• Une vidéo très sympa...

    Même quand on pense "tout savoir" sur nos chères petites boules de poils, il y a toujours à en appendre  !! La preuve ici :

    (Merci à mon amie Marie-Jeanne)


    18 commentaires
  • Pourquoi mon chat miaule la nuit

    Votre chat se met à miauler en pleine nuit et cela vous épuise ? Vous ne comprenez pas ce comportement et souhaitez retrouver le sommeil ? Daniel Filion, intervenant en comportement félin chez Educhateur, vous donne ses conseils pour que vos nuits redeviennent paisibles.

    Il est 3h du matin. Vous dormez paisiblement quand soudain le son suivant se fait entendre : maAAAAAROUINNNNnnn. Ha! Je vois que vous reconnaissez très bien ce miaulement nocturne très particulier de votre chat. Mais comment un animal avec une si petite bouche peut-il émettre un son aussi puissant ?  Ce son est d’ailleurs très souvent suivi d’un autre son très typique des maisons où vivent des chats et je parle du fameux « LA FEEEEERME » ou, dans sa version québécoise : « TA YEUUUUULE » !

    Les gens croient souvent qu’il n’y a rien à faire face à ce problème car ils ont tout essayé et rien n’a fonctionné. Pourtant, c’est possible. Mais, avant toute chose, comme avec tout problème de comportement, il faut consulter un vétérinaire, particulièrement si votre chat a plus de 7 ou 8 ans. Rappelez-vous qu’il faut toujours éliminer la cause médicale avant de traiter le côté comportemental...

    La suite de l'article est à lire ici


    18 commentaires
  • La jaguar reprend son souffle en Amérique du Sud

    Bonne nouvelle pour le roi de la forêt Atlantique. Depuis quelques années, la population du jaguar se stabilise dans la région...

    Sa population aurait chuté de 80% au cours des quinze dernières années. Pourtant, troisième plus gros félin du monde, le jaguar figure tout en haut de la chaîne alimentaire. Il garantit que ses proies ne prolifèrent pas et protège ainsi les jeunes plantes, assurant au final l'équilibre naturel de son habitat...

    Le WWF met tout en œuvre pour garantir durablement la survie du félin dans la région...

    Le dernier recensement effectué en 2014 démontre que les efforts déployés pour préserver le jaguar et son habitat commencent à porter leurs fruits. Ses effectifs semblent se stabiliser.

    Mais cette amélioration, qui porte à 70 le nombre total de ces félins, demeure insuffisante pour assurer la survie de l'espèce dans la région...

    L'article est à lire en entier  ici


    18 commentaires
  • Les chats exerçant des pouvoirs relaxants sur les êtres humains, s’il y a bien un endroit où leur présence peut être bénéfique, c’est à l’école. Exemple à L’Isle-sur-la-Sorgue où la directrice d’un établissement scolaire expérimente la ronronthérapie pour le plus grand bonheur de ses élèves.

    Dans cette école, en plein cours, une dizaine chats passent de table en table pour y collecter des caresses auprès des enfants. Ils y sont choyés comme aucun chat ne l’a jamais été et, en échange, apportent calme, bonheur et fantaisie à leur environnement.

    Une collaboration gagnant-gagnant qui a inspiré ce joli reportage aux journalistes de France 3. Regardez :

     

    « Ils permettent à l’enfant de se calmer, de se sortir un petit peu du stress de l’école et du stress du travail. »

    Grâce à ces chats heureux, les enfants gagnent en détente et en concentration.

    Un bel exemple de cohabitation intelligente qui, peut-être, inspirera d’autres écoles.

    Source : Chat-école-isles-sur-la-sorgue


    25 commentaires
  • (Jeu de lettres n°157)

          Lady Marianne propose un petit-jeu-de-lettres-157

    (Jeu de lettres n°157)

    Le mot le plus long en anagramme à déchiffrer est : OLIGOTRICHIE

    nom féminin employé autrefois en médecine - Rareté de cheveux naturelle, sénile ou pathologique -synonyme alopécie.

    Avec les lettres proposées : faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix.

    Voici mon texte (avec les mots trouvés en gras et en italique) :

    Dans sa chambre d'hôtel  parisien, Lorie  avait cogité une bonne partie de la nuit pour promouvoir au mieux son manuscrit qu'elle avait écrit  sur la toile, six mois auparavant. Son mari Hector , ses enfants Eliot  et Chloé  et sa cohorte  d'amis avaient tellement rigolé  en le lisant, qu'elle avait décidé de se lancer pour qu'il soit publié. La veille, de La Roche-sur-Yon, elle s'était rendue dans la capitale pour signer un contrat chez un éditeur très réglo qui avait répondu favorablement  à sa requête et qui avait trouvé son récit en deux parties, riche  et coloré. Il s'était tant enthousiasmé à sa lecture, qu'il lui avait demandé de ne pas clore  cette histoire rigolote et déjantée et de la continuer en une trilogie. Il fallait que " Le chat dans un igloo  qui se prenait pour un tigre " et " Le chiot  dans un hélico qui se prenait pour un loriot " aient une suite. C'était trop rigolo  ! De son côté, Lorie  avait été sensible à son regard franc, à son sourire bienveillant et même à son oligotrichie  qui ne l’enlaidissait pas et lui donnait un air attendrissant. Allait-elle connaître ses heures de gloire ? Elle  avait une petite idée sur le titre de son troisième tome : " Le kangourou dans un hamac qui se prenait pour un paresseux"...


    14 commentaires