à mon vocabulaire. Bon après-midi Kimcat, gros bisou !

    8
    Dimanche 10 Juin à 16:38

    Bon Dimanche à toi Kimcat  et merci pour le vote (tu peux commenter la note si tu veux quand tu votes et si tu as envie de le refaire, il y eu case à cette effet)....Merci encore c'est sympa....

    9
    Dimanche 10 Juin à 18:42

    Bravo, un vrai roman sur quelques lettres en trame, il fallait le faire ;-)
    Belle fin de journée

    10
    Lundi 11 Juin à 02:55
    colettedc

    Défi magnifiquement relevé, Béa ! Bravo !

    Bon début de semaine ! 

    Bisous♥

    11
    Lundi 11 Juin à 09:49

    Quelle épreuve pour Claire! Et c'est sûrement proche de la réalité!

    Bises Béa

    12
    Mardi 12 Juin à 14:17

    Quelle aventure et quelle déception pour Claire mais pas pour moi puisque j'ai eu le plaisir de lire ton histoire si sympathique.

    Bises

    13
    Viviane
    Dimanche 17 Juin à 17:16

    Béa,

    Tel un silenciare sorti de l'ombre sans bruit, je suis admiratif devant ton exposé.

    Placer un mot, est-il accessible pour tous quand le temps est suspendu.

    Bises !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :